People Always Leave

← Retour au journal

août 2010

Little Miss Sunshine.

Samedi matin j'suis allée voir la toubib. J'lui explique le topo et là elle m'demande si j'ai pas mal quand j'fais pipi, ou si j'ai pas tout l'temps envie d'y aller. Bingo ! C'est vrai qu'depuis un temps ça m'vient d'un coup et plus souvent que d'hab'. Par contre ça m'fait pas mal mais ça m'fait une sensation bizarre. Là elle m'prescrit une analyse d'urines et une prise de sang cash. L'après-midi elle m'appelle en panique comme quoi faut qu'j'aille à l'hosto, les résultats sont pas bons du tout, elle craint qu'ça aille dans l'sang et me bousille les reins. Le temps d'prendre (...)

Lapin.

Bon, premier lapin de Thomas. Hier j'lui ai proposé qu'on s'voit c'soir. J'ai eu la réponse ce soir à 16h45 après 3 textos et finalement un appel. Mais j'sentais bien qu'il était pas bien. Il a donc dit oui, pour m'écrire à 20h30 que finalement non. A c'que j'ai compris il a fait la fête hier soir, et puis il a dû bosser aujourd'hui et a fini tard, et il est trop crevé. Enfin bref. Un air de déjà vu ça, sauf que le Corse il me donnait pas ses raisons. Pire, il me répondait pas. Thomas a fini son texto par "il faut qu'on s'voit quand même". Ben, j't'attends mon coco... (...)

Mamy Hernie.

Ras-l'cul d'ce mal de dos ! J'ai l'impression d'être une grand-mère, à bientôt 19 ans ! On me parle d'hernie discale, de ceinture de maintien, bla bla bla. Hors de question ! Merde ! J'ai toujours été bien, et là le sort s'acharne. J'vais voir la toubib quand même demain, parc'qu'il est bien beau et charmant l'ostéo avec ses dorsales déplacées, mais maintenant j'ai l'impression qu'c'est tout mon bas du dos qui est parti en couille ! Putain ! J'espère pour toi Achille, que c'est pas une connerie de merde qui va me faire bouffer des médocs à gogo, ou pire, me faire opérer. (...)

Anti-corps.

C'est pas mon année. J'enchaîne les problèmes de santé et maladies. Moi qui n'suis jamais malade, ça m'va mal d'le dire en c'moment. Après la sinusite, j'ai eu ma première angine la s'maine dernière. S'en est suivi une douleur aux cotes qui m'ont imposé une nuit blanche très pénible. J'ai pas attendu et pris RDV chez un ostéopathe le lendemain. Il m'a manipulé et m'a dis qu'c'était ma 12ème dorsale qui s'était déplacée et qui frôlait un nerf. Sauf qu'hier soir, c'était atroce, mais cette fois, une douleur dans tout le bas du dos. J'pense que c'est à cause de l'accordéon. (...)

Angine.

Malade depuis samedi. Au début c'était juste un mal de bide qui s'est réglé avec l'arrivée d'mes règles (une s'maine d'avance quand même) et puis ensuire a commencé le mal de crâne, la fièvre et le mal de gorge tellement intense qu'avaler est d'venu une torture. Je crois qu'c'est une angine, mais comme d'hab' je soigne par mes propres moyens. Pas d'médecin. Le retour dans les bureaux est une étape pénible. Je s'rais bien restée une s'maine de plus à la maintenance. Mais bon, j'ai commencé mon projet de deuxième année donc ça me motive. Mon chef a dit c'matin, bizarrement, (...)

Déjà on a tout faux.

Dur de rester indifférente à la présence de Thomas au boulot. Dur de rester discrets. J'ai constamment peur que quelqu'un entend ce que l'on se dit lorsqu'on est juste tous les deux. C'est tellement facile de passer tout près de nous sans se faire remarquer dans l'usine vide. Si des rumeurs éclatent, ça va être dur à supporter. Surtout qu'il me dis sans cesse qu'il a envie de moi. Il a eu 4 érections c'matin. Ca m'fait marrer parc'qu'il a trop l'air d'un con. Surtout quand le chef arrive à c'moment là ! Et puis il a pas pu résister : il m'a emmené dans l'ascenseur qui mène au (...)

Caravane.

Le RDV était fixé à 22h à la mairie d'son bled. J'avais 5 minutes d'avance. Il est v'nu m'chercher et m'a emmené chez lui. J'l'ai attendu dans la voiture le temps qu'il cherche une bouteille de vin blanc, 2 verres à pied, un paquet d'clopes et des bougies. Puis il m'a emmené dans un grand jardin, au milieu des champs, entouré d'une clôture, qui comprend un potager, une petite grange et une vieille caravane sous un abri de taule. Sous ce dernier, devant l'entrée d'la caravane se trouve une table de jardin jaune avec 2 chaises et un cendrier. Il m'a avoué bien plus tard que c'était (...)

Laguna.

Thomas et moi nous sommes fixé un RDV demain soir. Dans sa voiture, pour faire dans l'original. S'il avait encore son appart' ça aurait été plus simple, certes. Il m'a avoué qu'il avait peur que j'm'attache. J'lui ai dit qu'au pire c'est mon problème et que j'lui dirais rien comme ça il a pas d'soucis à s'faire. Il m'a dit qu'c'était pas cool du tout ça. J'l'ai d'jà fait une fois, donc...ai-je marmonné. Malheureusement il a très bien compris. Popo et son frangin rentrent aujourd'hui. J'les emmène tout à l'heure à la gare. C'était franchement une super semaine avec eux. Hors (...)

A l'extérieur.

Voilà 2 jours que j'travaille à la maintenance. Hier j'ai eu l'occasion de côtoyer et rigoler avec Thomas. Aujourd'hui, c'était le plus que j'pouvais espérer. Arrivée à 5h15 au boulot, le temps d'dire bonjour à ceux déjà présent et au chef, j'suis retournée à ma machine pour finir de la nettoyer. 1h30 plus tard, Thomas passe, au bon moment parc'que j'avais un p'tit soucis. Il m'a filé un coup d'main 1h environ. C'est là qu'on a commencé à discuter vraiment. Il arrête pas avec ses allusions sur le sexe. Je joue l'jeu mais bon... Jusqu'à c'qu'il en vienne à me dire que nous (...)

9 crimes.

Parfois, au hasard, ou pas, la blessure se réouvre. Et je n'peux m'empêcher d'me rappeler l'homme que tu étais avec moi. Le simili couple que nous étions. Notre bulle, notre monde, notre amour, aussi réel qu'il soit. Je t'ai aimé Dé. Je n'pourrais certainement pas t'oublier mais tu fais désormais parti de mon passé. Is that alright with you ? (...)