People Always Leave https://sara.journalintime.com/ Until They Come Back. fr 2021-01-13T21:23:00+01:00 https://sara.journalintime.com/Pity Pity Encore des messages aujourd'hui. J'ai répondu. Par des messages qui clairement montre le rejet. Et puis il écrit ça : "Belle nuit à la merveilleuse princesse que tu es 💕". Là j'me dis que merde, ça devient ridicule. Du coup je lui réponds ça : "Tes flatteries ne me feront pas changer d'avis. Je te redemande une fois de plus d'arrêter de me contacter par n'importe quel moyen.". Sa réponse : "Je sais bien. Tout comme la vérité non plus. C'est pourquoi j'ai préféré te flatter et effacer mon premier jet^^ ;) Pour info ce n'est pas une fois de plus, simplement la première fois. Encore des messages aujourd’hui. J’ai répondu. Par des messages qui clairement montre le rejet. Et puis il écrit ça : "Belle nuit à la merveilleuse princesse que tu es 💕". Là j’me dis que merde, ça devient ridicule. Du coup je lui réponds ça : "Tes flatteries ne me feront pas changer d’avis. Je te redemande une fois de plus d’arrêter de me contacter par n’importe quel moyen.".
Sa réponse : "Je sais bien. Tout comme la vérité non plus.
C’est pourquoi j’ai préféré te flatter et effacer mon premier jet^^ ;)
Pour info ce n’est pas une fois de plus, simplement la première fois.
Sans rancune :)
je sais qui je perds 💋😅
et qui m’attends..
Merci pour le bien comme le moins bien, merci pour tout Sara❤️
Je m’aime comme je suis et t’aime comme tu es !!".

Pfiou...! ! On pourrait presque croire qu’il fait exprès de pas savoir, de pas voir, de pas comprendre. En fait je me pose sérieusement la question.

En tout cas ce dernier message me conforte dans mon choix, et j’espère sincèrement que c’était le dernier.

]]>
2021-01-13T21:23:00+01:00
https://sara.journalintime.com/Message-du-jour Message du jour "Hello! Je suis conscient de ne pas être parfait, que tu ne l'es pas non plus malgré cela tu demeure être la plus respectable de mes connaissances. Tu as toujours retenu mon attention je souhaite la maintenir et te traiter avec tout le respect qui t'es du, tout comme je te dois des excuses." Un : c'est contradictoire avec ce qu'il disait dans ses derniers textos, du genre "Je suis satisfait de ne rien avoir perdu". Apparemment si, il a perdu quelque chose. Deux : respectable ? Lol. Trois : j'arrête, ça me saoule. Il m'a aussi appelé vers 13h et m'a laissé un message où je n'ai pas "Hello!
Je suis conscient de ne pas être parfait, que tu ne l’es pas non plus malgré cela tu demeure être la plus respectable de mes connaissances. Tu as toujours retenu mon attention je souhaite la maintenir et te traiter avec tout le respect qui t’es du, tout comme je te dois des excuses."

Un : c’est contradictoire avec ce qu’il disait dans ses derniers textos, du genre "Je suis satisfait de ne rien avoir perdu". Apparemment si, il a perdu quelque chose.

Deux : respectable ? Lol.

Trois : j’arrête, ça me saoule.

Il m’a aussi appelé vers 13h et m’a laissé un message où je n’ai pas compris grand chose, juste qu’il voulait qu’on parle.

Non ça ne m’amuse pas. Oui je ressens une certaine satisfaction de ne pas lui accorder l’attention qu’il recherche. Il ne me doit rien du tout. En fait, je crois même qu’il SE doit lui-même le respect qu’il ne se donne pas.

]]>
2021-01-12T20:38:07+01:00
https://sara.journalintime.com/Get-off-me Get off me ! "Je suis avec Aude et te souhaite le meilleur 😙🦂 Bonne nuit🍀" Voilà ce qu'il m'a envoyé il y a une heure. Un : aucune idée de l'identité de Aude. J'en connaîs deux personnellement et aucune n'est reliée à lui à ma connaissance. J'ai un doute sur le sens de cette référence. Soit il mentionne ce nom que je suis sensée connaître, soit il sait que je n'ai aucune idée de qui il s'agit et veut juste me faire comprendre qu'il est avec une fille. Dans les deux cas, pourquoi ce message ? À quelle fin ? Deux : il continue de m'écrire alors que je lui ai demandé, plusieurs "Je suis avec Aude et te souhaite le meilleur 😙🦂
Bonne nuit🍀"

Voilà ce qu’il m’a envoyé il y a une heure.

Un : aucune idée de l’identité de Aude. J’en connaîs deux personnellement et aucune n’est reliée à lui à ma connaissance. J’ai un doute sur le sens de cette référence. Soit il mentionne ce nom que je suis sensée connaître, soit il sait que je n’ai aucune idée de qui il s’agit et veut juste me faire comprendre qu’il est avec une fille. Dans les deux cas, pourquoi ce message ? À quelle fin ?

Deux : il continue de m’écrire alors que je lui ai demandé, plusieurs fois, de ne plus le faire. Il ignore carrément ma demande, et ignore encore plus le fait que je l’ignore complétement en retour.

J’ai pensé à lui répondre mais ça ne ferait que l’encourager de continuer à m’écrire je pense. En l’ignorant, il s’usera tout seul.

