People Always Leave https://sara.journalintime.com/ Until They Come Back. fr 2022-08-03T22:12:01+02:00 https://sara.journalintime.com/Feuille-blanche Feuille blanche J'l'ai pas dit mais c'est la grosse déprime en c'moment. La mort de JoFri, les grosses merdes que j'ai fait au boulot, les clients relous... Un gros ras-l'bol. Envie d'tout claquer et m'barrer avec Sat. Prendre la fuite. Comme y a dix ans. Sauf que c'est pas aussi simple qu'y a dix ans. Et puis Maguy qui m'fait comme miroiter des trucs. Pour rigoler elle a parlé de quitter son taf pour ouvrir un camion à pizza. Mais pourquoi pas ?! Et puis elle me propose son aide dans la réno de ma future maison. Mais pourquoi pas putain ?! Et pourquoi pas y habiter ensemble et ouvrir ensemble ce camion J’l’ai pas dit mais c’est la grosse déprime en c’moment. La mort de JoFri, les grosses merdes que j’ai fait au boulot, les clients relous… Un gros ras-l’bol. Envie d’tout claquer et m’barrer avec Sat. Prendre la fuite. Comme y a dix ans. Sauf que c’est pas aussi simple qu’y a dix ans.

Et puis Maguy qui m’fait comme miroiter des trucs. Pour rigoler elle a parlé de quitter son taf pour ouvrir un camion à pizza. Mais pourquoi pas ? ! Et puis elle me propose son aide dans la réno de ma future maison. Mais pourquoi pas putain ? ! Et pourquoi pas y habiter ensemble et ouvrir ensemble ce camion à pizza ? Nan mais bordel, cette fille me rend dingue. Cette fille rend l’impossible possible.

J’ai envie d’une table rase, de repartir de rien. Un nouveau cycle. J’me sens bloquée, limitée, entravée. Pas libre. Pas heureuse.

La messe pour JoFri était vraiment belle. Matthieu a fait un résumé de sa vie tellement touchant. Sans craquer, quelle force ! Chulien a joué. Les gens ont fait de belles éloges. En même temps, c’était quelqu’un qui n’en manquait pas pour les autres. Toujours à nous féliciter, nous encourager. Le gars a passé sa vie à s’occuper de celles des autres, presque au détriment de la sienne. Il est mort seul dans un putain d’lit d’hôpital. Sa femme a pu lui "parler" une dernière fois en visio avant qu’ils le foutent dans l’coma. Mais quelle tristesse putain. Quelle tristesse. Quelle infamie. Quelle injustice. J’crois qu’c’est surtout ça en fait. L’injustice. MA blessure. C’est ça qui me rend amère et inconsolable. La putain d’injustice quotidienne de cette chienne de vie.

J’ai envie d’me barrer. Sur une île. Au soleil. Loin. Seule.

Quel cliché ! En vrai, non, je chargerais Sat et on partirait sur les routes, de France pour commencer. L’été dans l’nord et l’hiver dans l’sud.

Bref, c’est la déprime quoi.

]]>
2022-08-03T22:12:01+02:00
https://sara.journalintime.com/Otis-Redding Otis Redding Hier ont eu lieu les noces de coton de Mymi. Maguy était là. J'attendais ça depuis tellement longtemps. J'ai passé un bon après-midi/soirée avec elle, et les autres. Et je continue de croire que c'est vraiment chelou avec elle. Déjà, j'étais à la bourre. Au moment de partir de chez moi elle me demande sur Messenger où j'suis. Impatiente. J'arrive là-bas, je sonne, Olivier m'accueille, puis Mymi, je leur remet notre cadeau et discute avec eux. Là elle me faisait déjà de grands signes par la baie vitrée. Direct je remarque qu'elle est pas du tout assise avec son mec et qu'elle Hier ont eu lieu les noces de coton de Mymi. Maguy était là. J’attendais ça depuis tellement longtemps. J’ai passé un bon après-midi/soirée avec elle, et les autres. Et je continue de croire que c’est vraiment chelou avec elle.

Déjà, j’étais à la bourre. Au moment de partir de chez moi elle me demande sur Messenger où j’suis. Impatiente.

J’arrive là-bas, je sonne, Olivier m’accueille, puis Mymi, je leur remet notre cadeau et discute avec eux. Là elle me faisait déjà de grands signes par la baie vitrée. Direct je remarque qu’elle est pas du tout assise avec son mec et qu’elle a comme gardé une place pour moi. Quand j’arrive près d’elle c’est limite si elle me saute pas dessus, elle paraît toute excitée, me pose direct plein de questions, me demande si je veux qu’elle me cherche à boire, à manger. Moi en fait, j’étais pas trop bien, j’avais un peu mal au crâne, j’étais crevée. Mais j’suis tellement heureuse de la voir. Et c’est comme naturel d’me retrouver à ses côtés et discuter avec elle. Elle est belle dans sa robe blanche. Elle est pas maquillée, elle est magnifique. Et puis elle me touche. Elle pose sa main sur moi, sa tête sur mon épaule, me fait un câlin par derrière, elle me dit que j’suis belle. Putain mais j’suis la seule à me poser des questions en lisant ça ? ? Elle me regarde droit dans les yeux. Elle me cherche du regard. Me sourit, me sert à boire dès que mon verre d’eau mentholée est fini. Elle est aux petits soins, attentionnée. Pfffff, elle est parfaite…

Et puis elle cause à peine à son mec et quand elle m’en parle c’est pour me dire qu’il lui dit qu’elle est chiante et qu’il fait pas trop d’effort pour que les travaux avancent dans la maison. Quand Mammouth, Chotzi et les enfants sont arrivés, ils se sont direct posés avec lui et on a fini la soirée tous ensemble du coup. J’ai toujours évité son mec, parc’que j’veux pas le trouver sympa, j’veux pas apprendre à le connaître et l’apprécier. J’suis jalouse de lui. J’le perçois comme un rival. Haha ! C’est naze. Mais évidemment j’ai pas pu l’ignorer complètement et ai participé à leurs conversations parfois. Il a l’air sympa en vrai. J’ai rien de spécial contre lui. J’lui en veux de l’avoir pour lui tout seul. De me l’accaparer. Et puis quand ils échangent devant nous, c’est pas pour se dire des mots gentils quoi. En plus elle part en vacances sans lui la semaine prochaine. On dirait qu’c’est pas le grand amour en c’moment entre eux. Mais j’lui demande pas. Parc’que j’me dit aussi que c’est surement une mauvaise passe entre eux, mais qu’au fond elle est quand même amoureuse de lui… Pfffffffff ça m’fait mal d’écrire ça…

Putain mais j’ai vraiment cette putain d’poisse de merde ! C’est TOUT L’TEMPS comme ça !

