People Always Leave

Sweet home

Cette pensée me traverse souvent l’esprit : j’adore être chez moi. Chez moi, seule, que ce soit propre ou sale, pile de vaisselle dans l’évier ou vaisselle rangée, bordel ou pas, j’adore être chez moi. Ce matin je me suis réveillée tôt, j’ai flâné dans mon lit, j’étais heureuse rien qu’à l’idée de passer la majeure partie de ma journée chez moi. Et puis j’ai fait une séance de yoga, et là j’suis sur mon canap', j’suis heureuse de voir les rayons du soleil traverser ma fenêtre, ma tisane est chaude, j’porte un soutif de sport et un vieux jogging pantacourt hérité de Tantine. Mes jambes sont poilues. Mes bourrelets s’entassent. Who cares ?

J’ai pas du tout envie de retourner à l’internat demain. Mais pas du tout…