People Always Leave https://sara.journalintime.com/ Until They Come Back. fr 2019-10-05T12:11:32+02:00 https://sara.journalintime.com/Non Non ! Je refuse ! Pour une fois j'ai envie d'me battre pour quelqu'un, pour quelque chose. J'en ai marre de juste subir la vie. Il trouve plus raisonnable qu'on n'se voit pas mais il en CREVE d'envie ! J'ai dû lui tirer les vers du nez pour qu'il le dise enfin ! No fucking way mate, j'vais pas t'laisser partir comme ça. On a envie d'être avec l'autre, pourquoi s'en priver bordel ? Ouais, j'vais y aller, j'vais lui dire, j'vais tenter le tout pour le tout. Au moins j'suis sûre que j'regretterai rien, que j'aurai pas cette sensation d'acte manqué. Clairement il en a pas envie, moi non plus. Je refuse ! Pour une fois j’ai envie d’me battre pour quelqu’un, pour quelque chose. J’en ai marre de juste subir la vie. Il trouve plus raisonnable qu’on n’se voit pas mais il en CREVE d’envie ! J’ai dû lui tirer les vers du nez pour qu’il le dise enfin ! No fucking way mate, j’vais pas t’laisser partir comme ça. On a envie d’être avec l’autre, pourquoi s’en priver bordel ?

Ouais, j’vais y aller, j’vais lui dire, j’vais tenter le tout pour le tout. Au moins j’suis sûre que j’regretterai rien, que j’aurai pas cette sensation d’acte manqué.

Clairement il en a pas envie, moi non plus. J’suis bien avec lui, il fait battre mon coeur, il m’fait me sentir belle. J’vais pas m’dégonfler, j’vais m’battre pour nous.

]]>
2019-10-05T12:11:32+02:00
https://sara.journalintime.com/E-dashura-ime E dashura ime J'me d'mande si une relation fonctionne en fonction des points communs ou des différences. Je suppose que c'est un mélange des deux, un équilibre. Hier soir Dri et moi jouions à trouver nos points communs. On a pas pu en citer plus de 10. Des différences par contre... C'est là que j'ai appris qu'il ne mangeait pas de légumes. Genre, aucun ! Moi, c'est la base de mon alimentation, c'en est la quasi totalité. J'ai pas caché ma surprise un poil désappointée. Il m'a demandé si j'étais déçue. La déception c'est un grand mot mais si j'm'imagine vivre avec lui par exemple, ça J’me d’mande si une relation fonctionne en fonction des points communs ou des différences. Je suppose que c’est un mélange des deux, un équilibre. Hier soir Dri et moi jouions à trouver nos points communs. On a pas pu en citer plus de 10. Des différences par contre… C’est là que j’ai appris qu’il ne mangeait pas de légumes. Genre, aucun ! Moi, c’est la base de mon alimentation, c’en est la quasi totalité. J’ai pas caché ma surprise un poil désappointée. Il m’a demandé si j’étais déçue. La déception c’est un grand mot mais si j’m’imagine vivre avec lui par exemple, ça devient un problème.

Avec lui c’est vraiment les Feux de l’Amour. Dans une même soirée on traverse les extrêmes. Une minute on est là à se câliner, l’autre je claque la porte derrière moi. Et puis je reviens sur mes pas parc’que j’veux pas non plus que ça finisse comme ça et lui me couvre à niveau de bisous et câlins. Ca le travaille beaucoup cette histoire, j’le sens vraiment tiraillé. Il me fait l’amour comme un animal, jouit allègrement, me glisse à l’oreille qu’il me kiffe à mort, que les sentiments prennent le dessus, et que donc c’est plus raisonnable qu’on arrête. Imagine la douche froide. Du coup ça part en vrille. J’lui d’mande c’qu’il veut vraiment. Il dit qu’il VEUT me voir mais que c’est plus RAISONNABLE de ne pas. "Donc ?". Et là il sait pas quoi dire. Mais il sait qu’il veut que je reste dormir avec lui. Haha ! Putain, tu vois l’délire ou pas ? !

Il ne cesse de remettre sur l’tapis que notre relation ne va pas durer. Certes. Mais sommes nous obligé de nous en rappeler dans les bons moments ? Ne peut-on pas juste laisser faire ? Je vois qu’il en a envie, mais je vois aussi que ça l’bouffe. Il a un côté "contrôlant" et le fait de ne pas du tout avoir main mise sur nous le fait angoisser. Je comprends mais j’ai bien peur que ça cause, en partie, notre perte. Compliqué…

Je fais ma rentrée demain. A l’arrache totale ! Inch’Allah !

]]>
2019-09-29T22:47:43+02:00
https://sara.journalintime.com/C-est-pas-toi-c-est-moi C'est pas toi, c'est moi. Vendredi soir on pouvait se voir donc il a voulu organiser une soirée jeux. Il a invité des amis à lui et on a passé une bonne soirée. J'aurais sûrement préféré passer la soirée avec lui seul, mais bref. Une fois qu'ils sont partis on a pu avoir notre moment. Sauf que j'étais crevée. C'est un peu parti en cacahouète à un moment, quand il a plus ou moins dit que dans le sexe tout lui allait à partir du moment où je faisais pas que l'étoile de mer. Bon, disons que c'est juste pas ma vision, ne préjugeons pas. Ah et puis quand il a plus ou moins avoué qu'il était plus ou Vendredi soir on pouvait se voir donc il a voulu organiser une soirée jeux. Il a invité des amis à lui et on a passé une bonne soirée. J’aurais sûrement préféré passer la soirée avec lui seul, mais bref. Une fois qu’ils sont partis on a pu avoir notre moment. Sauf que j’étais crevée. C’est un peu parti en cacahouète à un moment, quand il a plus ou moins dit que dans le sexe tout lui allait à partir du moment où je faisais pas que l’étoile de mer. Bon, disons que c’est juste pas ma vision, ne préjugeons pas. Ah et puis quand il a plus ou moins avoué qu’il était plus ou moins homophobe. Bon. Relativisons. On est tous différent. Et puis j’sais pas mais au matin j’l’ai senti un peu distant, un peu saoulé. Et puis j’ai rien entendu de lui du week-end. Au début j’voulais attendre demain soir avant de l’appeler mais spontanément j’me suis dit merde, si tu veux l’faire fais-le. J’l’ai appelé. Il m’a paru tout aussi distant mais j’ai pas eu l’temps de vraiment le confronter avant qu’il me dise c’qu’il n’allait pas. Il dit qu’il a réfléchi et qu’il est plus sûr de rien. Il dit qu’il a des choses à régler avec lui-même, que ça n’a rien à voir avec moi. Ca m’a semblé être une vilaine excuse au début mais quand j’lui ai demandé si c’était en rapport avec la soirée de vendredi soir il me dit que non, qu’il a passé une super soirée, que son seul regret c’est que j’ai dû partir si tôt. Mais il m’a quand même mentionné une autre fille pour qui il pourrait avoir des sentiments, qu’on habitait pas vraiment à côté loin de l’autre, qu’on peut pas exactement se voir quand on veut puisque la semaine c’est quasi impossible pour moi… J’ai eu du mal à voir où il voulait en venir en fait. Il me dit qu’il veut me voir encore une fois le week-end prochain. "Dri, tu dis ça comme si ça allait être la dernière fois, tu veux qu’on s’voit pour me dire qu’tu veux plus m’voir c’est ça ?". Il réponds qu’il ne peut pas répondre à ça, qu’il n’en sait rien, qu’il ne veut rien planifier, qu’il veut voir à c’moment-là, mais qu’il veut me voir, que j’l’attire, qu’il adore passer du temps avec moi…