Ah et puis j’ai invité Sylvestre à la biergarten chez Jo le week-end pro, il a décliné. Sans plus.

Thomas qui m’a fait un faux plan monumental.

L’histoire de ma putain d’vie. C’est incroyable comme ces situations de merde reviennent sans arrêt. Sans arrêt quoi. Incessamment.

Demain on enterre le papa de Chulien. Ca m’a fait cogité toute la semaine. Notamment pour ça que j’suis pas trop en forme en c’moment. Je manque cruellement de sommeil. J’suis fatiguée, lassée, saoulée, blasée…

]]>
2022-07-31T12:04:23+02:00
https://sara.journalintime.com/La-grace La grâce Hier soir j'suis allée à la Merc avec Manu. JB et Manue et leurs amis étaient sur place. On a fini tous ensemble, Bru nous a aussi rejoint après son service. C'était vraiment cool. JB était wasted. J'ai fumé deux clopes et bu quelques pintes. J'avais mal au crâne à la fin. La bière de Tarzan... Couchée à 3h30, j'ai désactivé le réveil et bien fermé la porte de la chambre pour me laisser une nuit de sommeil à volonté. J'me suis réveillée un peu avant 11h. Heure parfaite pour me rendre à la Poste et la banque avant midi. Ce soir j'ai un cycliste de passage à la maison. Hier soir j’suis allée à la Merc avec Manu. JB et Manue et leurs amis étaient sur place. On a fini tous ensemble, Bru nous a aussi rejoint après son service. C’était vraiment cool. JB était wasted. J’ai fumé deux clopes et bu quelques pintes. J’avais mal au crâne à la fin. La bière de Tarzan…

Couchée à 3h30, j’ai désactivé le réveil et bien fermé la porte de la chambre pour me laisser une nuit de sommeil à volonté. J’me suis réveillée un peu avant 11h. Heure parfaite pour me rendre à la Poste et la banque avant midi.

Ce soir j’ai un cycliste de passage à la maison. Je dois profiter de cet après-midi déjà bien entamé pour nettoyer l’appart', faire une lessive, changer mes draps, faire le dessert pour demain et aller faire une sortie avec Sat. Go !

]]>
2022-07-23T14:51:22+02:00
https://sara.journalintime.com/Rein-gauche Rein gauche Popopo ! Thomas, le retour ! Il m'a appelé hier soir. On a discuté une vingtaine de minutes, de nos dernières nouvelles respectives. Il est toujours en couple mais pas avec la même nana. Il est toujours au chômage mais fait des boulots à gauche à droite. Il retourne à l'école bientôt pour faire ce qu'il a envie de faire. C'était très agréable. Il dit qu'il pense régulièrement à moi. Il m'a avoué que sa nana est en vacances avec sa mère en c'moment. Voilà pourquoi il m'appelle. J'l'ai invité à boire un coup chez moi et continuer cette conversation. On s'est dit demain soir. Popopo ! Thomas, le retour ! Il m’a appelé hier soir. On a discuté une vingtaine de minutes, de nos dernières nouvelles respectives. Il est toujours en couple mais pas avec la même nana. Il est toujours au chômage mais fait des boulots à gauche à droite. Il retourne à l’école bientôt pour faire ce qu’il a envie de faire. C’était très agréable. Il dit qu’il pense régulièrement à moi. Il m’a avoué que sa nana est en vacances avec sa mère en c’moment. Voilà pourquoi il m’appelle. J’l’ai invité à boire un coup chez moi et continuer cette conversation. On s’est dit demain soir. Il tombe à pic je trouve.

Sat ne va pas trop bien. Gros coup de mou. Je vais de ce pas lui commander des produits phyto et le reprendre en main. Je laisse le boulot prendre le dessus en c’moment…

]]>
2022-07-09T11:52:05+02:00
https://sara.journalintime.com/Halftime Halftime Ce week-end est calme. Vendredi soir, je croyais passer la soirée avec Doudou après notre RDV pro, mais non, il avait des invités et était attendu. J'suis donc rentrée tôt. J'ai écrit à Dri à tout hasard mais il est en Suisse. Hier soir : rien de rien. J'ai regardé la saison 2 de Love and Anarchy. Faut dire que je regarde plus rien sur Netflix alors que j'aurais des tas d'choses à mater. C'matin j'ai fait la grasse matinée, j'ai regardé un film au pieu, et là je viens de finir mon porridge aux myrtilles avec un café (j'avais le goût d'un café, même si j'aime pas trop ça). Ce week-end est calme. Vendredi soir, je croyais passer la soirée avec Doudou après notre RDV pro, mais non, il avait des invités et était attendu. J’suis donc rentrée tôt. J’ai écrit à Dri à tout hasard mais il est en Suisse. Hier soir : rien de rien. J’ai regardé la saison 2 de Love and Anarchy. Faut dire que je regarde plus rien sur Netflix alors que j’aurais des tas d’choses à mater.

C’matin j’ai fait la grasse matinée, j’ai regardé un film au pieu, et là je viens de finir mon porridge aux myrtilles avec un café (j’avais le goût d’un café, même si j’aime pas trop ça). J’ai plein d’choses à faire, ranger mon appart', faire de la lessive, du jardinage, aller voir Sat. Je traîne en nuisette.

Hier j’ai beaucoup mangé. Tellement que j’ai honte d’le dire. Mais, je l’ai dit, je vais être honnête. Hier j’ai mangé les quatre parts de pizza restantes de la veille, un demi-litre de glace bulgare avec 400g de myrtilles, une part de fondant au chocolat, une part de tarte à la framboise, le reste d’aubergine à la parmigiana, une bière, quelques verres de sirop, du jus de fruits et quelques tartines de fromage de chèvre. Tout ça entre 13h et 21h environ. Je respecte la fenêtre de prise de nourriture, mais quand même, c’est beaucoup trop. J’ai même pas faim et je mange quand même. Je me remplis. Et hier j’me suis sentie seule. J’ai eu envie d’écrire à Cos, à Sylvestre, à Gus, à JC, à Thomas… J’me suis retenue, mais pas sur la nourriture. J’me demande si ça va jamais s’arrêter. Avec la TCC j’avais fait des progrès, mais là, j’en suis loin. J’aimerais oublier de manger. Je sais que quand j’suis occupée ça fonctionne bien. Là j’fous rien, je glande, donc je mange. Comme hier. Et pourtant j’ai des choses à faire.