Il cherche de l’attention. Il s’ennuie peut-être. Se sent seul. Dit ne pas l’être mais continue de m’écrire. Il continue de m’écrire alors que je l’ai clairement rejeté. Qu’est-ce que ça dit ?

Et moi, comment me sens-je ?
Irritée par son désir tenace de chercher à m’atteindre. Agacée par son comportement. Frustrée de ne pas pouvoir lui cracher ça à la gueule. Depuis le début de le trouve intrusif et sans scrupules. Ai-je vraiment pensé qu’il allait cesser de l’être ? Je ne pense pas. Par contre, Sara, le prochain avec qui tu partages ce sentiment, n’attend pas pour l’ignorer.

]]>
2021-01-11T22:37:23+01:00
https://sara.journalintime.com/Gangsta-s-Paradise Gangsta's Paradise Thomas est venu ce matin. Il est pas resté longtemps mais on a quand même eu l'temps de discuter un peu. J'ai été surprise d'apprendre que K l'avait licencié. Il dit qu'il serait peut-être parti de lui-même. Il projète de construire sa maison et peut-être faire une formation pour, par exemple, devenir bûcheron. Il l'est déjà mais il se tâte à en faire son métier. Et puis j'ai fait de la paperasse. Et puis j'ai tenté une séance en carrière avec Sat. Les arrêts c'était okay mais le reste c'était nul. J'étais à nouveau en colère contre moi-même. J'y arrive pas. Et Thomas est venu ce matin. Il est pas resté longtemps mais on a quand même eu l’temps de discuter un peu. J’ai été surprise d’apprendre que K l’avait licencié. Il dit qu’il serait peut-être parti de lui-même. Il projète de construire sa maison et peut-être faire une formation pour, par exemple, devenir bûcheron. Il l’est déjà mais il se tâte à en faire son métier.

Et puis j’ai fait de la paperasse.

Et puis j’ai tenté une séance en carrière avec Sat. Les arrêts c’était okay mais le reste c’était nul. J’étais à nouveau en colère contre moi-même. J’y arrive pas.

Et puis j’ai vu aujourd’hui que Dieb a laissé un mot dans ma boîte au lettre. Creepy. Je sais pas de quand ça date, la dernière fois que j’ai relevé mon courrier c’était mercredi il me semble. Et puis Jo m’a écrit qu’elle a pu récupérer sa camionette aujourd’hui.

J’suis à l’internat.

]]>
2021-01-10T21:34:00+01:00
https://sara.journalintime.com/Freewoman Freewoman J'ai parlé trop vite. Il m'a à nouveau inondé de longs textos aujourd'hui. Il a essayé de m'appeler et m'a laissé un message vocal. Sans l'écouter et seulement en lisant ses textos en diagonal, j'lui ai copié-collé mon dernier texto qui disait que je n'avais plus rien à lui dire et qu'il cesse de me contacter. Évidement il répond en 6 autres textos, dont le dernier qui me propose une soirée jeux chez lui. Haha ! Un grand malade ce type. Me voilà libre. Ma nouvelle année peut commencer. J'ai désinstallé Tinder. J'ai avancé sur la déco de mon appart'. Et puis j'suis sortie J’ai parlé trop vite. Il m’a à nouveau inondé de longs textos aujourd’hui. Il a essayé de m’appeler et m’a laissé un message vocal. Sans l’écouter et seulement en lisant ses textos en diagonal, j’lui ai copié-collé mon dernier texto qui disait que je n’avais plus rien à lui dire et qu’il cesse de me contacter. Évidement il répond en 6 autres textos, dont le dernier qui me propose une soirée jeux chez lui. Haha ! Un grand malade ce type.

Me voilà libre. Ma nouvelle année peut commencer.

J’ai désinstallé Tinder.

J’ai avancé sur la déco de mon appart'.

Et puis j’suis sortie avec Sat aujourd’hui. C’est pas la joie avec lui en c’moment. Beaucoup de rodéo. Pourtant j’essaye de faire mieux. J’me suis inscrite à une formation en ligne avec Pierre Beaupère. J’ai reçu les bouquins hier, j’ai déjà commencé à potasser. En fait ce que je veux, c’est devenir une meilleure cavalière.

Demain je retourne à l’école. Bizarrement je pense que ça va me faire du bien.

]]>
2021-01-09T21:27:23+01:00
https://sara.journalintime.com/Detachment Detachment Moi aussi j'me suis dit que je vais regretter de ne pas tout écrire. Je me parle à moi-même mais le but est de pouvoir se remémorer les choses dans le futur. Dieb a arrêté de m'écrire. Ce matin en me réveillant j'avais une nouvelle énergie. J'ai proposé à Jo de l'aider à récupérer sa camionette. J'étais sûre qu'il fallait le faire. Elle me répond plus tard qu'elle n'osait pas trop lui demander avant d'avoir pu récupérer la carte grise avec le double des clés. Soit. Elle m'écrit encore plus tard qu'elle avait pas trouvé la camionette. J'lui propose alors d'y aller Moi aussi j’me suis dit que je vais regretter de ne pas tout écrire. Je me parle à moi-même mais le but est de pouvoir se remémorer les choses dans le futur.