Et moi, je remarque que j’ai un gros problème d’insécurité, que j’assume pas tout, que j’ai du mal à dire les choses. Encore du boulot.

]]>
2019-09-22T23:07:34+02:00
https://sara.journalintime.com/Were-you-only-imaginary Were you only imaginary ? J'lui ai fait une proposition hier soir. Une relation "libre", sans contraintes. Il a pas accepté. Je l'avais vu dans son regard avant même qu'il le dise. La non-exclusivité le dérange, même si j'ai beau lui expliquer que mon but n'est pas de les collectionner. Je comprends son point d'vue, je comprends que ça puisse le déranger, cette sensation d'être utilisé, trompé. Ca ne serait pas le cas, mais je comprends sa peur. Sur le coup j'ai eu comme le sentiment d'me faire larguer. Une grande tristesse. J'ai presque eu envie de pleurer. J'ai eu peur qu'il veuille en finir là. J’lui ai fait une proposition hier soir. Une relation "libre", sans contraintes. Il a pas accepté. Je l’avais vu dans son regard avant même qu’il le dise. La non-exclusivité le dérange, même si j’ai beau lui expliquer que mon but n’est pas de les collectionner. Je comprends son point d’vue, je comprends que ça puisse le déranger, cette sensation d’être utilisé, trompé. Ca ne serait pas le cas, mais je comprends sa peur.

Sur le coup j’ai eu comme le sentiment d’me faire larguer. Une grande tristesse. J’ai presque eu envie de pleurer. J’ai eu peur qu’il veuille en finir là. Heureusement pour moi il a tout d’même une part de lui qui veut profiter et se fout du reste. Il a quand même dit que c’était peut-être la dernière fois. Il a ensuite dit qu’il a dit ça comme ça, mais que ça ne dépendait que de moi. Moi, j’ai pourtant présenté mon statut, donc j’estime que la balle est dans son camp.

]]>
2019-09-15T20:09:28+02:00
https://sara.journalintime.com/Ego Ego Drôle de week-end. Il y a d'abord Thomas vendredi soir qui, lorsque je lui ait la bise, fait mine de vouloir m'embrasser sur la bouche et puis me demande combien de vendredi encore je vais bosser chez sa mère, le sourire en coin. Une demi-heure après il y a Modjo qui s'pointe au resto avec un collègue. Le belle surprise ! J'ai eu de la chance de finir tôt, donc en plus d'avoir passé une bonne partie de mon service à discuter avec lui on est encore allé boire un verre. C'était tout comme avant. Il est toujours aussi beau. Il y a eu des regards sincères, comme à l'époque. J'ai Drôle de week-end.

Il y a d’abord Thomas vendredi soir qui, lorsque je lui ait la bise, fait mine de vouloir m’embrasser sur la bouche et puis me demande combien de vendredi encore je vais bosser chez sa mère, le sourire en coin.

Une demi-heure après il y a Modjo qui s’pointe au resto avec un collègue. Le belle surprise ! J’ai eu de la chance de finir tôt, donc en plus d’avoir passé une bonne partie de mon service à discuter avec lui on est encore allé boire un verre. C’était tout comme avant. Il est toujours aussi beau. Il y a eu des regards sincères, comme à l’époque. J’ai adoré, j’me sentais vraiment bien. Il était au courant pour ma rupture mais n’a pas voulu dévoiler sa source. C’est pas important, c’est passé.

Et puis hier après-m' il y a Dri qui est venu en vélo me voir chez les chevaux. Une fois les clôtures réparées et Sat nourri, on s’est posé dans ma voiture pour discuter et s’embrasser. Il m’a dit qu’il avait envie d’moi. Il m’a proposé de venir chez lui après ma soirée. J’ai décliné. J’ai pas envie d’me presser.

Et puis après la soirée jeux, j’me suis retrouvée à discuter dans la rue avec Greg. On a causé plus de 2h30 de son "éveil", de sa pleine conscience, de son projet. Ce gars est vraiment super intéressant. J’étais frigorifiée au bout de cette discussion mais elle a valu l’coup. Il m’a conseillé de lire Les 5 blessures de Lise Bourbeau. Il était dans ma liste, Many m’en avait parlé l’été dernier, mais faut croire que j’étais pas prête à le lire. Maintenant oui.

Passé, présent, futur qui se rencontrent l’espace de quelques jours. C’est beau !

]]>
2019-09-08T18:25:37+02:00
https://sara.journalintime.com/Lacher-prise Lâcher prise Oh bordel... J'ai vraiment beaucoup d'choses à apprendre moi... Hier soir j'suis sortie avec Dri que j'ai rencontré le week-end dernier à un LG. On s'est donné RDV dans un bar à jeux, pour me rassurer, avouons-le. Je savais pas trop ses intentions, alors j'ai préféré la jouer "cool" alors qu'en fait j'me suis pointée en mini-jupe. Trop cohérente la fille quoi... On a passé une très bonne soirée à jouer et apprendre à se connaître. Il est très tactile mais j'me dis qu'il est juste comme ça. Il a une personnalité légèrement exubérante. Il est jamais sérieux, il enchaîne Oh bordel… J’ai vraiment beaucoup d’choses à apprendre moi…