Sara, une fois cet écrit posté, tu vas, dans l’ordre : brancher ton PC sur la sono et mettre de la musique, te brosser les dents, t’habiller, lancer une machine de shorts de travail, faire la vaisselle, plier et ranger le linge en attente, arroser tes plantes et aller planter tes semis. Ce soir t’iras voir Sat, tu feras une séance en carrière avec lui. Je sais que quand t’auras fait tout ça, tu te sentiras satisfaite. Et quand tu voudras manger ce soir, tu te feras une salade composée.

Let’s go.

]]>
2022-07-03T14:32:29+02:00
https://sara.journalintime.com/Fete-de-la-Musique Fête de la Musique Hier soir j'ai joué pour la première fois avec Hips à l'occasion de la Fête de la Musique, au pied de la cathédrale, quelle classe ! J'avais toujours rêvé de ça, jouer dans la rue comme ça, en ville. C'était trop bien ! J'étais carrément détendue même si j'ai fait plein de fautes. J'en avais rien à foutre ! Faut dire que les autres musiciens savent me mettre à l'aise. Mardi prochain on remet ça et après plus rien jusqu'à la rentrée. Fleck, le directeur, il m'intrigue. Hier, j'ai vu une autre facette de lui. J'l'ai vu "fils de". Presque adolescent en présence de ses Hier soir j’ai joué pour la première fois avec Hips à l’occasion de la Fête de la Musique, au pied de la cathédrale, quelle classe ! J’avais toujours rêvé de ça, jouer dans la rue comme ça, en ville. C’était trop bien ! J’étais carrément détendue même si j’ai fait plein de fautes. J’en avais rien à foutre ! Faut dire que les autres musiciens savent me mettre à l’aise. Mardi prochain on remet ça et après plus rien jusqu’à la rentrée.

Fleck, le directeur, il m’intrigue. Hier, j’ai vu une autre facette de lui. J’l’ai vu "fils de". Presque adolescent en présence de ses parents. C’était bizarre. A la dernière répèt' il m’a appelé "ma biche", comme ça de nulle part, alors que j’l’entends pas donner de surnoms aux autres. Marrant ce gars…

Et puis j’avais donné RDV au gars de Tinder après notre performance, vu qu’il me relançait ces derniers temps. Qu’est-c’que j’avais à perdre ? Donc on a passé le reste de la soirée ensemble à divaguer dans la foule. C’était sympa même si on a pas grand chose à s’dire. J’essaie de comprendre c’qu’il veut de moi, c’qu’il cherche. J’lui ai d’mandé avant c’qu’il avait pensé de cette soirée, il dit "ben c’était cool". Pas très loquace, ni très élaboré. Bon, en même temps, on s’est rencontré sur Tinder, donc on sait c’qu’il veut…

Lundi et mardi soir je n’ai mangé qu’une pomme pour dîner. Hier soir j’ai bu un litre de bière. Ce soir, j’ai pu rentrer "tôt", j’me suis fait deux tortillas chèvre-salade-tomate avant d’aller chez Sat. Et j’ai mangé le reste de mélange de graines.

]]>
2022-06-22T23:17:30+02:00
https://sara.journalintime.com/Food-diary Food diary Ce matin, j'ai eu un réveil délicieux. Le type de réveil que je n'ai pas eu depuis longtemps. Réveillée sans alarme, naturellement, à une heure décente. J'me suis étirée avec plaisir, bonheur, d'être seule dans mon grand lit, sans obligation imminente, sans projet précis de cette journée. JC avait mentionné la possibilité de dormir chez moi donc hier j'ai nettoyé l'appart'. Ca aussi ça me fait du bien, d'avoir un environnement propre et rangé. Pas qu'je laisse le chaos envahir l'appart', mais je n'y accorde que très peu de temps, laissant la place à d'autres priorités. Ce matin, j’ai eu un réveil délicieux. Le type de réveil que je n’ai pas eu depuis longtemps. Réveillée sans alarme, naturellement, à une heure décente. J’me suis étirée avec plaisir, bonheur, d’être seule dans mon grand lit, sans obligation imminente, sans projet précis de cette journée. JC avait mentionné la possibilité de dormir chez moi donc hier j’ai nettoyé l’appart'. Ca aussi ça me fait du bien, d’avoir un environnement propre et rangé. Pas qu’je laisse le chaos envahir l’appart', mais je n’y accorde que très peu de temps, laissant la place à d’autres priorités.

J’ai lu quelques trucs récemment sur le jeûne et la cure d’huile de ricin. J’ai envie d’essayer. Sauf qu’en bossant c’est pas possible et je préfère utiliser mes congés pour profiter de Sat plutôt que de les passer sur les toilettes. Bon, c’est une question de volonté en vrai. Mais ça demande une organisation.

Ca m’a fait réfléchir sur mon problème avec la bouffe, parc’que je vois bien que c’est toujours loin d’être résolu. J’ai eu l’idée de tenir un journal sur mon alimentation. Faire le lien entre mes émotions ou ma situation du moment et ce que j’ingère
Donc, hier. Hier matin je me suis levée plus tard que je voulais à la base. J’étais pas trop en forme. La veille je suis sortie avec Marge à la Merc. On a partagé une planchette de fromage et charcuterie en apéro, puis j’ai mangé un burger et elle m’a filé quelques morceaux de sa souris d’agneau et puis on a chacune pris un tiramisu fraise-rhubarbe. Le tout arrosé d’un litre et d’mi de cidre, chacune. Trop. Beaucoup trop. On est rentrée vers 1h, j’ai mal dormi et j’me suis réveillée trop tôt avec l’impossibilité de me rendormir, donc j’ai scrollé pendant 2h sur mon téléphone. Quelle hygiène de vie de merde !

Donc j’me suis levée, j’suis rapidement allée chez Sat, j’ai paré ses pieds, j’étais de mauvaise humeur. Ca a conduit à Sat se cogner violemment la tête dans le toit de la cabane blanche. J’m’en suis voulue. Et après j’ai pas été très patiente avec lui. J’me suis sentie nulle. J’les ai emmené au pré et puis j’suis allée chercher des provisions au Vrac, j’avais 50 balles en espèce, je voulais pas dépenser plus, au final j’en ai eu pour 70 balles donc j’ai payé en CB, ça m’a fait chier. J’suis rentrée, j’ai mangé deux tartines chèvre-salade-tomate-concombre, 500g de myrtilles avec d’abord du yaourt glacé et puis du skyr que Marge m’a filé. J’ai aussi mangé quelques abricots, et avant de partir chez Sat, j’ai partiellement partagé et mangé 500g de groseilles à maquereau avec Marge.