Dieb a arrêté de m’écrire. Ce matin en me réveillant j’avais une nouvelle énergie. J’ai proposé à Jo de l’aider à récupérer sa camionette. J’étais sûre qu’il fallait le faire. Elle me répond plus tard qu’elle n’osait pas trop lui demander avant d’avoir pu récupérer la carte grise avec le double des clés. Soit. Elle m’écrit encore plus tard qu’elle avait pas trouvé la camionette. J’lui propose alors d’y aller franchement mais simplement en lui exprimant son besoin de récupérer la camionette demain matin. Elle me répond plus tard que ça n’avait pas forcément fonctionné mais qu’elle avait d’autres idées. Je décide de l’appeler et là elle m’exprime clairement quelle n’a pas envie d’se prendre la tête là-dessus et qu’elle fera plutôt appel à quelqu’un de neutre pour l’aider sur ce coup. Juste comme ça, elle m’a démissionnée. J’me sentais un peu responsable de cette situation mais après avoir raccroché, j’ai compris que ce n’était plus de mon ressort. Jo est une grande fille, c’est sa camionette, elle est déjà bien entourée, c’est son problème.

Moi je suis tranquille. Il ne m’écrit plus (trop occupé à faire tourner Jo en bourrique) et on a plus rien à régler ensemble. Je suis libre.

Et forcément, il y a ce vague sentiment de "okay et je fais quoi maintenant ? je sers à quoi maintenant ?".

Peut-être le moment de m’occuper de moi ? D’essayer de m’aider moi plutôt que les autres ?

Je vais normalement voir Thomas ce week-end.

]]>
2021-01-08T21:28:00+01:00
https://sara.journalintime.com/Love-yourself Love yourself J'ai eu Greg au téléphone ce soir. Comme toujours, il est rassurant et il a les mots. Je lui ai raconté toute l'histoire avec Dieb et Jo. Il dit qu'il voit à quel point j'arrive à lire dans les autres et pas aussi bien en moi-même. Que j'arrive à exprimer l'amour envers les autres et pas envers moi-même. Il me demande si c'est pas une forme de fuite, pour pas se soucier de moi, pour pas m'accorder de l'importance, pour ne pas regarder en moi. Il m'a fait pleurer. La pensée qui m'est venue c'est ma soeur qui me traite d'égoïste. C'est vrai, j'ai souvent ce sentiment, de ne parler J’ai eu Greg au téléphone ce soir. Comme toujours, il est rassurant et il a les mots. Je lui ai raconté toute l’histoire avec Dieb et Jo.

Il dit qu’il voit à quel point j’arrive à lire dans les autres et pas aussi bien en moi-même. Que j’arrive à exprimer l’amour envers les autres et pas envers moi-même. Il me demande si c’est pas une forme de fuite, pour pas se soucier de moi, pour pas m’accorder de l’importance, pour ne pas regarder en moi.

Il m’a fait pleurer. La pensée qui m’est venue c’est ma soeur qui me traite d’égoïste. C’est vrai, j’ai souvent ce sentiment, de ne parler que de moi, de me mettre en avant, de vouloir attirer l’attention, et je m’en veux. Comme si j’avais besoin de mettre mon grain de sel partout. Je ne sais pas pourquoi j’ai cette sensation. Je me sens coupable. De quoi ? D’être différente ? D’être moi... ?

]]>
2021-01-07T22:13:15+01:00
https://sara.journalintime.com/Lapinou-year Lapinou year. J'ai pris des nouvelles de Sylvestre aujourd'hui. Il dit qu'il va bien, rien de ouf. C'est déjà ça. J'avais beaucoup pensé à lui dernièrement. Je me disais que voilà, c'était fini, c'est tout. J'ai pris de ses nouvelles pour au moins être sûre qu'il soit toujours en vie. Ca me rassure. Qu'il me réponde aussi. Je suppose qu'un jour ça passera. Et puis message de Jo ce soir. Elle dit aller mieux. Elle dit aussi qu'il a appelé sa frangine pour l'aider à la faire suivre une thérapie. Un grand malade. Le gars s'est trouvé comme mission de "sauver Jo". En vrai je ne la connais pas J’ai pris des nouvelles de Sylvestre aujourd’hui. Il dit qu’il va bien, rien de ouf. C’est déjà ça. J’avais beaucoup pensé à lui dernièrement. Je me disais que voilà, c’était fini, c’est tout. J’ai pris de ses nouvelles pour au moins être sûre qu’il soit toujours en vie. Ca me rassure. Qu’il me réponde aussi. Je suppose qu’un jour ça passera.

Et puis message de Jo ce soir. Elle dit aller mieux. Elle dit aussi qu’il a appelé sa frangine pour l’aider à la faire suivre une thérapie. Un grand malade. Le gars s’est trouvé comme mission de "sauver Jo". En vrai je ne la connais pas plus que ça mais elle m’inspire bien plus de confiance que Dieb. Elle est née un même jour que moi, j’trouve ça marrant. En vrai, cette histoire de merde peut potentiellement nous rapprocher et cette idée me plaît. Elle m’intrigue assez.

Je vois un schéma qui se profile. Je suis attirée par des personnalités de type "narcissique". Brett, Ano, Dieb… Quand je visualise Thomas, il n’est pas de ce type. Pareil pour Sylvestre. Mais ils sont inaccessibles. Avec eux, ce n’est juste pas possible. Et je le sais. Je suis attirée par l’inaccessible et je me rabat sur des profils qui, de premier abord me font sentir bien, et en fait abusent de ma naïveté.
Le positif c’est que je crois enfin le réaliser et la pensée qui me vient c’est : "Suis ton instinct".