Hier soir j’suis sortie avec Dri que j’ai rencontré le week-end dernier à un LG. On s’est donné RDV dans un bar à jeux, pour me rassurer, avouons-le. Je savais pas trop ses intentions, alors j’ai préféré la jouer "cool" alors qu’en fait j’me suis pointée en mini-jupe. Trop cohérente la fille quoi… On a passé une très bonne soirée à jouer et apprendre à se connaître. Il est très tactile mais j’me dis qu’il est juste comme ça. Il a une personnalité légèrement exubérante. Il est jamais sérieux, il enchaîne blagues et histoires mensongées sur un ton ironique que j’ai du mal à déceler (c’est tellement loufoque !). Il me fait penser à Jarry. Du coup, un temps, j’ai douté de son hétérosexualité. Mais il est gentil et doux. Quand le bar a fermé on est allé se promener en ville. Il passait son bras autour de mes épaules, tenait ma main parfois. J’étais pas à l’aise mais je laissais faire. Et puis on s’est retrouvé dans ma voiture à discuter. Et puis il m’a dit qu’il savait pas comment me dire aurevoir. Alors, dans toute ma grâce possible, j’l’ui ai dit : "Ben, aurevoir.". Il a rigolé, et puis il m’a embrassé. Et puis on s’est embrassé. C’était franchement bien. C’était doux. Et puis j’ai bien senti qu’il voulait pas forcément juste en rester là. Il m’a même proposé d’aller chez lui. Mais, mais mais…

Mais putain de bordel de merde, ça tourne pas rond dans ma tête. J’ai l’impression d’avoir une espèce de phobie de ça. Bon, phobie c’est un grand mot, mais j’ai peur. Ouais, voilà, j’le dis, j’ai peur. Et c’est complètement insensé :
- j’ai peur qu’il ne me plaise pas, que physiquement ça passe pas du tout entre nous, en gros qu’il soit un mauvais "coup"...
- j’ai peur parc’que déjà comme ça, physiquement et même psychologiquement parlant, son comportement, ses attitudes, je SAIS que ça me plaît pas, que c’est pas mon "type" de mec quoi...
- j’ai peur de me retrouver dans une situation carrément malaisée où je dois le rejeter...
- j’ai peur de le blesser, lui donner de faux-espoirs…

Mais, en fait, Sara, bordel, t’es conne ou quoi ? Mais ! LACHE PRISE bordel ! Okay c’est pas le genre de mec sur lequel tu fantasmes mais si tu l’as pas testé tu peux pas vraiment savoir ! Okay il te mets pas complètement à l’aise mais c’est la deuxième fois que vous vous voyiez, laisse venir ! Okay ça va peut-être aboutir à pas grand chose, mais c’est pas grave ! Ca peut très bien de passer, entre adultes, ça peut même être réciproque ! Et puis, on va pas se marier ! Si tu lui dis non, sa vie va continuer et il va très bien s’en remettre ! C’est quoi le hic en fait ?

Le hic ? Le hic c’est que j’ai très envie de ça mais avec certaines personnes en particuliers. Comme Thomas que je vois désormais tous les vendredis soirs, où on se taquine, on se cherche, sans même trop se cacher, on ironise devant les autres, on est complice à mort. Mais nan. Il m’appelle pas. Il a pas l’temps. Il a déjà une copine. Et puis Sobo. Pffff Sobo… Il m’écrit même plus. C’est fini quoi. Fini. J’aurais jamais plus de lui.

J’ai pas envie de one night stands. J’ai envie de gens que j’aime bien avec qui je sais que j’vais passer un bon moment. Et puis ouais, j’ai pas la patience de chercher, j’veux qu’ça m’tombe dessus.

C’est nul. Faut vraiment que j’arrête d’idéaliser tout ça et d’me laisser partir à la découverte de l’inconnu. Amusant comme dans la vie j’suis toute disposée à vivre de cette façon, mais quand il s’agit de ça, des mecs, j’suis raide comme un piquet. J’sais pas où m’foutre, j’sais pas quoi dire, comment agir. J’suis une vraie pimbêche, une coincée. Faut que j’me prenne en main.

]]>
2019-09-01T14:00:32+02:00
https://sara.journalintime.com/3pjs-Rechute Rechute J'ai vu Eric aujourd'hui, malgré tous mes efforts pour l'éviter. He keeps popping up. Il ne m'a pas déçu, il a été lui-même, tel que je le connais. Il m'a direct demandé des nouvelles de Sat, m'a demandé si j'le montais alors qu'il le savait très bien, m'a dit d'lui passer le bonjour (?). Ensuite il en est évidemment venu au sujet de Dix en faisant mine qu'il voulait pas trop en dire en fait. Il a donné son avis sur cette histoire, a rapporté des propos tenus par Cat, par Dix et même par le p'tit Djé. Tout un ramassis de conneries à mes oreilles. Ce type ne vaut plus un clou J’ai vu Eric aujourd’hui, malgré tous mes efforts pour l’éviter. He keeps popping up. Il ne m’a pas déçu, il a été lui-même, tel que je le connais. Il m’a direct demandé des nouvelles de Sat, m’a demandé si j’le montais alors qu’il le savait très bien, m’a dit d’lui passer le bonjour (?). Ensuite il en est évidemment venu au sujet de Dix en faisant mine qu’il voulait pas trop en dire en fait. Il a donné son avis sur cette histoire, a rapporté des propos tenus par Cat, par Dix et même par le p’tit Djé. Tout un ramassis de conneries à mes oreilles. Ce type ne vaut plus un clou à mes yeux. J’ai rien dit, j’ai fixé le sol tout du long. Ensuite, au moment de se quitter, il fait mine de s’excuser de me plomber le moral avec cette histoire. Incompréhensible. Mais attend, le plus beau est à venir. Ca dure pas 10 minutes que je reçois un appel de Cat. Direct elle me dit qu’Eric lui a rapporté que comme Papa avait demandé des nouvelles de Dix (bullshit), ben il a dû en parler devant moi. Du coup elle m’a tout d’suite demandé de ne rien répéter. J’lui réponds cash que c’est pas mes oignons, que ça me regarde pas tout ça. Elle me dit alors qu’Eric avait senti que ça m’avait touché et que j’avais l’air triste quand on s’est quitté. "Bien sûr que ça m’touche, j’aime bien Dix, j’trouve qu’elle mérite pas c’qui lui arrive, ça m’fait chier pour elle ouais ! Mais encore une fois ça me regarde pas tout ça, j’veux pas m’en mêler.". "Oui oui, je sais bien, j’te fais confiance, mais bon j’voulais quand même t’en parler de vive voix, t’expliquer que je ne veux que le bien de Dix, blablabla". Elle s’est un peu épanché, elle me dit qu’elle me donnera des nouvelles après la visite au tribunal. J’lui réponds que non, j’veux pas forcément savoir. Elle continue d’essayer de me convaincre qu’elle ne veut que le bien de Dix mais j’ai du mal à avaler ses couleuvres. Ca sonne creux. Ca sonne faux.