L’après-midi, à la répèt', j’ai bu une coupette de crémant et du jus d’orange, avant ça deux gobelets d’eau. J’ai mangé trois petits muffins au chocolat hyper fondant, un muffin moyen aux pépites de chocolat, une part de cake salé et grignoté quelques noix de cajou.

Hier soir au feu d’la Saint-Jean, j’ai mangé un sandwich merguez-ketchup et la moitié d’une flambée aux pommes. Marge et moi avons partagé une bouteille de vin blanc et on a pris chacune un cidre avant d’arriver et une demi bouteille d’eau une fois sur place. J’ai encore bu un quart de litre d’eau avant d’me coucher.

C’matin j’me suis réveillée légère et de bonne humeur. J’ai bu une tisane hibiscus-framboise, j’ai mangé entre cinq et dix abricots, on va dire trois ou quatre bonnes poignées d’un mélange noix-graines-olives séchées, une tartine chèvre-salade-tomate-concombre, le reste de la tomate avec un peu de fromage de chèvre et j’ai bu un quart de litre de jus de pomme artisanal.

Comment j’me sens ? Bien globalement. J’suis contente de la soirée d’hier soir où j’ai croisé et discuté avec quelques anciens collègues de chez K. JC était là avec sa sœur que je ne connaissais pas et Malo. Ca m’a fait plaisir de la revoir, j’aime beaucoup cette gamine. Je trouve JC un peu dure avec elle. Souvent ses propos avec elle sont dévalorisants. Genre j’lui demande où elle en est dans la pratique de sa guitare, elle me répond toujours adorer ça, et lui : "ouais enfin t’as encore du boulot !", en gros. Je pense pas qu’il le dit dans ce sens, en voulant la rabaisser. J’pense qu’au contraire il voudrait la tirer vers le haut, mais c’est une façon bien maladroite de le faire. Bref. J’suis contente de pas avoir picolé plus que ça, d’avoir même bu de l’eau sur place et avant de me coucher.

J’me relis et je trouve énorme la quantité de bouffe que j’peux ingérer. J’ai un peu honte de divulguer ces faits, mais j’ai décidé d’être honnête. Donc si je décide de bouffer 500g de pâtes en une fois, je l’écrirai ici. Ca m’aidera à regarder la réalité en face. Ca m’aidera.

Pour être encore plus honnête, là maintenant, j’ai encore envie de manger. J’ai pas faim, je me sens même rassasiée, mis j’ai envie de manger. Je sais que j’ai du yaourt glacé au congélo, j’ai des amandes qui me font de l’œil, du mélange noix-graines que j’ai déjà mangé c’matin, du fromage… J’ai de quoi me remplir mais pour le moment je n’en fais rien. J’ai quand même un certain contrôle, une espèce de "rationalité". Souvent, le schéma, c’est quand je commence, j’ai du mal à m’arrêter, j’enchaîne avec tout c’que j’peux trouver. Entre ces "crises", ça va. C’est peut-être ce qui me sauve de ne pas faire 120kg. Ca et le jeûne intermittent et mon activité physique au quotidien.

Cet écrit me fait du bien.

Manu a chopé le covid. Il en chie. J’voulais l’appeler aujourd’hui pour éventuellement aller lui filer un coup d’main mais surtout pour lui demander s’il peut héberger Sat le week-end prochain. Allez, j’vais le faire maintenant.

]]>
2022-06-19T14:32:24+02:00
https://sara.journalintime.com/La-deception La déception J'ai envie d'écrire mais j'ai la flemme. Envie de coucher sur papier à quel point j'suis déçue moi aussi. Déçue de cette société, de ces gens, de ces clients. De ces clients qui se disent déçus. Déçus que la rénovation de leur piscine prendra 2 semaines de retard. 2 semaines. 2 putains de semaines. Leur piscine. Piscine. On rejette la faute. Sans arrêt. Les autres sont des incompétents, des arnaqueurs. A partir de demain, je l'écris blanc sur noir : plus de visite gratuite, je préviens chaque client que la visite sera facturée. Ce matin j'ai mis 165 balles de gasoil dans J’ai envie d’écrire mais j’ai la flemme. Envie de coucher sur papier à quel point j’suis déçue moi aussi. Déçue de cette société, de ces gens, de ces clients. De ces clients qui se disent déçus. Déçus que la rénovation de leur piscine prendra 2 semaines de retard. 2 semaines. 2 putains de semaines. Leur piscine. Piscine.

On rejette la faute. Sans arrêt. Les autres sont des incompétents, des arnaqueurs.

A partir de demain, je l’écris blanc sur noir : plus de visite gratuite, je préviens chaque client que la visite sera facturée. Ce matin j’ai mis 165 balles de gasoil dans mon Boxer. Moi je paye mes interventions. Dorénavant eux aussi. Et puis grand retour de la CNV pour me décharger de leur comportement de merde et leur culpabilisation. Moi, perso, ça me passe au-dessus.

]]>
2022-06-13T23:08:55+02:00
https://sara.journalintime.com/Turd Turd Le retour de Dieb. Jo m'a appelé aujourd'hui à midi pour me dire que Dieb a fait une nouvelle victime : une nana avec qui il était depuis un certain temps, qui n'ose plus rentrer chez elle de peur de le trouver devant sa porte. Elle veut porter plainte. Jo et moi sommes d'accord pour la soutenir. Ce type est dangereux en fait. Il ne va jamais s'arrêter si on ne l'arrête pas. D'après Jo il a repris la kétamine à gogo. Bref, je suis obsédée par le procès Depp vs Heard. Le retour de Dieb. Jo m’a appelé aujourd’hui à midi pour me dire que Dieb a fait une nouvelle victime : une nana avec qui il était depuis un certain temps, qui n’ose plus rentrer chez elle de peur de le trouver devant sa porte. Elle veut porter plainte. Jo et moi sommes d’accord pour la soutenir.

Ce type est dangereux en fait. Il ne va jamais s’arrêter si on ne l’arrête pas. D’après Jo il a repris la kétamine à gogo.

Bref, je suis obsédée par le procès Depp vs Heard.

