People Always Leave

← Retour au journal

décembre 2015

Tokyo.

Aujourd'hui est le dernier jour de l'année, jour célébré ici au Japon en famille. Je suis chez Tomomi, j'aurai donc mon Noël. Je crois que j'ai compris un truc que peu d'autres acceptent. Je vois la vie comme une longue liste. Des cases à cocher. Une liste infinie non exhaustive. Je ne vois plus de problèmes, je vois des solutions à trouver. Je vois des épreuves à surmonter. Et Dieu que c'est bon. J'me sens tellement vivante et au contrôle de mon parcours. Heureuse de cocher mes cases. Heureuse d'avoir des choix. Heureuse d'aller de l'avant. Je jubile. J'ai l'impression de faire (...)

Ferry.

Aujourd'hui je suis sur le ferry en train de naviguer sur le détroit entre Honshu et Kyushu au Japon. On devrait arriver demain matin à Kobe. J'ai passé un Noël tout pourri. J'ai littéralement erré dans les rues de Shanghai de midi à 20h à la recherche d'un lit. Mon auberge étant fully booked j'me suis fait jetée. Et puis comme une conne, me disant que les Chinois ne fêtent de toute façon pas Noël, j'avais rien réservé. Et bien sûr tout était complet. J'ai donc erré à la recherche d'un endroit où dormir, un peu flippée mais essayant tout de même de garder l'moral (...)

Shanghai.

Aujourd'hui, et oui, je suis en Chine, le pays où Google et Facebook sont censuré, mais pas JI haha ! D'la bombe. Hanoi au final c'était bien. J'ai rencontré des gens vraiment cool au deuxième CS meeting. On a bien fait la fête samedi soir, j'étais bien. Et puis dimanche soir, la veille de mon départ, avec Moonie et Metoo on est allée s'faire une bouffe et puis s'poser au lac pour bavarder. Le Hongrois était malade malheureusement. Bref, c'était vraiment sympa. Et puis lundi j'ai pris l'bus pour la Chine. Là encore c'est un autre monde. Au moins dix contrôles de passeport, (...)

Keep it cool.

Aujourd'hui j'ai un problème. Un problème qu'il va vraiment falloir que je résolve. Pour mon bien et celui des autres. Ma passion c'est mon métier, c'est bien. Mais je suis trop passionnée. Je sais pas comment en parler calmement, sans m'emporter. Je sais pas comment dire aux gens qu'ils racontent de la merde à ce propos sans passer pour une lunatique, sans paraître arrogante. J'm'explique. Donc durant le trajet en bus de Phnom Penh à Saigon j'étais assise derrière un couple français. J'les ai ignoré jusqu'à la traversée de la frontière Cambodge-Vietnam. Et puis on a entamé (...)

Be the change you wish to see in the world.

Today this is my new motto. C'matin c'était le jour ou je pouvais récupérer mon passeport avec le visa chinois à l'ambassade ouverte de 8h30 à 11h. J'me suis réveillée à 10h. Bien sûr avant de récupérer le passeport je devais aller à la banque pour payer et puis seulement aller à l'ambassade. Et oui, il y a des jours où je n'm'aide franchement pas. Oublié le bus dans le traffic hanoien. Bonjour le taxi-moto qui m'a couté un bras. Ma faute. Mais j'ai mon passeport et mon visa (qui m'a coùté deux bras) maintenant. C'est l'hiver à Hanoi, j'me gèle les couilles. J'vais (...)

Hanoi.

Aujourd'hui j'ai l'impression d'avoir vécu quatre jours en un. Le stress de fou. J'suis arrivée à Hanoi ce matin par le bus de nuit. Direct j'me suis mise en quête de tous mes documents nécessaire pour ma demande de visa chinois. J'savais qu'ça allait pas être d'la tarte, ben ça l'était pas. La nana du guichet n'a RIEN fait pour me faciliter la tâche. J'me dis qu'elle doit être une putain d'raciste parc'qu'elle avait vraiment d'la mauvaise foi avec moi, à se montrer réluctante pour me filer les infos, froide comme une porte de prison, j'ai limite dû lui tirer les infos d'la (...)

Hoi An.