Ca m’emmerde. Elle m’a texté il y a un ou deux mois un super message, trop beau pour être réel d’ailleurs. J’l’ai senti. Dans ce message elle me proposait de l’appeler. J’lui ai répondu une semaine après que j’l’appelerai bientôt et j’l’ai jamais fait. J’ai honte. Mais tu vois, ça s’est direct illuminé dans ma tête et j’me suis pas sentie à l’aise. J’l’ai d’ailleurs confié aux parents que j’pensais qu’elle se droguait à nouveau. J’en ai toujours pas la certitude, mais ce qui est sûr c’est qu’elle est en train de pourrir sa vie et que j’suis pas sûre qu’elle s’en rende tout à fait compte. J’ai envie de l’aider évidemment, mais moi j’suis qui exactement ? J’suis personne. J’la connais même pas tant qu’ça. On est très différente. Trop.

J’suis en colère contre elle, contre Cat et contre Eric. Ca va mal finir et personne va prendre de responsabilités. Ils vont tous rejeter la faute sur les autres comme ils savent si bien le faire. Une putain d’vie gâchée ! Dix, bordel ! Tu vaux mieux qu’ça ! La vie est belle et l’horizon n’a pas de limite, t’as pas besoin d’artifices, tu sais bien que ce n’est qu’illusions…

]]>
2019-08-19T21:34:44+02:00
https://sara.journalintime.com/Hyperphagie Hyperphagie Je regrette de ne plus écrire. Mine de rien il se passe pas mal de choses en c'moment dans ma vie et j'aimerais sûrement pouvoir les relire un jour. Aujourd'hui j'ai lézardé. J'ai pas vraiment beaucoup l'occasion d'être chez moi en c'moment. Si je rentre avant 21h je peux être contente. J'suis quand même allée me balader à cheval avec Aline. C'était bien, Sat et moi on tient vraiment le bon bout. Gus vient le week-end prochain pour la pétanque, j'ai tellement hâte ! Thomas dit aussi qu'il est très occupé. On se voit régulièrement maintenant que je bosse chez sa mère le Je regrette de ne plus écrire. Mine de rien il se passe pas mal de choses en c’moment dans ma vie et j’aimerais sûrement pouvoir les relire un jour.

Aujourd’hui j’ai lézardé. J’ai pas vraiment beaucoup l’occasion d’être chez moi en c’moment. Si je rentre avant 21h je peux être contente. J’suis quand même allée me balader à cheval avec Aline. C’était bien, Sat et moi on tient vraiment le bon bout.

Gus vient le week-end prochain pour la pétanque, j’ai tellement hâte !

Thomas dit aussi qu’il est très occupé. On se voit régulièrement maintenant que je bosse chez sa mère le vendredi soir. Il m’énerve un peu parc’qu’il peut pas s’empêcher d’me lancer des regards alors qu’il ne m’appelle pas…

Il devait y avoir une réunion de classe BTS jeudi dernier. Ca a été reporté à cette semaine mais j’y crois moyen…

Grosse crise d’hyperphagie en c’moment. C’est vraiment par période. Mais là ça m’gave, j’ai envie d’me soigner.

Financièrement je rame un peu ces temps-ci. Je fais aller quoi. Aline a baissé ma pension de 50€, ça va déjà pas mal m’aider.

Sinon je vais bien, j’ai le moral. Je pense de moins en moins à Sobo, pour le bien commun.

]]>
2019-07-22T01:07:00+02:00
https://sara.journalintime.com/Becot Bécot Mardi soir au cours d'équitation, j'ai eu droit à un départ au galop sur Sat. J'étais tellement, mais tellement heureuse ! J'lui ai fait un espèce de câlin, il en a hennit ! Je sens vraiment que lui et moi on est dans un tournant là. J'ai le sentiment qu'on s'aime et se comprend plus que jamais. Je regarde mon cheval et je vois un beau et grand cheval gris, plein d'assurance, en expression totale, comme presque mature. J'veux dire, même physiquement je trouve qu'il a changé. Il est plus musclé, plus rond, ça le rend plus adulte je trouve. Je vois les progrès de semaine en semaine Mardi soir au cours d’équitation, j’ai eu droit à un départ au galop sur Sat. J’étais tellement, mais tellement heureuse ! J’lui ai fait un espèce de câlin, il en a hennit ! Je sens vraiment que lui et moi on est dans un tournant là. J’ai le sentiment qu’on s’aime et se comprend plus que jamais. Je regarde mon cheval et je vois un beau et grand cheval gris, plein d’assurance, en expression totale, comme presque mature. J’veux dire, même physiquement je trouve qu’il a changé. Il est plus musclé, plus rond, ça le rend plus adulte je trouve. Je vois les progrès de semaine en semaine avec lui, c’est un régal ! Il me rend heureuse, et j’espère bien lui rendre la pareille.

Et puis j’adore le fait qu’il soit chez Aline. C’est vraiment une nana bien. Okay on est pas d’accord sur tout, on est différente, mais elle a les pieds sur terre et se démène vraiment pour "nos" chevaux. Aujourd’hui on a passé la matinée ensemble à faire une ballade et puis les clôtures, ça a été super ! Et puis j’appréhendais un peu de lui dire pour ma formation, mais elle l’a super bien pris ! Elle a presque direct changé de sujet ! J’ai vraiment d’la chance de l’avoir.

Donc oui, the word’s out, je vais retourner à l’école. Ca m’fait encore un peu bizarre, et oui j’appréhende un peu. Quand on est allé la visiter hier, en arrivant sur le parking, tout d’un coup j’étais plus sûre. Je vois qu’il y a un collège et un lycée juste à côté, ça m’a rendu nerveuse. Et puis quand le directeur nous a fait visiter les locaux ça m’a un peu rassurée. Les bâtiments sont neufs, ils sont bien équipés en matos, il me dit que les autres apprentis de ma formation ont en général entre 20 et 25 ans, du coup on a un étage réservé à notre section à l’internat et on nous laisse une certaine indépendance. Ca m’rassure. Surtout que les alternances à l’école sont longues (3 à 5 semaines), donc vaut mieux que j’m’entende avec quelques personnes sinon l’hiver risque d’être très long. Et puis bon j’ai pas trop de doutes sur le contenu d’la formation, ça m’a l’air assez complet. Aucun doute que j’vais apprendre des trucs. J’espère juste que ça s’ra pas trop ambiance "CAP" quoi, qu’on se comporte tous en adultes. A suivre.

C’matin j’me suis réveillée en pensant à Sobo. J’ai eu envie d’lui parler. J’ai maté une de ses vidéos de pêche. J’ai pensé le texter plus tard mais jour férié étant, j’me suis dis qu’il était sûrement en famille. J’ai vraiment dû penser très fort puisque dans l’après-m' il m’a envoyé une photo de lui et Tof à l’apéro. J’lui réponds que j’aurais aimé être avec eux. Il me réponds qu’il peut m’appeler demain. J’accepte. C’est c’que j’voulais en fait.