]]>
2022-05-31T21:56:24+02:00
https://sara.journalintime.com/Strawberries Strawberries Mercredi soir, soirée improvisée dans un bar à jeux avec Dri, seul. Un d'ses potes nous a rejoint plus tard. C'était presque comme avant. Y a eu des attentions, des gestes. Bon, on a pas mal picolé aussi, mais à la fin j'avais envie qu'il rentre avec moi plutôt qu'avec son pote. J'aurais voulu qu'il s'passe un truc. Hier il m'écrit vers 17h30 : - T'as un truc prévu c'soir ? - Pfff tu m'avais dit ça y a deux heures j'aurais dit non... Oui parc'qu'hier j'ai décidé de faire un pas vers Manu, vu qu'il me donne le silence treatment depuis la dernière fois. Et là il répond : - Mercredi soir, soirée improvisée dans un bar à jeux avec Dri, seul. Un d’ses potes nous a rejoint plus tard. C’était presque comme avant. Y a eu des attentions, des gestes. Bon, on a pas mal picolé aussi, mais à la fin j’avais envie qu’il rentre avec moi plutôt qu’avec son pote. J’aurais voulu qu’il s’passe un truc.

Hier il m’écrit vers 17h30 :
- T’as un truc prévu c’soir ?
- Pfff tu m’avais dit ça y a deux heures j’aurais dit non…

Oui parc’qu’hier j’ai décidé de faire un pas vers Manu, vu qu’il me donne le silence treatment depuis la dernière fois.

Et là il répond :
- Pfff tu m’avais d’mandé si j’avais envie de faire un truc ce soir y a deux heures j’aurais dit oui…

Touché !

Ouais mais c’est toujours lui qui initie les sorties ! Alors je sais qu’c’est pas une excuse mais il est en couple lui, j’me vois mal lui proposer une sortie, genre juste à lui, même si c’est clair qu’c’est en tout bien tout honneur. Déjà, hier soir c’était ambiguë si c’était sortir avec LUI ou avec EUX. Et puis Liza, j’l’aime bien, j’ai rien contre elle, mais c’est pas non plus la grande amitié quoi.

Bon, bref.

Hier soir j’ai dormi avec Manu. Ca m’a rappelé pourquoi j’avais pas voulu dormir avec lui depuis longtemps…

]]>
2022-05-29T10:55:07+02:00
https://sara.journalintime.com/Love-addict Love addict Me voilà à nouveau sur Youtube à mater des scènes de films romantiques. J'me fais d'la peine... Bon, ouais, c'pas la joie en c'moment. Je sais que Manu ne va pas faire un pas vers moi suite à mon comportement de la dernière fois. Il a fait pareil par le passé, avec moi et avec d'autres. J'commence à le connaître. C'pas grave, j'vais l'faire à sa place. Olive a perdu son père hier. Il dit s'en foutre, il était pas en bons termes avec lui. Tout d'même, c'est pas anodin. Il va râter son enterrement pour Roland Garros. On se parle presque tous les jours au téléphone. Pour le Me voilà à nouveau sur Youtube à mater des scènes de films romantiques. J’me fais d’la peine…

Bon, ouais, c’pas la joie en c’moment. Je sais que Manu ne va pas faire un pas vers moi suite à mon comportement de la dernière fois. Il a fait pareil par le passé, avec moi et avec d’autres. J’commence à le connaître. C’pas grave, j’vais l’faire à sa place.

Olive a perdu son père hier. Il dit s’en foutre, il était pas en bons termes avec lui. Tout d’même, c’est pas anodin. Il va râter son enterrement pour Roland Garros.

On se parle presque tous les jours au téléphone. Pour le boulot certes. Il est ce que j’ai de plus proche d’un vrai pote en c’moment, hahaha ! S’il lisait ça il hallucinerait j’crois.

Je me demande sincèrement s’il y a vraiment quelqu’un pour moi ici-bas, ou si je suis la personne de quelqu’un. Je commence sérieusement à douter, à me dire que j’vais jamais connaître c’que la plupart des gens vivent.

Et en même temps cette vie de célibataire est si pratique, si simple, non contraignante, ou presque. Libre.

Est-ce à cause de tous ces films romantiques stupides que j’dévore que je rêve de ça, ou est-ce inscrit dans nos gênes ? La recherche de l’âme-soeur ?

]]>
2022-05-23T22:22:34+02:00
https://sara.journalintime.com/Parasite Parasite J'viens de mater ce film sur Arte Replay. Un bon scénario coréen quoi ! Après un petit 10 km avec Sat c'matin en longues rênes, sous l'cagnard, à jeûn, sans eau, avec des passages au trot, j'me suis enfilée 500 grammes de fraises et puis une poêlée de patates aux oeufs. Ensuite j'ai mis un film nul sur Netflix pour faire la sieste, et puis j'me suis motivée à nettoyer et ranger mon antre. Ca m'a fait du bien. Ca fait remonter mon self love et mon estime. Demain j'ai normalement une journée cool où je fais quelque chose que j'aime. La vie continue quoi. J’viens de mater ce film sur Arte Replay. Un bon scénario coréen quoi !

Après un petit 10 km avec Sat c’matin en longues rênes, sous l’cagnard, à jeûn, sans eau, avec des passages au trot, j’me suis enfilée 500 grammes de fraises et puis une poêlée de patates aux oeufs. Ensuite j’ai mis un film nul sur Netflix pour faire la sieste, et puis j’me suis motivée à nettoyer et ranger mon antre. Ca m’a fait du bien. Ca fait remonter mon self love et mon estime.

Demain j’ai normalement une journée cool où je fais quelque chose que j’aime.

La vie continue quoi.

]]>
2022-05-15T23:20:25+02:00
https://sara.journalintime.com/Cry-me-a-river Cry me a river Allez, c'est l'heure. L'heure des doléances. Okay j'peux pas m'plaindre. Mais j'suis pas bien. Self love à zéro et l'estime : pas mieux ! Ce vieux sentiment de rejet. D'être mal aimée. Par ma soeur pour commencer, BIG TIME. Elle m'invite pas à la représentation de No aujourd'hui, elle m'invite jamais à ses matchs de foot, si j'lui demande pas pour l'anniv' d'Othé j'pense que j'aurais su la veille, idem pour la coiffeuse. Elle me parle pas. Que dalle. J'ai l'impression de l'emmerder mais genre royal ! Manu me dit que c'est sûrement faux, qu'elle m'aime quand même. Ben moi j'pense Allez, c’est l’heure. L’heure des doléances.

