People Always Leave

← Retour au journal

février 2014

Mémo #11

26 février 2014 20h00, Cygnet Finalement mon week-end a été bien sympa. Samedi soir j'suis allée boire une pinte au pub. Y avait pas grand monde. Rohan a débarqué une demi-heure après moi. Il V commandé son dîner et s'est assis avec moi. Puis il m'a payé une autre pinte. C'était sympa. En rentrant je vois un texto de Tom qui me dit que j'suis invitée le lendemain soir chez Grant et Raylene à Huonville pour un barbecue. C'était vraiment cool. J'ai dormi sur place, ramassé 4 lugs lundi matin sous la pluie, suis rentrée me doucher, manger, faire une sieste puis suis retournée (...)

Mémo #10

20 février 2014 19h55, Cygnet Aujourd'hui était le quatrième jour de cueillette de cerises, seule. Absolument seule dans cet immense verger de cerisiers. Aujourd'hui j'me suis même demandée combien d'arbres il pouvait y avoir. Mille ? J'me surprends même à cueillir de façon très machinale. Sans pause. Je ceuille purement et simplement. J'éprouve même de la sympathie pour ces arbres. Je me familiarise avec les araignées et autres perce-oreilles ? pince-oreilles ?. De la musique non-stop dans les oreilles. 7h d'affilée. Oui c'est un boulot de merde mais j'apprends à "apprécier". (...)

Mémo #9

18 février 2014 soir, Cygnet Ce soir je me pose des questions. Je suis seule comme bien souvent. Pas que ça m'déplaise mais je me demande juste si tout ça valait le coup au final. Je me suis achetée une bière et puis j'ai fumé une des clopes que je 'me suis roulée avec le tabac que j'ai piqué. J'me dis que d'autres fument des joints. Moi, bière et clope ça m'suffit. Après tout je travaille pour m'offrir ce genre de "plaisir". Ca fait 15 mois pile poil. 15 mois que j'ai quitté ma vie, ma Maison. Et j'me demande si j'f'rais pas mieux d'rentrer. J'me suis fixée comme objectif de (...)

Mémo #8

6 février 2014 19h16, Cygnet Aujourd'hui en rentrant du travail, Anna et moi avons eu une grande discussion à propos de la vie et des gens, du monde dans lequel on vit. Anna, 29 ans, architecte de la région parisienne, sportive, réaliste et terre-à-terre. J'ai été amenée à lui dire combien le système et les gens me dégoûtent. A commencer par tous ces cons de jeunes Français qui ne font pas leur boulot correctement. Le but est pourtant très simple : cueillir le maximum de bonnes cerises dans un minimum de temps en abîmant l'arbre le moins possible. Ce qui'ils pensent : ramasser (...)