Il me manque. J’adore parler avec lui. Surtout qu’en fait j’ai l’impression qu’il a pas trop de tabou. Il parle de tout. Il est d’une douceur incroyable, d’une bienveillance qui résiste à toute épreuve et d’un optimisme hors du commun. Il a pas une vie facile mais il est là, dans le moment présent, ne se plaint pas, profite… J’ai rarement rencontré quelqu’un comme lui. Ca m’emmerde d’autant plus que j’ai, une fois de plus, pas "accès" à lui. C’est toujours le grand drame de ma vie quoi. Je dois prendre mes distances avec des gens que j’ai envie de fréquenter, de connaître. Mais j’peux pas. J’dois me contenter de c’que j’ai quoi.

]]>
2019-05-30T18:05:17+02:00
https://sara.journalintime.com/Perche Perché Vendredi soir Thomas a pris contact. Je m'étais de suite réjouie, surtout quand il me dit qu'il a une demande un peu spéciale... Sa mère cherche une serveuse en urgence pour ce week-end. Ah. Okay. Bon ben en même temps j'ai rien de prévu et j'vais pas cracher sur d'la thune. Donc j'accepte. Hier soir j'me suis pointée tout sourire. Thomas est arrivé peu après. On s'est fait des allusions. J'lui ai dit qu'il m'appelait plus. Il me regarde comme s'il avait envie d'me dévorer en disant "Pfff c'est pas possible ça...". Ben ouais Coco, toi et moi c'est chimique, tu peux pas y échapper. Vendredi soir Thomas a pris contact. Je m’étais de suite réjouie, surtout quand il me dit qu’il a une demande un peu spéciale… Sa mère cherche une serveuse en urgence pour ce week-end. Ah. Okay. Bon ben en même temps j’ai rien de prévu et j’vais pas cracher sur d’la thune. Donc j’accepte. Hier soir j’me suis pointée tout sourire. Thomas est arrivé peu après. On s’est fait des allusions. J’lui ai dit qu’il m’appelait plus. Il me regarde comme s’il avait envie d’me dévorer en disant "Pfff c’est pas possible ça...". Ben ouais Coco, toi et moi c’est chimique, tu peux pas y échapper. Ensuite il est parti en soirée. Le service s’est bien passé.

Ce soir rebelote sauf qu’il se pointe en fin de service. On peut pas trop parler mais les regards sont là. Et puis il repart.

Maintenant j’suis emmerdée. J’ai plus envie de jouer, j’ai envie qu’il vienne chez moi…

]]>
2019-05-26T22:36:11+02:00
https://sara.journalintime.com/Is-it-safe-anymore Is it safe anymore ? Je ne suis pas sûre que je sois en sécurité ici. Je devrais peut-être repasser en privé. J'ai du mal à redescendre du nuage. Et en même temps j'ai l'impression que tellement de choses ont changé... J'ai parlé à Sobo aujourd'hui. Je lui ai dit que pour moi il y avait comme une cassure avec ma soeur. Je la vois plus de la même façon. Je suis plus sûre qu'elle soit vraiment heureuse. C'est pas forcément par rapport à lui. Je pense qu'elle a un problème avec moi depuis longtemps. Sauf que là, moi j'dis stop. Elle s'est assez foutu d'ma gueule. Si elle a un problème, qu'elle le Je ne suis pas sûre que je sois en sécurité ici. Je devrais peut-être repasser en privé.

J’ai du mal à redescendre du nuage. Et en même temps j’ai l’impression que tellement de choses ont changé…

J’ai parlé à Sobo aujourd’hui. Je lui ai dit que pour moi il y avait comme une cassure avec ma soeur. Je la vois plus de la même façon. Je suis plus sûre qu’elle soit vraiment heureuse. C’est pas forcément par rapport à lui. Je pense qu’elle a un problème avec moi depuis longtemps. Sauf que là, moi j’dis stop. Elle s’est assez foutu d’ma gueule. Si elle a un problème, qu’elle le règle, mais moi j’suis pas son punching-ball. J’suis là si elle veut parler, j’en s’rais plus que ravie, mais j’irai pas faire le premier pas. T’façon, vu comme elle était ce soir, j’crois qu’j’peux attendre longtemps pour que ça s’débloque. Tant pis. T’façon, visiblement, ça lui va comme ça. J’peux parler avec presque n’importe qui sur cette foutue planète, sauf elle. Incroyable.

Mon montre est foutue. Ca f’sait presque 15 ans que j’l’avais. Bizarrement juste quand je décide que j’m’en tape si Claude me fait la gueule…

]]>
2019-05-22T23:48:33+02:00
https://sara.journalintime.com/Obrigad Obrigad Tu vois, hier soir, j'ai de nouveau perdu pied et j'ai réagis sans réfléchir, sous l'impulsion. Résultat je m'en veux. J'avais l'air d'une gamine. Faut vraiment que j'arrive à me contrôler. Ce qui se passe entre eux ne m'appartient pas et ne me regarde pas non plus. Lui m'a inclu dedans pour je ne sais quelle raison mais clairement elle me rejette. Il faut que je passe outre. Il faut que je me concentre et contente de c'que j'ai et sais. Le reste n'est que pollution. Bien sûr il y a toujours ce méchant doute qu'il cherche juste à m'utiliser en fait. C'est toujours fâcheux comme Tu vois, hier soir, j’ai de nouveau perdu pied et j’ai réagis sans réfléchir, sous l’impulsion. Résultat je m’en veux. J’avais l’air d’une gamine. Faut vraiment que j’arrive à me contrôler.

Ce qui se passe entre eux ne m’appartient pas et ne me regarde pas non plus. Lui m’a inclu dedans pour je ne sais quelle raison mais clairement elle me rejette. Il faut que je passe outre. Il faut que je me concentre et contente de c’que j’ai et sais. Le reste n’est que pollution.

Bien sûr il y a toujours ce méchant doute qu’il cherche juste à m’utiliser en fait. C’est toujours fâcheux comme sentiment. Mais je crois qu’aujourd’hui je vais juste essayer de rester moi-même et prendre c’qui vient. Okay Sara ?