Okay j’peux pas m’plaindre. Mais j’suis pas bien. Self love à zéro et l’estime : pas mieux ! Ce vieux sentiment de rejet. D’être mal aimée. Par ma soeur pour commencer, BIG TIME. Elle m’invite pas à la représentation de No aujourd’hui, elle m’invite jamais à ses matchs de foot, si j’lui demande pas pour l’anniv' d’Othé j’pense que j’aurais su la veille, idem pour la coiffeuse. Elle me parle pas. Que dalle. J’ai l’impression de l’emmerder mais genre royal ! Manu me dit que c’est sûrement faux, qu’elle m’aime quand même. Ben moi j’pense que si demain j’me barrais, elle m’appellerait jamais. Sincèrement. Elle est froide avec moi, me répond de façon agacée souvent. Bref. J’crois que j’vais lâcher l’affaire. Après tout si elle veut pas d’moi, j’vais pas m’imposer.

Et puis Manu, j’me f’sais une joie de dîner avec lui à la Merc ce soir. Evidemment il a cru bon d’inviter un couple du village que je ne connaissais pas, et j’étais pas dans l’humeur de faire du small talk. Soirée ratée, j’suis rentrée tôt. Et puis j’me rends compte que les soirées de l’été dernier n’existeront probablement plus cette année. Pas pour moi en tout cas. J’suis plus dans le cercle. Si je l’ai déjà été… L’été s’annonce dull.

Mais j’peux pas m’plaindre bordel. Globalement ça va. Juste ras-l’bol. Sentiment de ne pas exister. Manu m’a dit l’autre soir qu’il sentait qu’il y avait un lien fort entre nous. Mais il ne s’intéresse pas à moi. Il m’aime bien parc’que je l’écoute et m’intéresse à lui et ce qu’il fait, mais c’est à sens unique. Il ne sait pas grand chose de ma vie. Il sait des choses que personne d’autre ne sait, mais il ne sait pas non plus beaucoup de choses importantes qui font qui je suis aujourd’hui, il demande pas, ça l’intéresse pas. Est-c’que quelqu’un s’intéresse à moi ?

P’tain j’suis en mode cry baby mais j’me sens putain d’seule ce soir.

Et pourtant hier soir j’ai passé une bonne soirée avec Olive. J’ai été agréablement surprise qu’il reste correct, je pensais honnêtement qu’il allait déborder, mais il est resté "pro". Et puis autre bonne surprise jeudi soir à la répèt' d’Hips où je m’étais rendue pour annoncer au chef qu’en fait je n’allais pas accepter le poste de percussionniste. En vrai ça m’a plu, l’ambiance est décontractée et bonne. Y a beaucoup de monde mais les quelques uns avec qui j’ai papoté apparaissaient avenants et bienveillants. Du coup j’ai dit oui. Et puis, franchement, faire des percus, c’est badass !

Et puis Sat, Ô mon Sat, qu’est-c’qu’il me donne ! Un amour ! J’me rends compte que la relation fait quasi tout. On progresse à vue d’oeil. Je pense sérieusement à faire un peu de compèt' l’année prochaine. Et puis évidement de la rando. D’ailleurs si un jour ça m’gave vraiment tout ça, lui et moi, on s’casse sur les routes. En vrai, qu’est-ce qui me retient ?

]]>
2022-05-14T23:47:56+02:00
https://sara.journalintime.com/La-plaine La plaine Retour de week-end chez Mamie avec Sat. C'était carrément cool. J'y ai fait la connaissance de Walter. C'était très étrange. Je l'avais eu plusieurs fois au téléphone au sujet de la pension et j'avais à l'esprit le sentiment d'avoir affaire à un homme d'un certain âge quoi, genre 40 ou 50 ans. Quelle ne fut pas ma surprise ce matin en découvrant un jeune homme de mon âge (2 ans de moins en vrai) ! Le type super calme, timide, qui fixe le sol sans arrêt, mais bizarrement assez loquace. On a causé pas loin d'une heure ! Alors qu'il me dit qu'il a le temps de rien, qu'il fait Retour de week-end chez Mamie avec Sat. C’était carrément cool.

J’y ai fait la connaissance de Walter. C’était très étrange. Je l’avais eu plusieurs fois au téléphone au sujet de la pension et j’avais à l’esprit le sentiment d’avoir affaire à un homme d’un certain âge quoi, genre 40 ou 50 ans. Quelle ne fut pas ma surprise ce matin en découvrant un jeune homme de mon âge (2 ans de moins en vrai) ! Le type super calme, timide, qui fixe le sol sans arrêt, mais bizarrement assez loquace. On a causé pas loin d’une heure ! Alors qu’il me dit qu’il a le temps de rien, qu’il fait mille trucs, qu’il a presque pas d’vie. Je découvre qu’il a bossé chez K à la même période que moi (je l’y ai peut-être croisé).

C’était étrange parc’que c’était comme s’il m’attendait. Quand j’suis arrivée il est cash venu vers moi. Et puis il a parlé de Mamie qui lui a parlé de moi, sa "petite fille qui a aussi un cheval". Comme quoi c’était sympa de mettre un visage sur un nom. Comme s’il me connaissait déjà. Et puis il est à peine parti qu’il m’a ajouté sur FB. D’où il connaît mon nom... ? De la carte que j’ai laissé à sa belle-sœur peut-être, mais alors pourquoi il m’a demandé c’que j’faisais comme boulot ? Et puis son "c’était sympa de faire votre connaissance" ou un truc comme ça. Et puis son invitation à revenir pour faire des balades. Et puis il mentionne son ex-copine mais jamais une potentielle actuelle.

Haha Sara ! T’es en train d’te monter un scénario de ouf ! N’importe quoi !

]]>
2022-04-18T18:49:39+02:00
https://sara.journalintime.com/Chouette Chouette S'il y a bien une chose que j'apprécie chez Olive, c'est son sens de l'écoute. Qualité assez rare je trouve. On s'appelle pour le boulot et puis on se met à discuter de tout et de rien. J'lui raconte ma vie. Il me raconte la sienne. Nos conversations ne durent jamais en-dessous de 15 minutes. Je lui en ai fait part aujourd'hui, il me dit qu'il apprécie, qu'il me trouve chouette...et évidemment que c'est une raison de plus pour qu'on apprenne à se connaître plus profondément. Cash il abuse... Je commence à le cerner. S’il y a bien une chose que j’apprécie chez Olive, c’est son sens de l’écoute. Qualité assez rare je trouve. On s’appelle pour le boulot et puis on se met à discuter de tout et de rien. J’lui raconte ma vie. Il me raconte la sienne. Nos conversations ne durent jamais en-dessous de 15 minutes. Je lui en ai fait part aujourd’hui, il me dit qu’il apprécie, qu’il me trouve chouette...et évidemment que c’est une raison de plus pour qu’on apprenne à se connaître plus profondément. Cash il abuse…

Je commence à le cerner.