Aussi, depuis quelques temps, j’ai comme l’envie d’avoir une vraie relation de couple. Dans ma vision, pas traditionnelle, mais je ressens le besoin de partager des choses avec quelqu’un. Avec quelqu’un que j’aime vraiment.

]]>
2021-01-05T22:03:10+01:00
https://sara.journalintime.com/Harcelement Harcèlement Greg m'avait prévenu que c'était dangereux. Je l'ai pourtant fait. Et maintenant je m'en mords les doigts. On s'y mise à deux, Jo et moi, samedi soir. Je l'ai vu dans ses yeux comme il s'est senti acculé, comme un animal apeuré. Le retour de bâton est réussi. Menaces, harcèlement, jugements... J'suis passée voir Jo ce soir, je m'inquiétais pour elle. Elle s'était réfugiée chez ses voisins. Elle est pas tranquille. Elle flippe. Pour autant elle arrive à en rire. Je crois qu'on n'a pas trop le choix. Je ne le pense pas capable de choses stupides, mais en vérité je ne sais pas Greg m’avait prévenu que c’était dangereux. Je l’ai pourtant fait. Et maintenant je m’en mords les doigts.

On s’y mise à deux, Jo et moi, samedi soir. Je l’ai vu dans ses yeux comme il s’est senti acculé, comme un animal apeuré. Le retour de bâton est réussi. Menaces, harcèlement, jugements… J’suis passée voir Jo ce soir, je m’inquiétais pour elle. Elle s’était réfugiée chez ses voisins. Elle est pas tranquille. Elle flippe. Pour autant elle arrive à en rire. Je crois qu’on n’a pas trop le choix.

Je ne le pense pas capable de choses stupides, mais en vérité je ne sais pas de quoi il est capable.

Cette histoire me fera-t-elle enfin apprendre ma leçon ?

]]>
2021-01-04T21:25:56+01:00
https://sara.journalintime.com/Aie-confiance Aie confiance J'étais venue cracher mon venin mais j'en ai plus envie. Ses jugements n'ont aucune valeur. Il est loin de comprendre ce qui se trame vraiment. Et comme je l'ai prédit, il est déjà venu ramper en faisant le beau. En fait, c'est ce qu'il a fait. Il a craché son venin. Ça l'a peut-être fait se sentir mieux, mais moi, ça me donne plus du tout envie d'être en contact avec lui. Je comprends que ses jugements partent d'une peur. C'est son égo qui parle. Mais moi ça m'fait pas du tout du bien d'entendre ça. Je dois ne pas le prendre personnellement. Je dois me dire que c'est son J’étais venue cracher mon venin mais j’en ai plus envie. Ses jugements n’ont aucune valeur. Il est loin de comprendre ce qui se trame vraiment. Et comme je l’ai prédit, il est déjà venu ramper en faisant le beau.

En fait, c’est ce qu’il a fait. Il a craché son venin. Ça l’a peut-être fait se sentir mieux, mais moi, ça me donne plus du tout envie d’être en contact avec lui.

Je comprends que ses jugements partent d’une peur. C’est son égo qui parle. Mais moi ça m’fait pas du tout du bien d’entendre ça.

Je dois ne pas le prendre personnellement. Je dois me dire que c’est son problème.

Mais j’trouve qu’il est allé un peu loin quand même.

Il a parlé de mérite. Un truc qu’il m’a donné que je n’ai pas mérité. Haha ! Ce mot est tellement désuet pour moi depuis la discussion à ce sujet avec Sylvestre. C’est un concept inventé par l’homme pour se donner bonne conscience. C’est tout sauf un fait. Ça n’existe pas.

Il me compare à Jo parce qu’on est née le même jour. Irrelevant.

Il pense m’apprendre des vérités sur moi. Le gars me connaît depuis 6 mois. LOL !

Bon, voilà. J’ai quand même craché un peu…

Il passe donc l’après-midi à me balancer des saloperies pour me dire ce soir que c’était pas pour m’offenser mais en gros pour m’aider. Le gars se prend pour Dieu.

Allez, c’est un homme blessé. Hop, pardonné !

]]>
2020-12-16T23:12:25+01:00
https://sara.journalintime.com/Emmaus Emmaüs Putain j'suis désolée mais ce gars me saoule ! Hier il me demande par texto si je souhaite passer du temps avec lui ce week-end. J'lui réponds "pourquoi pas, j'ai pas encore eu le temps de passer chez Emmaüs". Je sais qu'il y va régulièrement donc je propose un truc qu'à priori il aime faire. Il demande quand je comptais y aller, j'lui parle de samedi après-midi et lui demande s'il souhaite m'accompagner. Il répond d'abord "mouais", puis "oui ok". J'lui dis qu'il a pas l'air emballé, il réponds ça : "j'y étais déjà 2 fois cette semaine et je compte aller au kemp samedi donc Putain j’suis désolée mais ce gars me saoule !