]]>
2019-05-16T16:52:15+02:00
https://sara.journalintime.com/Not-now Not now Là j'suis mal. Très mal. J'suis en colère. Contre elle de même pas essayer d'être discrète. Contre lui de m'avoir mis dans la confidence. Contre moi de pas arriver à contrôler mes émotions et mes pensées. L'avenir pour moi là, le futur proche, me paraît compliqué, comme compromis. J'ai l'impression qu'on a tout mélangé et qu'il faut recommencer quoi. Peut-être que j'en fait des caisses, mais là, à chaud, c'est c'qui s'passe dans ma tête quoi. Pfff on est censé pioncer chez lui pour le concert... Ca aussi faut que j'y réfléchisse quoi. Parc'que là, pour moi, ça va pas Là j’suis mal. Très mal. J’suis en colère. Contre elle de même pas essayer d’être discrète. Contre lui de m’avoir mis dans la confidence. Contre moi de pas arriver à contrôler mes émotions et mes pensées. L’avenir pour moi là, le futur proche, me paraît compliqué, comme compromis. J’ai l’impression qu’on a tout mélangé et qu’il faut recommencer quoi. Peut-être que j’en fait des caisses, mais là, à chaud, c’est c’qui s’passe dans ma tête quoi. Pfff on est censé pioncer chez lui pour le concert… Ca aussi faut que j’y réfléchisse quoi. Parc’que là, pour moi, ça va pas l’faire.

Ces vacances prennent une tournure qui ne me plait pas du tout. J’ai presque hâte d’en finir et bizarrement le temps passe hyper lentement ici…

Putain j’me rends compte que j’suis hyper instable en fait. Et bien maso aussi. C’est pas bon pour moi ce genre de merdier. J’ai pas b’soin d’ça.

]]>
2019-05-16T01:03:20+02:00
https://sara.journalintime.com/In-the-Dreamtime In the Dreamtime Je suis pas sûre s'il est complètement possible d'expliquer ce qui s'passe en c'moment même. Je suis pas sûre de le comprendre moi-même. Évidement j'me suis foutue dans une sale situation, une fois de plus, et j'ai un peu peur des conséquences qu'il puisse en découler. D'un côté il y a Sobo qui m'a séduite de son charme fou, de sa belle voix mielleuse, de son regard ravageur. Évidement je sais qu'il ne se passera jamais plus rien. Encore un inaccessible, un fruit défendu. D'un autre il y a maintenant le lourd secret de Mammouth que je partage désormais avec elle. Je sais pas Je suis pas sûre s’il est complètement possible d’expliquer ce qui s’passe en c’moment même. Je suis pas sûre de le comprendre moi-même.

Évidement j’me suis foutue dans une sale situation, une fois de plus, et j’ai un peu peur des conséquences qu’il puisse en découler.

D’un côté il y a Sobo qui m’a séduite de son charme fou, de sa belle voix mielleuse, de son regard ravageur. Évidement je sais qu’il ne se passera jamais plus rien. Encore un inaccessible, un fruit défendu.

D’un autre il y a maintenant le lourd secret de Mammouth que je partage désormais avec elle. Je sais pas si c’est vraiment une bonne chose mais de toute façon il est trop tard. De plus, je porte l’embarras de la façon dont tout ça a été dévoilé.

Et puis il y a le contexte global. Moi j’suis là en vacances mais eux sont là pour la médaille d’or. J’peux juste pas créer des embrouilles dans l’équipe en plein championnat du monde. Je dis ça vis-à-vis de Yo qui a apparemment jeté son dévolu sur moi et qui me paraît assez instable pour exprimer son mécontentement quand la nouvelle sortira. Parc’que oui, je pense bien que ça va se savoir, si c’est pas d’jà fait. Ce sont des mecs.

Je serai fixée ce soir. En attendant je passe ma journée dans un flou total, un peu comme dans un rêve…

]]>
2019-05-14T15:42:51+02:00
https://sara.journalintime.com/He-just-keeps-coming-back He just keeps coming back. Le grand retour de Thomas. Jeudi dernier il me texte qu'il veut venir prendre une douche chez moi. Je lui réponds okay mais plutôt vendredi soir, le soir qui l'arrange en plus d'après ses derniers dires. Sans réponse. Vendredi soir j'ai attendu un signe de lui, en vain. Même hier soir j'ai espéré. Que dalle. Ca m'a saoulé. Le gars me tease et ensuite m'ignore. C'matin j'lui ai envoyé ma frustration du coup. Il me répond : "Non je ne t'ignore pas... je cherche à me libérer... je pense qu'à ça". ... Pffffmouahahahahahahaha ! Ce gars a fait ma journée. Ca fait quasiment un an Le grand retour de Thomas. Jeudi dernier il me texte qu’il veut venir prendre une douche chez moi. Je lui réponds okay mais plutôt vendredi soir, le soir qui l’arrange en plus d’après ses derniers dires. Sans réponse. Vendredi soir j’ai attendu un signe de lui, en vain. Même hier soir j’ai espéré. Que dalle. Ca m’a saoulé. Le gars me tease et ensuite m’ignore. C’matin j’lui ai envoyé ma frustration du coup. Il me répond : "Non je ne t’ignore pas… je cherche à me libérer… je pense qu’à ça".

...

Pffffmouahahahahahahaha ! Ce gars a fait ma journée. Ca fait quasiment un an qu’on s’est pas vu, pas faute de lui avoir lancé des appels. Ca me sidère cette relation quand même. Ca fait quoi, dix ans... ?

Hier soir j’suis allée voir After au ciné. J’sais pas pourquoi j’suis obsédée par ce genre d’histoire. Le film est pas terrible, comme la grande majorité de ce genre de film. Je vois bien les malfaçons, les mauvais jeux d’acteurs (à mon goût), les GROS clichés mal mis en scène, voire à peine. Mais nan. J’insiste. Faut que j’me plonge dans ces histoires. Elles me font quand même rêver. J’crois que j’essaie d’me persuader que j’crois pas en l’amour, que j’en ai pas besoin, blablabla. Mais deep down j’suis une putain de believer. J’y crois à mort en fait. J’espère toujours que ça va m’arriver. I’m hopeless.

]]>
2019-04-21T10:32:00+02:00
https://sara.journalintime.com/Be-alright Be alright C'est exactement ça en fait. La force de l'esprit, le karma. Putain, c'est tellement ça. Hier j'ai pas bossé. J'ai flemmardé à mort, j'me suis presque forcée à aller voir Sat. J'l'ai sorti un peu en main. Ca a été mais c'était pas super non plus. Bon, il y a des jours sans, je l'sais. Aujourd'hui j'ai pas bossé non plus. J'me suis levée avec une certaine motivation. J'ai cash lancé une machine (fait assez remarquable ces temps-ci), j'ai fait le ménage, genre à fond. J'ai même débouché mon tuyau d'aspirateur. J'étais contente, une fois tout ça fini, qu'il était à peine C’est exactement ça en fait. La force de l’esprit, le karma. Putain, c’est tellement ça.