]]>
2022-03-31T20:46:02+02:00
https://sara.journalintime.com/L-arbre L'arbre Retour de cette formation CA. C'était assez incroyable. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, c'était bien au-delà de mes espérances. D'abord, le groupe. Belle énergie, entraide, bienveillance. Ca fait du bien d'ne pas se sentir jugée. De ne pas avoir peur de faire d'erreur. La formatrice en confiance, qui met à l'aise, encourageante. Des profils très variés. De belles rencontres. Et puis le contenu. En fait, c'est con, mais je m'attendais pas vraiment à faire des comm'. En tout cas pas à y arriver. Et pourtant. Pourtant j'ai vu le chat parmi les poules et sur le toit, j'ai Retour de cette formation CA. C’était assez incroyable. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, c’était bien au-delà de mes espérances.

D’abord, le groupe. Belle énergie, entraide, bienveillance. Ca fait du bien d’ne pas se sentir jugée. De ne pas avoir peur de faire d’erreur. La formatrice en confiance, qui met à l’aise, encourageante. Des profils très variés. De belles rencontres.

Et puis le contenu. En fait, c’est con, mais je m’attendais pas vraiment à faire des comm'. En tout cas pas à y arriver. Et pourtant. Pourtant j’ai vu le chat parmi les poules et sur le toit, j’ai vu la jument alezane avec la liste blanche, j’ai vu la terrasse et le jardin, j’ai vu le coussin, l’arbre à chat, j’ai senti la douleur au bras, j’ai eu ce flash de rouge avec la grande table en bois. J’ai vu des choses. J’ai ressenti des choses. Des choses cohérentes. La maison blanche aussi. C’est hyper brouillon et très basique. Mais je vois des choses. J’arrive à entrer en état de méditation. C’est assez magique.

Et puis ce soir, j’suis allée voir Sat. J’me suis arrêtée à quelques mètres de lui. Il s’est mis face à moi, loin. Je l’ai appelé dans ma tête. J’me suis ancrée et je lui ai demandé de venir me dire bonjour. J’ai ouvert les yeux et il s’est mis en marche. Ensuite, il ne s’est pas remis au foin, il s’est mis à l’écart. Le temps d’enlever le filet autour du foin et puis on est allé se poser au verger juste derrière pour qu’il puisse brouter, et moi méditer. J’ai pas réussi à m’ancrer, mais je me suis détendue. Après un temps on est rentré. J’avais pas préparé sa ration alors le temps de, il est parti brouter dans le jardin. J’ai posé le seau par terre et je l’ai appelé mentalement. J’me suis ancrée, j’ai visualisé le seau et lui ai demandé de venir manger. Là, comme si une mouche l’avait piqué, il a levé la tête et s’est mis en marche vers le seau. Un sabot posé sur la longe l’a retenu dans son élan. J’ai recommencé, j’lui ai dit de réfléchir quand il marche sur la longe pour s’en dégager. Là il est venu.

Quick était dans la carrière quand j’ai ramené Sat. J’me suis connectée à elle. Elle a eu une drôle de réaction, comme si elle voyait un fantôme, elle regardait dans ma direction. Elle a fait mine de s’en aller. J’l’ai appelée dans ma tête. Elle s’est arrêtée, les oreilles orientées vers moi. J’lui ai demandée de se retourner si elle m’entendait. Elle a tourné sa tête vers moi puis est même revenue dans ma direction. Elle s’est arrêtée à hauteur de Sat et m’a fixée. J’l’ai appelée pour qu’elle vienne. Elle n’a pas bougé, puis à fait demi-tour. Sat lui a emboîté le pas. J’me suis connectée à lui et l’ai appelé. Il s’est arrêté. J’lui ai demandé de se retourner s’il m’entendait. Il y a eu un temps et puis il a eu comme un regard en arrière puis il est parti.

On interprète bien ce que l’on veut. Moi-même j’avoue être sceptique parfois. Je vais persévérer avant de tirer des conclusions.

Ce week-end m’a ouvert les portes d’un tout nouveau monde. D’une toute nouvelle réalité. Ca me remotive et m’encourage. J’me sens portée. Et pas seule.

Je crois bien que c’est le retour d’Achille.

]]>
2022-03-28T20:48:33+02:00
https://sara.journalintime.com/Le-vicomte Le vicomte Avant-hier Manu m'avait souhaité un joyeux demi anniversaire. C'était aussi le jour d'anniversaire de Bagdad. Qui a fêté ça hier soir et qui a invité Manu. Tout l'gratin y était, y compris Daniel et Audrey. Pointe de jalousie. Mais après tout, Bagdad et moi, on a jamais eu l'occasion de devenir potes. Et t'façon j'aurais pas pu y aller. J'pense à lui parfois. Bref, j'me sens seule. Avant-hier Manu m’avait souhaité un joyeux demi anniversaire. C’était aussi le jour d’anniversaire de Bagdad. Qui a fêté ça hier soir et qui a invité Manu. Tout l’gratin y était, y compris Daniel et Audrey. Pointe de jalousie. Mais après tout, Bagdad et moi, on a jamais eu l’occasion de devenir potes. Et t’façon j’aurais pas pu y aller.

J’pense à lui parfois.

Bref, j’me sens seule.

]]>
2022-03-20T22:52:44+01:00
https://sara.journalintime.com/La-charrue La charrue Je viens de me lever. Hier soir, premier concert depuis Covid. Ca m'a fait du bien, même si c'était franchement pas terrible. On a pas pu faire de balance correcte, le son était pourri, on avait 1h de retard, le temps aux ingés son de nous brancher, et puis ils nous pas laissé jouer tout notre répertoire. L'avantage c'est qu'ça m'a vraiment déstressée. Même si j'ai merdé quelques trucs, j'm'en foutais, je savais que c'était de toute façon pas notre meilleur concert. Chulien veut faire un courrier à l'orga pour se plaindre de ces piètres conditions. J'suis d'accord. Du coup on Je viens de me lever.

Hier soir, premier concert depuis Covid. Ca m’a fait du bien, même si c’était franchement pas terrible. On a pas pu faire de balance correcte, le son était pourri, on avait 1h de retard, le temps aux ingés son de nous brancher, et puis ils nous pas laissé jouer tout notre répertoire. L’avantage c’est qu’ça m’a vraiment déstressée. Même si j’ai merdé quelques trucs, j’m’en foutais, je savais que c’était de toute façon pas notre meilleur concert. Chulien veut faire un courrier à l’orga pour se plaindre de ces piètres conditions. J’suis d’accord.