Hier il me demande par texto si je souhaite passer du temps avec lui ce week-end. J’lui réponds "pourquoi pas, j’ai pas encore eu le temps de passer chez Emmaüs". Je sais qu’il y va régulièrement donc je propose un truc qu’à priori il aime faire. Il demande quand je comptais y aller, j’lui parle de samedi après-midi et lui demande s’il souhaite m’accompagner. Il répond d’abord "mouais", puis "oui ok". J’lui dis qu’il a pas l’air emballé, il réponds ça :
"j’y étais déjà 2 fois cette semaine et je compte aller au kemp samedi donc dans le cas où passer du temps ensemble se résume à une sortie Emmaus de 15 min pour 1h de route effectivement ça m’emballe qu’à moitié "
Moi : "okay". J’suis juste interloquée quoi.
Du coup il demande, un peu trop tard à mon goût, comment je voyais la chose. Là, j’lui écrit ça :
"Je voyais rien, je propose, j’ouvre la discussion, j’essaie d’aller dans ton sens. Mais bon, ça ne m’amène rien de positif jusque là."
Du coup, forcément, il répond ça :
"désolé..
Soit, faisons ainsi alors 😊"
Et moi :
"Surtout pas, je ne veux pas que tu te forces un faire un truc que t’as pas envie. T’as le droit de pas avoir envie d’aller chez Emmaüs, t’as aussi le droit de le dire simplement et qu’éventuellement on trouve un autre moment de se voir. En fait, ce dont j’ai vraiment besoin dans une relation, c’est de communiquer, sans jugement, sans interprétation, sans supposition. Je veux qu’on soit capable de juste dire ce qu’on pense et ressent. De l’authenticité."
Du coup il remet ça au lendemain.

Ce soir, donc, il m’appelle et me demande mon programme de demain. J’lui donne 2 - 3 infos mais sans planning précis. Il ramène sa fraise en disant qu’on était la veille, que lui aimait bien planifier à l’avance, blablabla. Mon cul, le gars dort jusque pas d’heure, forcément il a pas grand chose à planifier ! Bref. Il me reparle d’Emmaüs, je lui dit non pour la même raison qu’hier. Du coup il dit qu’on s’appelle demain vers 11h pour préciser.

5 minutes après avoir raccroché il m’envoie un texto où il propose d’aller promener les chiens par chez lui à 14h. Sauf que moi je lui ai bien dit que j’avais un RDV à 17h à Sa. Ça me ferait faire des allers-retours. J’lui dit donc que c’est compliqué. Le gars répond :
"C’est d’après moi faisable.
Effectivement on peut se limiter à Emmaus, éventuellement un tour en ville ensuite".

Mais what the fuck ?

J’ai salement envie de l’envoyer bouler. Clairement, là, j’ai pas du tout envie de le voir. Il est borné dans son égo. Il m’écoute pas. Il ignore même c’que j’dis putain !

On est vraiment, mais VRAIMENT, pas en phase du tout.

]]>
2020-12-11T20:33:00+01:00
https://sara.journalintime.com/Lambert Lambert Mon journal a 12 ans. Waouh. J'ai un peu discuté avec Jérèm' tout à l'heure et j'lui disais que vraiment, depuis le premier confinement, j'suis dans un état de bien-être maximal. J'dis pas que j'ai pas des journées de merde, mais franchement, globalement, je vais super bien. Aujourd'hui en était un bel exemple. Bonne journée d'école. Je finis tôt donc je décide d'aller en ville faire quelques emplettes. Je m'achète 2 ensemble de lingerie sans armatures. Je dégote 2 jeux à offrir à mon frère et ma soeur pour Noël et j'en suis super contente. J'en profite pour manger un Mon journal a 12 ans. Waouh.

J’ai un peu discuté avec Jérèm' tout à l’heure et j’lui disais que vraiment, depuis le premier confinement, j’suis dans un état de bien-être maximal. J’dis pas que j’ai pas des journées de merde, mais franchement, globalement, je vais super bien.

Aujourd’hui en était un bel exemple. Bonne journée d’école. Je finis tôt donc je décide d’aller en ville faire quelques emplettes. Je m’achète 2 ensemble de lingerie sans armatures. Je dégote 2 jeux à offrir à mon frère et ma soeur pour Noël et j’en suis super contente. J’en profite pour manger un tacos, je suis contente de sentir que je galère à le finir. Je file un coup de main à Echtelle pour trouver un piano pour sa fille. Je discute avec Jérèm' de tout et rien et lui file une super idée de cadeau pour Mammouth. Je pioche Fofie au tirage cadeau. On valide le repas du 24 avec Maman et Jonch. Je trouve l’idée de mon cadeau pour les parents.

Voilà. Bon il est 2h du mat' mais aussi j’ai bu un thé noir ce soir…

Ah et puis tout à l’heure en flânant sur les news people du Net, j’suis tombée sur une photo récente de Jonathan Lambert et mon Dieu ! J’ai cru voir Sylvestre ! Ça m’a fait drôle. J’suis allée voir autres photos de lui ensuite mais bon, la ressemblance n’est pas flagrante quoi. Disons que l’aspect extérieur, la silhouette, la dégaine aussi un peu, me font penser à lui. Mais sinon…

]]>
2020-12-09T01:50:50+01:00
https://sara.journalintime.com/Une-autre Une autre Il s'accroche. Samedi matin il m'a cash texté qu'il s'était réveillé avec une autre vision, qu'il pensait pouvoir jouer aux cartes avec moi au final, et surtout que si la relation s'essouflait c'est aussi parce qu'il en avait une autre. Oui ça m'a surprise. L'Ego a pointé son nez et puis j'ai répondu que j'étais contente qu'il ne finisse pas seul. Ensuite c'est pas clair parc'qu'il me dit qu'il l'est quand même. Et puis il veut me revoir ce week-end. J'lui ai d'abord proposé cet après-midi mais j'ai ensuite annulé par manque de temps et d'envie. Il s'est dit déçu, qu'il avait Il s’accroche.