Hier j’ai pas bossé. J’ai flemmardé à mort, j’me suis presque forcée à aller voir Sat. J’l’ai sorti un peu en main. Ca a été mais c’était pas super non plus. Bon, il y a des jours sans, je l’sais.

Aujourd’hui j’ai pas bossé non plus. J’me suis levée avec une certaine motivation. J’ai cash lancé une machine (fait assez remarquable ces temps-ci), j’ai fait le ménage, genre à fond. J’ai même débouché mon tuyau d’aspirateur. J’étais contente, une fois tout ça fini, qu’il était à peine 11h passé. Putain, mais que c’est bon d’avoir du temps ! Du coup j’ai pu me préparer un bon déjeuner avant d’aller voir Sat. J’avais prévu d’le monter. J’aime pas trop prévoir c’que j’vais faire avec lui parc’qu’en général ça marche pas trop comme je veux du coup, mais là j’avais une certaine détermination. Et ça a été PAR-FAIT ! On a pu trotter un peu : pas de ruade, de rodéo ou d’oreilles en arrière. Pur bonheur ! J’étais tellement heureuse, tellement fière de lui, de nous. Je touche un rêve du bout des doigts. Ca peut paraître débile, mais honnêtement, il y a eut une période où j’y croyais plus vraiment. Monter mon cheval ressemblait à une vilaine grosse bête, ou un plat pas très ragoûtant, un truc pénible, un truc insurmontable. Aujourd’hui j’ai pris du plaisir, et j’ose presque dire que lui aussi. Et surtout, j’ai pris plaisir à le laisser tranquillement brouter juste avant de rentrer. Un temps pour le cavalier, un temps pour le cheval. Je pense que pour Sat c’est très important.

Je suis pas dupe : la séance d’aujourd’hui ne veut pas dire qu’il ne va jamais plus se cabrer ou faire du rodéo. Mais ça me donne confiance et à lui aussi. Et c’est ça qu’on cherche. The journey Babe, not the destination !

]]>
2019-03-08T18:06:00+01:00
https://sara.journalintime.com/Barefoot Barefoot Et la détente était au rendez-vous. Fait assez rare pour le mentionner. Depuis le stage de Sophie, j'essaye vraiment d'être plus détachée, d'me sentir confiante, et ça a l'air de fonctionner. J'voulais d'abord le sortir en longues-rênes mais vu qu'il cherche beaucoup à brouter en c'moment, j'me suis dit qu'c'était pas la peine si c'est pour s'battre avec lui. Du coup j'me suis dit : "pourquoi pas le monter ?". Après tout hier on a bossé au montoir et ça s'est très bien passé. J'l'ai donc monté au début, sur le dur. C'était cool. Evidemment il a hennit. Ma théorie là-d'ssus Et la détente était au rendez-vous. Fait assez rare pour le mentionner. Depuis le stage de Sophie, j’essaye vraiment d’être plus détachée, d’me sentir confiante, et ça a l’air de fonctionner. J’voulais d’abord le sortir en longues-rênes mais vu qu’il cherche beaucoup à brouter en c’moment, j’me suis dit qu’c’était pas la peine si c’est pour s’battre avec lui. Du coup j’me suis dit : "pourquoi pas le monter ?". Après tout hier on a bossé au montoir et ça s’est très bien passé. J’l’ai donc monté au début, sur le dur. C’était cool. Evidemment il a hennit. Ma théorie là-d’ssus c’est qu’il n’a jamais était monté seul auparavant, toujours accompagné de Neva ou d’autres chevaux. Arrivés sur le chemin d’herbe il a commencé à chauffer, en plus on s’approchait de la forêt. J’ai pas tenté le diable, je suis descendue et j’l’ai pris à l’épaule. Arrivés dans la forêt il était assez calme. Regardant et un peu excité oui, mais quand des biches ont déguerpis d’un bosquet il a pas fait le bond qu’il fait habituellement. J’l’ai laissé un peu brouté à la sortie du bois. Et puis plus tard, en remontant la colline j’l’ai remonté parc’qu’il arrêtait pas de vouloir brouter. Il a été top ! Il a encore hennit mais, surtout sur la fin, il paraissait assez détendu. J’suis redescendue bien avant même d’être de retour au village. J’ai pris mon pied. Mon cheval est super !

Hier soir c’était l’anniv' surprise du Mammouth. Un peu râtée la surprise puisque No a tout balancé, mais tout l’monde avait bien joué le jeu, j’étais super contente, et j’pense qu’le Mammouth a kiffé sa race.

]]>
2019-02-24T16:55:30+01:00
https://sara.journalintime.com/Ca-m-touche Ca m'touche Ouais, j'suis vexée. Putain, le gars j'lui d'mande rien, j'lui parlais même pas à lui, j'répondais simplement à la question de sa femme, et il se moque de moi et me sert ses soi-disant conseils sur un plateau alors qu'il ne sait même pas de quoi il en retourne. Pfff ! Ca m'gave ! Le pire c'est qu'après, si j'me défend, ben Monsieur le prend mal et se braque et fait la gueule, genre à vie tu vois, comme avec ses propres enfants. Moi j'ai toujours évité ça, j'évite toujours le conflit, mais là, honnêtement, j'm'en tape un peu. Il devient un vrai vieux con et j'ai pas envie d'me Ouais, j’suis vexée. Putain, le gars j’lui d’mande rien, j’lui parlais même pas à lui, j’répondais simplement à la question de sa femme, et il se moque de moi et me sert ses soi-disant conseils sur un plateau alors qu’il ne sait même pas de quoi il en retourne. Pfff ! Ca m’gave ! Le pire c’est qu’après, si j’me défend, ben Monsieur le prend mal et se braque et fait la gueule, genre à vie tu vois, comme avec ses propres enfants. Moi j’ai toujours évité ça, j’évite toujours le conflit, mais là, honnêtement, j’m’en tape un peu. Il devient un vrai vieux con et j’ai pas envie d’me taper ses humeurs de merde. Donc là, merci Voisin, mais va t’faire foutre. Et l’autre aussi d’ailleurs. Ces deux retraités commencent sérieusement à m’les briser avec leur morale à deux balles. Maintenant j’les envoie chier, j’en ai plus rien à foutre, c’est eux qui cherchent et ça j’vais bien leur mettre dans les dents !

Ouais ça m’atteint ces trucs-là parc’que j’comprends pas. J’comprends pas pourquoi on cherche à rabaisser, à faire les autres se sentir comme des merdes. Si je sais : ça donne l’impression d’se sentir au-dessus, fort, intelligent, meilleur. Mauvaise nouvelle les loosers : on finit tous au même endroit à la fin ! Alors vis ta vie et t’occupe pas d’la mienne quoi !

FUCK YOU PEOPLE !