Du coup on est rentré tard et on a quand même passé une super soirée, malgré que l’on se soit rabattu sur un resto moins bien que celui on on va d’habitude parc’que celui-ci était fermé.

Du coup je graaaaaaaaaasse mat'.

Manu m’a réveillé vers 11h30. Une de ses vaches a vêlé un veau mort. Du coup il était un peu en stress. On voulait faire raclette chez moi ce soir mais il m’a appelé pour me dire qu’il pourrait pas. En fait moi non plus puisque j’ai rien acheté pour faire une raclette. Du coup je vais chez lui ce soir et on f’ra raclette dans la semaine.

Faut que j’rappelle Faby qui m’a appelé hier. J’voudrais aussi appeler JC qui est v’nu hier soir mais qui n’est visiblement pas resté jusqu’au bout.

Et puis j’vais sortir avec Sat cet après-midi, profiter de ce soleil. J’ai eu un nouveau déclic avec lui la semaine dernière. En fait, mon rôle, c’est de désescalader son stress. Parc’qu’en plus, quand j’le monte, je sens son stress qui monte, j’le sens physiquement. Donc, mon rôle, c’est de désescalader ça. Hier j’ai fait un trotting avec lui et ça a été génial, parc’que quand il se crispe, j’lui fait faire un truc un peu physique, en l’occurrence un pli de côté, pour concentrer son esprit sur autre chose que sa peur, et après ça il se détend, et j’ai pu trotter rênes longues et même galoper gentiment. On tient vraiment le bon bout.

Demain matin on a rendez-vous chez le notaire avec Papa et Franz. Enfin ! Les choses sérieuses commencent…

Ah ouais, et puis hier matin j’ai fait une séance de yoga et une des dernières postures était la charrue, que j’adore, mais là cette posture m’a démonté la nuque, j’ai super mal depuis, enfin j’suis raide quoi. Il me faudrait une séance Yin axée sur le haut du dos.

]]>
2022-03-20T13:32:00+01:00
https://sara.journalintime.com/Atypik Atypik Bon allez Sara, on met les choses à plat. J'aime ma vie actuelle. J'aime ma vie de célibataire. Elle est bien remplie, elle est riche, je m'y retrouve. Sincèrement. J'suis indépendante et j'adore ça. J'fais des trucs que j'aime, je rend de compte à personne. Cela dit, il est certain qu'il me manque quelqu'un avec qui partager. Pas un quotidien parc'que j'aime vivre seule. Même pas forcément mes activités parc'que j'aime qu'elles restent miennes. Mais d'autres choses. Des moments, des conversations, des découvertes. Il me manque quelqu'un avec qui être moi-même. Juste être. Bon allez Sara, on met les choses à plat.

J’aime ma vie actuelle. J’aime ma vie de célibataire. Elle est bien remplie, elle est riche, je m’y retrouve. Sincèrement. J’suis indépendante et j’adore ça. J’fais des trucs que j’aime, je rend de compte à personne.

Cela dit, il est certain qu’il me manque quelqu’un avec qui partager. Pas un quotidien parc’que j’aime vivre seule. Même pas forcément mes activités parc’que j’aime qu’elles restent miennes. Mais d’autres choses. Des moments, des conversations, des découvertes. Il me manque quelqu’un avec qui être moi-même. Juste être. Parler de tout, débattre même. Quelqu’un que je connais et qui me connait. Profondément. Comme une âme-soeur. Sans artifice, sans jugement. Ouais, j’avoue, ça ça me manque.

Et ça, en fait, c’est l’Amour. Inconditionnel tu vois. J’te parle pas de sexe. Même si ça en fait parti et que théoriquement, avec ton âme-soeur, c’est pas le sexe d’un coup d’un soir. C’est un échange d’âme à âme. C’est être enfin entier. J’sais pas comment expliquer autrement.

De plus en plus, ça m’appelle. Je sais pas où chercher. Clairement, le commun des mortels ne me convient pas. Et puis d’un côté j’me dit que si ça doit arriver ça viendra tout seul. Sauf que : "aide-toi et le Ciel t’aidera". Provoquer le Destin, tout ça tout ça quoi. Donc bon. Un énième site de rencontre. Ou plutôt d’échanges, ce qui, de prime abord, me plaît déjà plus.

Donc ça y est. La quête a officiellement démarrée. Je suis en mission.

]]>
2022-03-13T21:57:53+01:00
https://sara.journalintime.com/Date Date Faut vraiment que t'arrêtes de faire ça Sara. Dire oui alors que tu penses non. Accepter un rencard avec un gars qui te regarde comme si t'étais un bonbon. Bien sûr tu voulais lui laisser une deuxième chance. Mais ça n'a fait que confirmer ce que tu pensais. Il ne t'intéresse pas. Tu t'es bien fait chier ce soir. Voilà, ça t'apprendra. Surtout que tu aurais pu héberger un cycliste. T'aurais dû t'écouter et annuler bordel ! T'aurais sûrement passé une meilleure soirée ! Pfffff... Je désespère un peu de trouver chaussure à mon pied. Un mec qui ne juge pas, qui travaille sur Faut vraiment que t’arrêtes de faire ça Sara. Dire oui alors que tu penses non. Accepter un rencard avec un gars qui te regarde comme si t’étais un bonbon. Bien sûr tu voulais lui laisser une deuxième chance. Mais ça n’a fait que confirmer ce que tu pensais. Il ne t’intéresse pas. Tu t’es bien fait chier ce soir. Voilà, ça t’apprendra. Surtout que tu aurais pu héberger un cycliste. T’aurais dû t’écouter et annuler bordel ! T’aurais sûrement passé une meilleure soirée ! Pfffff…

Je désespère un peu de trouver chaussure à mon pied. Un mec qui ne juge pas, qui travaille sur lui-même, quelqu’un qui voit le verre à moitié plein, qui écoute. Un mec ou une nana, j’crois pas me sentir limitée par le genre.

Le côté positif c’est que je sais ce que je ne veux pas, ce à quoi je ne peux pas faire de concession. Et le gars qui ne me parle que des défauts des autres, c’est pas okay.

J’apprends aussi à m’affirmer. J’lui ai dit plusieurs fois que j’m’en foutais un peu de c’qu’il me disait. Ca ne l’a pas empêché de continuer sur le même sujet. Et à la question : "Tu viens boire une bière chez moi ?", le non est venu franc et direct.

Allez, j’le dis, j’le pense : le prochain date, c’est avec un gars qui m’plaît vraiment. Pas un lourdeau qui m’laisse sa carte dans un sac en kraft accompagnée d’une madeleine sèche.

]]>
2022-03-13T00:42:25+01:00