Samedi matin il m’a cash texté qu’il s’était réveillé avec une autre vision, qu’il pensait pouvoir jouer aux cartes avec moi au final, et surtout que si la relation s’essouflait c’est aussi parce qu’il en avait une autre.

Oui ça m’a surprise. L’Ego a pointé son nez et puis j’ai répondu que j’étais contente qu’il ne finisse pas seul. Ensuite c’est pas clair parc’qu’il me dit qu’il l’est quand même. Et puis il veut me revoir ce week-end. J’lui ai d’abord proposé cet après-midi mais j’ai ensuite annulé par manque de temps et d’envie. Il s’est dit déçu, qu’il avait des choses à me dire. Puis il dit s’en vouloir, me complimente et puis se justifie encore.

Bon, il faut laisser tasser quoi.

Super soirée avec Greg hier soir. Il m’a redonné confiance. Même si aujourd’hui j’ai un peu craqué en malmenant Sat. Maintenant que j’suis à nouveau à l’internat j’me sens mieux. Chez moi c’est presque anxiogène en c’moment.

]]>
2020-12-07T00:38:33+01:00
https://sara.journalintime.com/The-end The end J'lui ai demandé de passer ce soir pour discuter et faire une mise au point. Ça a duré 3h. 3h où il est passé par plusieurs phases, c'était intéressant. D'abord il s'est excusé de la dernière fois, en long, en large, en travers. Direct il avait les larmes aux yeux ce qui m'a tout d'suite fait comprendre que ça n'allait pas être facile. Ensuite, on est vite venu sur le sujet de notre futur, et, par peur de lui dire de but en blanc, j'ai un peu tourné le truc en lui disant qu'on était très différent, pas vraiment sur la même longueur d'onde, qu'on se fait du mal, etc. J’lui ai demandé de passer ce soir pour discuter et faire une mise au point. Ça a duré 3h. 3h où il est passé par plusieurs phases, c’était intéressant.

D’abord il s’est excusé de la dernière fois, en long, en large, en travers. Direct il avait les larmes aux yeux ce qui m’a tout d’suite fait comprendre que ça n’allait pas être facile.

Ensuite, on est vite venu sur le sujet de notre futur, et, par peur de lui dire de but en blanc, j’ai un peu tourné le truc en lui disant qu’on était très différent, pas vraiment sur la même longueur d’onde, qu’on se fait du mal, etc.

Rapidement est venue une première vague de reproches. "C’est toi qui voulait un plan cul". Et puis elles se sont enchaînées :
"C’est toujours moi qui vient chercher les bisous et les câlins."
"T’as jamais été claire sur tes attentes."
"Tu n’avais pas le temps pour qu’on se voit."

Et puis dans tout ça il se justifiait, il interprétait (mal) mes propos, il partait dans tous les sens et se marmonnait parfois des trucs à lui-même.

Il a fallu que je lui redise plusieurs fois que c’était fini.

Et puis il a eu beaucoup de mal à partir. Il m’a pris dans ses bras plusieurs fois, m’a fait des bisous, a pleuré, a clairement dit qu’il avait du mal à partir.

A la question : "se reverra-t-on ?", il répond d’abord par la négative, disant que quand il est avec moi il a envie de me serrer dans ses bras et m’embrasser, pas manger et jouer aux cartes. Et puis après une réflexion de sa part il dit que ça se tassera sûrement.

Comme moi, comme la plupart des gens, l’idée de se retrouver seul le blesse. On se sent rejeté. C’était dur de le voir se débattre.

J’ai pas flanché mais plusieurs fois la tentation de céder m’a traversée l’esprit. Évidemment je ne veux pas le blesser. J’ai voulu le prendre dans mes bras à un moment mais je ne voulais pas lui donner un faux espoir.

C’était pas évident mais j’ai su garder mon sang froid et du recul.

]]>
2020-12-04T22:54:43+01:00
https://sara.journalintime.com/It-serves-you-well It serves you well. Dieb est venu prendre ma température aujourd'hui. J'ai répondu que j'étais déçue mais que j'ai su relativiser. Lui dit qu'il s'en est voulu à mort, qu'il pense qu'il n'est pas trop tard (lol) et qu'il y avait aussi du bien dans notre relation. J'aquiesce en ajoutant que c'est d'autant plus dommageable. Il dit en tirer une leçon et s'engage à ne plus reproduire et à prendre davantage de sérieux dans la relation. Il propose "d'affiner la relation en faisant le tri entre le bon et le mauvais". Je laisse ça en suspend. Du coup il m'a appelé ce soir. Il propose qu'on se voit. "Au moins Dieb est venu prendre ma température aujourd’hui. J’ai répondu que j’étais déçue mais que j’ai su relativiser. Lui dit qu’il s’en est voulu à mort, qu’il pense qu’il n’est pas trop tard (lol) et qu’il y avait aussi du bien dans notre relation. J’aquiesce en ajoutant que c’est d’autant plus dommageable. Il dit en tirer une leçon et s’engage à ne plus reproduire et à prendre davantage de sérieux dans la relation. Il propose "d’affiner la relation en faisant le tri entre le bon et le mauvais". Je laisse ça en suspend. Du coup il m’a appelé ce soir. Il propose qu’on se voit. "Au moins pour manger, la suite on verra". J’avais déjà mentionné son manque gargantuesque de scrupule ? Il propose même ce soir. J’ai dit que j’étais pas dispo. J’lui ai dit que moi ça m’était passé au-dessus. Il se dit être heureux de l’entendre et qu’on peut se tenir au courant.

