People Always Leave

← Retour au journal

août 2013

Greg

Bon ben ce soir, j'suis encore pissed off. Vers quatre heures d'l'après-midi, après avoir nourri les chevaux, j'me rends à l'homestead parc'qu'on avait prévu d'aller faire du tir au pistolet chez Greg. J'prends ma bouteille de flotte et me pose à la table où on dine. Marcel était dans la cuisine en train d'se faire à bouffer, je crois, et là Eva entre. Il lui dit un truc en allemand. Il répète parc'qu'elle a pas saisi en faisant des grands gestes. Là, j'la vois qui passe sa tête dans l'ouverture et lui dit en allemand que j'étais là et que je pourrais comprendre. Là il fait (...)

The plan is no plane.

Aujourd'hui, j'ai comme qui dirait fait vœu de silence. A vrai dire hier soir j'étais un peu pissed off parc'que le ride a été annulé mais on a été prévenue qu'au moment où on était en train de préparer les chevaux, et puis, alors que finalement on est quand même partie se promener à cheval Eva et moi, en rentrant, j'passe par la cuisine et j'vois qu'le dîner est loin d'être près parc'qu'Hans n'a pas l'temps de filer un coup d'main à Marcel. Du coup ce dernier qui s'démène un peu comme un manche n'a pas su prendre le dessus de ça est s'est embourbé. Ben du coup j'lui ai (...)

=[

Aujourd'hui je suis triste. David est parti, sur un coup d'tête apparemment. Il a dit au patron "tu m'saoules, j'me casse" et il s'est barré. De Derby j'veux dire. Il m'aurait envoyé des textos que je n'ai pas reçu. J'l'ai appris par sa page FB... Sans me dire aurevoir. J'le reverrai surement plus pendant une paire d'années, et il ne m'a pas laissé l'occasion de lui dire aurevoir, prends soin d'toi, et surtout, surtout, ne m'oublie pas trop vite. J'suis triste. En plus on a décidé de camper dans le bush ce soir. J'ai vraiment pas la tête à ça... FUCK ! Première leçon de (...)

BDS

Aujourd'hui, depuis quelques heures là, mais comme j'ai trop envie d'écrire ! C'est marrant, quand j'suis arrivée à BDS, j'ai eu la même sensation, mais d'écrire sur papier. Ce que j'ai fais les 3 premiers jours. Après ça m'a barbé parc'que le soir j'suis crevée. Pas l'temps. En fait, j'ai plein d'choses à dire, alors j'vais tout balancé en vrac. Tant pis pour les fautes. J'me sens bien à BDS. C'est un peu l'endroit dont je rêvais. Je suis responsable du potager. Je plante des légumes et les récoltes. C'est super. J'adore. Et puis je suis impliquée avec les chevaux. Je les (...)

Retour de flamme.

Aujourd'hui, p'tain c'est chanmé. Donc comme je m'y attendais bien, ma vie idyllique à Derby a pris fin. Avant-hier soir on est sorti au Spini et en sortant du Spini mon vélo n'était plus là. Enfin, mon vélo, le vélo que mes hôtes m'ont gentiment prêtés, le vélo de LIAM en fait. Et ça ça a un peu été sa goutte d'eau de trop, je voyais bien qu'il ne me regardait pas d'un bon œil depuis quelques jours, puisqu'il m'a alors calmement dit que j'étais là car ils me l'ont offerts mais que je ne devais pas oublier que j'étais pas là pour ne rien faire. En gros, fais le ménage (...)

FML

Aujourd'hui, la connerie humaine me tuera toujours. Comme cette vieille conne qui m'a fait chier pour son putain de café avec son lait chauffé à cent cinquante degrés celsius et sa crème fouettée recouverte de chocolat en poudre, qui m'a expliqué ça pendant dix minutes, qui ensuite a râlé parc'que c'était plus cher et qui finalement l'a laissé sur la table. Mais va t'le faire toi-même ton café grosse vache ! Et puis ce gars anonyme qui critique et juge ouvertement cette fille qui trompe son mec alors que personne lui a d'mandé son avis ridiculement infondé et tellement petit. (...)