People Always Leave

← Retour au journal

août 2014

Moment de lucidité.

Aujourd'hui j'vais pas très bien. J'veux dire j'vais bien mais j'ai comme un mauvais pressentiment. Plutôt une espèce de retour à la réalité, une claque dans la gueule. J'ai eu ma sœur au téléphone ce soir. Ils essayent de faire un deuxième bébé. Prévu pour Mai-juin 2015. Ma réaction est merde je s'rais encore pas là. Sa réaction est quoi mais tu vas pas voyager toute ta vie ! Elle m'engueule presque en mentionnant tout c'qui s'passe en c'moment, en Iraq, en Ukraine... J'lui dis que y a d'autres pays autour et que non, j'irais pas m'balader en Iraq avec mon sac à dos. Elle (...)

J-41

Aujourd'hui il a pas plu donnnnnc...?? Vent au taqueeeet ! M'enfin on peut pas tout avoir. En plus c'est pas plus mal, le bourbier sèche plus vite. Hier soir j'ai regardé une émission sur le service douane et immigration dans les aéroports australiens. Un des sujets était un jeune Français qui, après 2 ans en WHV et 3 mois en visa touriste, était de retour pour un deuxième visa touriste. Le service immigration cherche donc une preuve qu'il revient à chaque fois pour travailler illégalement. Ca a été plutôt facile une fois en possession de son téléphone. Ils procèdent alors (...)

Mudy storm.

Aujourd'hui, oh mon dieu, plus jamais ! Temps à chier de merde ! Mais bon j'me suis pas trop énervée car NORMALEMENT à partir de demain il fait beau et chaud. J'espère qu'on m'a pas roulé dans la farine. Bon sinon Mammouth a d'mandé à Alex d'être le parrain de BB. Il a accepté bien sûr et est tout content. Il m'a envoyé un message sur FB pour me demander si j'avais déjà réfléchi à un cadeau. La tradition est une médaille ou une gourmette. Perso, pour un gosse de 21 mois, j'trouve pas ça top. Mais bon c'est la tradition et c'est quelque chose qu'il gardera à vie. J'ai (...)

J-44

Aujourd'hui j'suis un peu choquée. Hier soir j'arrêtais pas de penser à William, à pourquoi j'ai rêvé de lui et surtout de cette façon. J'me suis souvenue à quel point on a pu être proche, à l'affection que je ressens quand j'pense à lui. Il est un bon ami. J'espère qu'on le restera. Et puis j'suis allée voir son profil Facebook et j'me suis souvenue qu'il était passé de célibataire à en couple il y a quelques temps et n'ayant rien vu de plus à c'propos dans mon fil d'actualité depuis, j'me suis interrogée. Et là j'ai vu. Et j'ai pas compris. Pour le peu que j'me souviens (...)

Chère Maman, cher Papa,

Aujourd'hui je voudrais rendre hommage à mes parents. J'sais pas s'ils connaissent l'existence de ce journal, d'un côté j'espère que non mais d'un autre, au moins ils savent qui est leur fille. J'veux pas savoir en fait. J'ai écrit des pourritures sur ma mère, j'espère qu'elle comprendra que malgré tout, j'en voudrais pas une autre. Si j'en suis là aujourd'hui c'est en grande partie grâce à elle. Mais d'abord, haha, j'ai fait un rêve trop chelou c'matin. J'ai un peu honte de l'écrire mais j'ai commencé maintenant. En fait j'crois que j'ai oublié le début. Et puis j'étais à (...)

Le chocolat.

Aujourd'hui, hahaha, j'en peux plus de rire. Contraste avec hier ouais. Parfois j'pourrais m'enterrer vivante tellement j'me fais honte. L'autre jour ma patronne me dit avant de partir au boulot : ah au fait il y a une tablette de chocolat pour toi dans l'frigo. Cool. A ma pause déjeuner j'me dis tiens ça f'rait un bon dessert là. J'vais donc à son frigo et trouve une barre de chocolat avec des morceaux de gélatine. Pas trop mon truc mais ils s'enlèvent facilement. Bref. Aujourd'hui dans l'après-midi alors qu'elle cherchait un médoc dans le frigo de l'écurie : au fait t'as pas (...)

Crack the shit.

Aujourd'hui je pète un câble. J'pourrais une fois d'plus déballer ma colère là mais en fait j'me d'mande si j'en fais pas trop. Peut-être que j'me crève pas l'cul comme j'le prétends. Peut-être que j'suis trop lente en fait. Ou mal organisée. Certainement en fait ! Sinon j'aurais pas été à la bourre comme elle me l'a fait remarquer ce soir. J'suis p't-êt' pas la bosseuse que j'pense être. J'ai encore mes preuves à faire. Alors j'vais l'faire. Après tout. De toute manière j'ai pas d'vie en c'moment. Je fais strictement la putain d'même chose tous les jours. Autant s'y donner (...)

J-50

Aujourd'hui on est le 19 août. Putain. Ça fait 6 s'maines que j'suis ici. Ca paraît peu dit comme ça mais j'ai rien vu de juillet et août jusque là. Mais pour une fois j'm'en fous parc'que j'ai hâte d'en finir. Shane est parti ce soir à Taïwan pour 2 s'maines. J'préfère être seule avec lui qu'avec elle mais bon, elle est pas si chiante. Ça va. Le truc c'est qu'elle me laisse pas penser. J'sais pas si c'est parc'qu'elle aime être dans la position de patronne ou parc'qu'elle pense vraiment que j'suis stupide. Parc'qu'en fait j'ai découvert qu'elle est super jeune. Elle va avoir (...)