Quand je lui ai dit ce fameux soir que je partais pour 4 semaines d’école, il avait répondu : "Ah, tu m’avais pas dit ça...". En même temps, une semaine plus tard, il a déjà oublié…

Dans la douche avant j’me disais qu’il faudrait que je pèse le pour et le contre. Genre :

POUR
- le sexe

CONTRE
- tout le reste

Nan, c’est pas vrai. J’abuse. Cependant, clairement, je me suis souvent sentie agacée en sa compagnie. Donc bon, c’est clairement pas un bon signe.

J’vais lui proposer de rester potes.

Ah oui et puis après le coup d’fil il m’a envoyé un dernier texto où il dit que c’était un des pires anniversaires de sa vie. Bien fait.

]]>
2020-11-23T20:04:00+01:00
https://sara.journalintime.com/Loneliness Loneliness "Loneliness is an unpleasant emotional response to perceived isolation." Donc oui. Andy vient de m'annoncer qu'on ne pourra plus se voir, qu'il a rencontré une fille. Mon sentiment est la solitude. Je suis contente pour lui. J'étais pas vraiment attachée à lui, on est très différent. Mais voilà. Dans l'histoire, c'est moi qui perd quelque chose. La vérité c'est que j'aime l'attention d'un autre, cette impression d'être quelqu'un pour quelq'un d'autre. Une sensation d'être quoi. De ne pas être seul. Ne serait-ce pas le propre de l'homme ? Chercher l'autre. C'est un mammifère "Loneliness is an unpleasant emotional response to perceived isolation."

Donc oui. Andy vient de m’annoncer qu’on ne pourra plus se voir, qu’il a rencontré une fille. Mon sentiment est la solitude. Je suis contente pour lui. J’étais pas vraiment attachée à lui, on est très différent. Mais voilà. Dans l’histoire, c’est moi qui perd quelque chose.

La vérité c’est que j’aime l’attention d’un autre, cette impression d’être quelqu’un pour quelq’un d’autre. Une sensation d’être quoi. De ne pas être seul. Ne serait-ce pas le propre de l’homme ? Chercher l’autre. C’est un mammifère social après tout.

Je viens de lâcher Dieb, je perds Andy, pour Thomas c’est tendu et je n’ai toujours pas de Sylvestre.

Voilà. La vie continue.

]]>
2020-11-19T22:10:25+01:00
https://sara.journalintime.com/MAF MAF Hier Francis m'a annoncé que je ne pourrai pas passer le concours MAF. Raison : il faut avoir en-dessous de 21 ans, 23 grand max. Quelle discrimination ! Je suis apprentie au même titre que les autres mais, de par mon âge, je n'ai pas accès à ce concours qui récompense les "apprentis de France". J'vais faire une lettre. J'ai envie de rendre ça public. J'ai envie que ça cesse. Toutes ces catégories, ces traditions, ne font que nous tirer vers le bas. Il faut encourager ! Pas discriminer ! Quel est l'argument d'ailleurs ? Hier Francis m’a annoncé que je ne pourrai pas passer le concours MAF. Raison : il faut avoir en-dessous de 21 ans, 23 grand max. Quelle discrimination ! Je suis apprentie au même titre que les autres mais, de par mon âge, je n’ai pas accès à ce concours qui récompense les "apprentis de France".

J’vais faire une lettre. J’ai envie de rendre ça public. J’ai envie que ça cesse. Toutes ces catégories, ces traditions, ne font que nous tirer vers le bas. Il faut encourager ! Pas discriminer ! Quel est l’argument d’ailleurs ?

]]>
2020-11-17T20:43:00+01:00
https://sara.journalintime.com/Une-farce Une farce Ouais, ce gars est une farce. Son texto de 11h06 : "Salut désolé ce n'était pas très sympa de ma part, je comprends entièrement ta réaction. J'imagine que tu ne viens pas manger à midi si ?" Évidemment je n'ai pas répondu. Je le trouve pathétique. Je suis contente de ne pas y avoir trop pensé aujourd'hui. J'ai juste vaqué à mes tâches sans que ça me pèse. De retour à l'internat...à reculons. J'ai une boule au ventre de n'pas savoir c'qui va m'arriver demain matin. Est-ce qu'on va me faire chier à 7h30 pour que je sorte...? Ouais, ce gars est une farce. Son texto de 11h06 :
"Salut désolé ce n’était pas très sympa de ma part, je comprends entièrement ta réaction.
J’imagine que tu ne viens pas manger à midi si ?"

Évidemment je n’ai pas répondu. Je le trouve pathétique.

Je suis contente de ne pas y avoir trop pensé aujourd’hui. J’ai juste vaqué à mes tâches sans que ça me pèse.

De retour à l’internat...à reculons. J’ai une boule au ventre de n’pas savoir c’qui va m’arriver demain matin. Est-ce qu’on va me faire chier à 7h30 pour que je sorte... ?