Aujourd'hui je remets encore à plus tard mon récit de mon passage du Cambodge au Vietnam. J'pas trop l'temps là. J'ai du mal à comprendre mes compatriotes. Avec les Régionales tu vois de tout et n'importe quoi circuler sur la Toile. Surtout n'importe quoi. Les anti-FN qui diabolisent les Le Pen, les socialos qui n'osent plus dire qu'ils sont socialos mais qui n'hésitent pas à cracher sur le FN, les ceci ont dit ci et celà ont dit ça. Ca m'broute. Et non j'suis pas pro-FN, mais la Marine, souvent, elle a du sens dans c'qu'elle dit. Son problème c'est qu'elle est extrémiste. Mais si (...)

Can Tho.

Aujourd'hui je suis à Can Tho au Vietnam. Faudrait que j'raconte mes aventures des derniers jours mais là j'ai pas envie. En fait j'me rends compte qu'en fin d'compte j'parle peu de mon voyage, plus de c'que j'pense ou des p'tites anecdotes, mais en même temps ça fait parti du voyage. Gné ? Bref. Je couchsurfe chez Nghi depuis hier avec quatre autres nanas. Deux Françaises et deux Allemandes. Contente de m'entendre mieux avec mes compatriotes que les cocottes de l'autre côté d'la frontière. J'les sens faux-culs. Gamines. Bref. Après le dîner elles sont toutes les quatre parties (...)

Phnom Penh.

Aujourd'hui j'en ai marre. J'suis fatiguée. J'ai passé la journée à organiser la suite de mon périple. Le visa pour le Vietnam, le bus pour Hô Chi Minh Ville, quelques hôtes et puis le visa pour la Chine, le bus, le train, le ferry pour le Japon. C'est un peu un casse-tête parc'que j'n'ai que 2 s'maines au Vietnam. Le visa pour la Chine peut se faire à Hanoi mais prend 4 jours. Les ferrys ne départent qu'les mardi et samedi. J'voulais faire un nice trip au Vietnam. Ça va être chaud. Pas l'temps d'traîner comme ici. Le Cambodge c'est sympa mais j'm'y suis franchement fait chier. (...)

Mr Yogi

Allez j'écris tant qu'c'est encore chaud. Aujourd'hui clairement j'ai rien branlé. J'me suis réveillée vers 8h j'crois. Et puis j'ai emmené mon linge à la laverie et puis PC jusqu'à environ 16h. J'ai cherché des infos sur les différents visas dont j'vais avoir besoin et puis maté des vidéos et puis écris mon écrit de c'matin et puis cherché d'autres infos. Bref. Vers 16h j'suis sortie manger et puis j'ai traîné dans les rues, fais des marchés, acheté des fruits. C'est là que j'ai rencontré Mr Yogi. Il marchait sur la route dans la direction opposée à la mienne. J'me (...)

Siem Reap.

Aujourd'hui je suis à Siem Reap au Cambodge. J'ai visité les temples d'Angkor Wat hier. Vraiment impressionnant. Hier soir j'ai regardé Fifty Shades of Grey. J'suis tombée sur une des scène de sexe sur Youtube, ça m'a donné envie d'le voir en entier. C'est hot quand même ! Ca m'étonne pas qu'il a cartonné comme ça, c'est le fantasme caché de toute femme. J'aime bien ça aussi, le jeu du dominant-dominé. C'est en imaginant des scènes pareilles que j'me contente. Mais les rôles changent parfois dans ma tête, j'peux être dominante aussi haha ! Megan m'a demandé si j'ai eu (...)

Bangkok

Aujourd'hui, ohlàlàlàlà, je subis un changement de ouf ! J'suis à Bangkok. Hier j'surfais sur le net et puis j'me suis mise à chercher des infos sur la permaculture. J'cherchais une défintion, j'voulais savoir c'que ça signifiait vraiment. Là j'suis tombée sur la vidéo de Sepp Holzer, un Autrichien, qui fait de la permaculture depuis 50 ans dans une région montagnarde complètement pas faite pour. Et pourtant il fait pousser des cerisiers à 1250m d'altitude. Tout ça parc'qu'il a pigé le pourquoi du comment. Ce gars m'a retourné la tête. Ensuite la vidéo un Alsaco du sud (...)