J-51

Aujourd'hui mais quelle journée de merde bis ! Quand c'est pas la pluie c'est le vent. Genre le vent de fou et glacial. Et genre qui s'arrête pas une seconde tu vois. Pfff ! Mais bon j'préfère ça qu'la flotte quand même. Et puis overbookée comme jamais. A midi j'avais encore pas fait un seul box. Du coup j'voulais zapper ma pause déjeuner pour ne pas finir à 20h parc'que Mattea voulait monter encore 2 juments dans l'après-midi. C'est à c'moment-là qu'le patron est v'nu quasiment m'ordonner d'aller manger. J'ai pas discuté, j'y suis allée, mais j'ai pris 15 ou 20 minutes au lieu (...)

J-53

Aujourd'hui mais quelle journée de merde ! Il pleut pas souvent mais quand il pleut c'est la galère ! La patronne s'en réjouit parc'que c'est vrai qu'c'est sec, les bestiaux n'ont rien à brouter. Mais on voit qu'c'est pas elle qui pousse la brouette avec 10cm d'épaisseur de boue sur la roue et la même sous les bottes. Lundi aussi ça va pas être drôle de curer les sabots des cocos. Et puis j'sais pas, j'suis grumpy. J'en ai marre de faire le boulot pour deux. J'en veux à Maud de m'avoir lâchée. C'est naze mais c'est mon sentiment. J'ai l'impression que j'vais finir comme ça, toute (...)

J-54

Aujourd'hui j'ai trop d'mal à trouver un titre, comme depuis quelques écrits. D'ailleurs mes derniers écrits sont nuls. J'arrive plus à écrire. J'écris pour écrire mais pas pour dire quelque chose. J'arrive plus à m'exprimer comme je le voudrais. Je pense à des tas d'trucs mais j'écris d'la merde, de l'insignifiant. Je dois me vider la tête, me détacher. Faire une pause. La patronne m'a invité à dîner ce soir avec ses parents et Wade. (...)

Home and away.

Aujourd'hui is a busy day. Mais ça va. J'm'en sors bien. J'suis seule avec la patronne. Le patron est à Brisbane pour la compétition. Hier c'était chaud. En c'moment tout part en couille. D'abord le quad puis la petite voiture, le ute à plat ainsi que le float, Sam qui bousille un abreuvoir donc box inondé et tous les chevaux au seau d'eau, ah et la machine à laver en panne et puis moi qui ai presque brûlé la maison hier. Mon dieu c'était flippant. Le point positif c'est que depuis dimanche dernier, depuis ma dernière conversation avec Maud où je lui disais que le patron ne me (...)

Bringing sexy back.

Aujourd'hui je suis seule. L'Allemande est partie hier. C'était pas ce à quoi elle s'attendait et sa maison lui manquait trop. Bullshit. Les patrons lui demandent de rester deux semaines le temps de trouver quelqu'un pour la remplacer. Nan, le lendemain soir elle s'est barrée, sans même leur dire aurevoir. Il paraît qu'elle les a tanné pour venir travailler ici et qu'elle a été recommandé par un ami commun. Et la meuf elle s'barre au bout d'trois jours... Cooooool ! Bref. T'façon j'l'aimais pas trop. J'suis mieux seule que mal accompagnée. Bon on est déjà mi-août. Bientôt (...)

Almost quit...you.

Today, it's 22:33pm. Can't sleep. I'm thinking about Maud, how empty, how quiet it was tonight. The German girl was on her phone all night. She looks one of those girl, superficial and materialistic. Sad. Disappointing actually. Maud was the perfect one. I watched X Factor on TV and texted her but got no answer. I felt alone the second she left. I called my parents earlier. It's petanque competition day back home. Doesn't help to feel better. On Friday when we got near Brisbane with Shane, it hit me how awful the city is. I mean the suburb or the surrounding. How not nice it is. The big (...)

Caboolture.

Aujourd'hui elle est partie. Maud est partie il y a 20 minutes. Je bade. Ca m'emmerde au plus haut point. J'l'aime bien. On était bien ensemble. Elle faisait le boulot. Elle était efficace. Elle m'a appris des choses. On vivait bien ensemble aussi, à délirer devant les pubs australiennes de merde. Fait chier. C'était la fille. LA fille. La fille qu'il me fallait ici. Et elle est partie. Pour la remplacer une Allemande est arrivée vendredi. 19 ans, qui vit grâce à l'argent de ses parents apparemment et qui n'a jamais travaillée de sa vie. C'est son premier boulot. Cool... Paraît (...)

Perry.

Aujourd'hui, c'est vrai que parfois je paraîs vraiment stupide. Hier matin ils ont retrouvé une des juments dans le jardin parc'que j'avais oublié de fermer son parc la veille. La honte. La patronne m'a trouvé comme excuse qu'il faisait noir. Elle est du genre super calme, rationnelle. Lui, il m'a fait la remarque sur un ton pour pas que tu l'oublies. Le soir-même il a lancé accompagné d'un sourire mi-amusé mi-je-plaisante-pas que quiconque ramène Elle dans son parc n'oublie pas de fermer la barrière. Oui Monsieur. Quand Maud a défoncé l'avant de son pickup avec le quad il a rien (...)