]]>
2020-11-15T21:26:13+01:00
https://sara.journalintime.com/Paroles Paroles Bon. J'écris pour tout laisser là, pour ne plus y penser après. Inch'Allah. J'étais en train de réécrire l'histoire de Dieb mercredi. En fait, oui, j'ai déjà raconter ça. Et donc il m'appelle cet après-midi pour savoir si on avait convenu d'un truc ce soir (à la page le gars !). J'lui dit que non. Il propose qu'on se voit, se propose même de ramener un magret (que j'ai jamais vu). Okay, j'lui parle des côtelettes d'agneau que j'm'étais décongelées. Bref. Il demande une heure, j'lui réponds "pas trop tard", il dit 18h30-19h. Parfait. A 19h40 je l'appelle, je pensais qu'il Bon. J’écris pour tout laisser là, pour ne plus y penser après. Inch’Allah.

J’étais en train de réécrire l’histoire de Dieb mercredi. En fait, oui, j’ai déjà raconter ça.

Et donc il m’appelle cet après-midi pour savoir si on avait convenu d’un truc ce soir (à la page le gars !). J’lui dit que non. Il propose qu’on se voit, se propose même de ramener un magret (que j’ai jamais vu). Okay, j’lui parle des côtelettes d’agneau que j’m’étais décongelées. Bref. Il demande une heure, j’lui réponds "pas trop tard", il dit 18h30-19h. Parfait.

A 19h40 je l’appelle, je pensais qu’il s’était endormi. Nan, apparemment il était en train de filtrer son kéfir. Du coup il dit qu’il est sur le point de partir. Il débarque 10-15 minutes plus tard, les yeux rouges, dilatés, à moitié clos, les dents noires, le t-shirt à l’envers. Je réchauffe le dîner et on se met à table. Je décide d’alimenter la conversation pour éviter l’ambiance pas très chaude de ne pas refroidir davantage. Il est pas à l’aise, c’est visible et il me le confie. Il fait la vaisselle et demande s’il serait pas préférable qu’il s’en aille. J’lui dis que s’il est pas à l’aise, s’il avait envie de rentrer, je le retenais pas. Il insiste sur le fait qu’il veuille surtout pas m’embêter. J’lui dit en rigolant que c’est déjà fait, dans l’sens où il était déjà là quoi. Il hésite, tourne autour du pot, et décide de rester. Pour détendre un peu l’atmosphère je propose une tisane et un jeu. Ça se passe bien. Et puis on passe au lit. Il fait son affaire, se lève, roule sa clope, bouffe la moitié du pain qu’il m’avait ramené, trifouille la musique puis passé un coup d’fil où j’l’entends demander si il y avait encore du monde, qu’il allait peut-être passer après. Là j’hallucine un peu. Il revient dans la chambre, je lui fait face tout sourire comme si de rien était. Là il commence son discours vaseux : "Ouais en fait j’pensais me tailler, j’veux pas t’embêter davantage, et puis t’es sur ton téléphone, et puis j’essaie d’te parler et tu réponds pas.". Des excuses de merde quoi. Du coup j’l’ai foutu dehors, non sans lui en mettre un peu dans les dents. La vérité, c’est qu’il a pas les couilles d’me dire que comme c’est son anniversaire demain il préfère aller picoler et s’défoncer avec Jo et ses potes plutôt que d’être avec moi. Même pas honnête. Même pas d’couilles. Crétin !

Voilà. Donc maintenant j’veux plus y penser. J’veux plus m’sentir abusée, trahie. Me dire que dommage pour le sexe, et pour ses quelques potes que j’aimais bien. Tant pis. Y en aura d’autres. Putain.

]]>
2020-11-15T00:10:08+01:00
https://sara.journalintime.com/Sweet-home Sweet home Cette pensée me traverse souvent l'esprit : j'adore être chez moi. Chez moi, seule, que ce soit propre ou sale, pile de vaisselle dans l'évier ou vaisselle rangée, bordel ou pas, j'adore être chez moi. Ce matin je me suis réveillée tôt, j'ai flâné dans mon lit, j'étais heureuse rien qu'à l'idée de passer la majeure partie de ma journée chez moi. Et puis j'ai fait une séance de yoga, et là j'suis sur mon canap', j'suis heureuse de voir les rayons du soleil traverser ma fenêtre, ma tisane est chaude, j'porte un soutif de sport et un vieux jogging pantacourt hérité de Tantine. Cette pensée me traverse souvent l’esprit : j’adore être chez moi. Chez moi, seule, que ce soit propre ou sale, pile de vaisselle dans l’évier ou vaisselle rangée, bordel ou pas, j’adore être chez moi. Ce matin je me suis réveillée tôt, j’ai flâné dans mon lit, j’étais heureuse rien qu’à l’idée de passer la majeure partie de ma journée chez moi. Et puis j’ai fait une séance de yoga, et là j’suis sur mon canap', j’suis heureuse de voir les rayons du soleil traverser ma fenêtre, ma tisane est chaude, j’porte un soutif de sport et un vieux jogging pantacourt hérité de Tantine. Mes jambes sont poilues. Mes bourrelets s’entassent. Who cares ?

J’ai pas du tout envie de retourner à l’internat demain. Mais pas du tout…

]]>
2020-11-14T10:26:53+01:00