Bon, j’vais aller m’détendre et profiter du beau temps avec Sat.

]]>
2019-02-24T13:23:54+01:00
https://sara.journalintime.com/Genitrice Génitrice J'me souviens que j'en avais parlé à la psy. En fait, aujourd'hui, ça ne m'étonne pas tout ce ressentiment que j'ai à son égard. Sophie me l'a fait remarqué encore l'autre jour : "c'est marrant, tu parles jamais de ta mère". Nan. Ma mère c'est compliqué. C'est pas que j'l'aime pas, elle reste ma mère, mais j'ai le sentiment qu'elle n'est QUE ça. Bien sûr qu'elle a fait des tas d'trucs bien, que malgré tout elle nous a bien élevé, elle est gentille, elle est toujours là. Mais putain quoi, elle est chiante, et ouais, je fais tout pour pas lui ressembler. Desfois j'imagine J’me souviens que j’en avais parlé à la psy. En fait, aujourd’hui, ça ne m’étonne pas tout ce ressentiment que j’ai à son égard. Sophie me l’a fait remarqué encore l’autre jour : "c’est marrant, tu parles jamais de ta mère". Nan. Ma mère c’est compliqué. C’est pas que j’l’aime pas, elle reste ma mère, mais j’ai le sentiment qu’elle n’est QUE ça. Bien sûr qu’elle a fait des tas d’trucs bien, que malgré tout elle nous a bien élevé, elle est gentille, elle est toujours là. Mais putain quoi, elle est chiante, et ouais, je fais tout pour pas lui ressembler. Desfois j’imagine qu’elle soit pas ma mère, juste une femme que j’connais, une collègue de boulot par exemple : pffff mais comme j’l’aimerais pas ! Elle serait exactement le genre de nana que j’pourrais pas blairer, insupportable. C’est triste de dire ça.

Mais en fait ça m’étonne pas, parc’que quelque part elle l’a cherché. Inconsciemment sûrement… Mais grandir en entendant ta mère entre deux crises de cris qu’elle est pas une bonne mère, qu’elle allait se casser et que mon père allait trouver une meilleure mère pour nous, voilà quoi. Grandir dans la peur que ta mère s’énerve et fasse la gueule, mais au fait pendant combien de temps ? Un, deux, trois jours ? Une semaine ? Deux ? Qu’elle se mette à ne plus parler à personne, qu’elle nous ignore complètement ou alors qu’elle nous parle froidement. Qu’elle jette la casserole sur la table au moment du repas et qu’elle se casse de table avant même qu’on ait fini. Grandir dans l’angoisse de ça, de ne plus savoir quoi faire, à qui demander pour les devoirs ou les papiers à signer pour l’école. Grandir en évitant d’inviter les copines à la maison par peur que ça l’énerve. Grandir en osant même plus se tourner vers Papa dans ces situations par culpabilité. Putain, j’en chiale.

Ouais, elle m’a pourrit une partie de mon enfance et adolescence. Ouais je lui en veux. En y repensant aujourd’hui j’me suis dit à quel point c’était ridicule et puéril en fait, on était loin d’être des filles difficiles. Elle savait juste pas gérer, comme elle ne le sait toujours pas aujourd’hui. Elle se projette sur les autres, elle projette ses peurs, ses angoisses, son stress, son agacement, son incapacité. Elle perd ses moyens et entraîne les autres dans sa chute. Elle sait pas s’exprimer autrement qu’en gueulant et s’énervant. Elle m’aura au moins appris à ne pas lui ressembler.

Heureusement qu’il y avait mon père dans l’histoire. Jamais un mot plus haut que l’autre, toujours à essayer de nous faire rire. A l’époque j’aurais aimé qu’il nous défende, mais il l’a jamais fait, pas devant nous en tout cas. J’ai jamais compris pourquoi. Je pense que j’lui en veux aussi quelque part mais je comprends aussi.

En fait j’en veux à ma mère d’avoir quelqu’un d’aussi cool que mon père. Elle a une chance incroyable. Elle s’en sort bien, trop bien.

Moi dans l’histoire j’suis passée pour la fille difficile, toujours en conflit, fort caractère. Mais merde, comment tu peux espérer du respect de tes gosses quand tu les traites comme ça ? J’ai des forts souvenirs de haine envers elle. Dans mon tout premier journal je la traite même de conne. Okay j’avais 15 ans, mais voilà quoi. J’invente pas tout ça, elle l’a dit, elle l’a fait, elle m’a blessée, elle m’a appris à pas l’aimer, à la détester presque, et voilà maintenant où j’en suis. A essayer d’me convaincre du contraire, à m’dire que j’peux maintenant passer à autre chose, lui pardonner. Mais j’arrive pas. C’est plus fort que moi, elle M’ENERVE ! !

]]>
2019-02-20T00:06:14+01:00
https://sara.journalintime.com/Cloud Cloud J'me sens comme sur un nuage en c'moment. J'ai pas l'impression d'avoir la même vie que les autres. Je ressens pas de routine. Le taf y fait pour beaucoup, déjà parc'que j'suis toujours à mi-temps, donc 3 jours par semaine avec mon père, et puis 2 soirs au resto. Mais même au boulot avec Papa, j'ai pas l'impression de bosser. C'est tellement cool et intéressant. Et c'est vrai que le beau temps accentue ce bon côté. Et puis ce week-end avec Sophie, sa mésaventure, le fait qu'elle soit revenue hier et que je retourne chez elle fin mars. Et puis mes week-ends se remplissent, toujours J’me sens comme sur un nuage en c’moment. J’ai pas l’impression d’avoir la même vie que les autres. Je ressens pas de routine. Le taf y fait pour beaucoup, déjà parc’que j’suis toujours à mi-temps, donc 3 jours par semaine avec mon père, et puis 2 soirs au resto. Mais même au boulot avec Papa, j’ai pas l’impression de bosser. C’est tellement cool et intéressant. Et c’est vrai que le beau temps accentue ce bon côté. Et puis ce week-end avec Sophie, sa mésaventure, le fait qu’elle soit revenue hier et que je retourne chez elle fin mars. Et puis mes week-ends se remplissent, toujours quelque chose de prévu par-ci, par-là, un concert, la Saint-Patrick, un autre concert, les vacances au Portugal en mai… J’m’ennuie pas. Mais en même temps ce sentiment de vivre au jour le jour, j’adore ! Il me quitte pas depuis la rupture. C’est vraiment le pied !

Bon ce soir rien de prévu. J’avais proposé à JC de faire un truc mais il a la p’tite. Et puis en fait j’apprécie aussi être chez moi. Je cherche des infos sur comment transporter Sat jusque chez Sophie haha !

]]>
2019-02-16T20:51:36+01:00