People Always Leave

← Retour au journal

septembre 2013

XXII

Aujourd'hui, je voulais oublier ce jour, mais tant bien que mal, j'n'ai pas pu. En fait, ça n'a pas été si pénible que ça, bien au contraire. Hier j'suis allée pêcher avec Greg et Gipsy Greg. C'était super. Passer la journée sur le bateau, au soleil, fishing, crabbing. On en a attrapé des bien beaux. Gipsy Greg en a pêché un bien gros et du coup nous a invité ce soir pour le déguster tous ensemble, sa femme, Greg, lui et moi. Juste perfect timing, vue que j'étais censée cuisiner en fait. J'ai donc décalé à demain soir, au grand dam de notre ami de l'autre côté d'la (...)

9 à la maison.

Aujourd'hui, nous sommes neuf. Une troisième Japonaise et un autre Belge ont débarqué. Autant dire que ça n'me réjoui pas tout ça. Hier soir, Greg m'a fait la remarque que j'étais pas vraiment dans l'groupe, que j'restais à l'écart, que j'baissais la tête. J'ai pas su quoi répondre, prise de court, alors comme une conne : "je devrais pas". N'importe quoi. Du coup il a rajouté un truc mais j'ai pas surenchéri. Il peut parler lui, il s'est construit une baraque au milieu du bush. Ben ouais, j'aime pas leur humour, leurs blagues à deux balles. J'les aime pas. J'les trouve puérils, (...)

Echanges d'idées et débats.

Aujourd'hui, j'me sens pas en super forme. Hier soir c'était pire, à deux doigts d'dégobiller. J'mange trop, ou trop vite. Et trop vite en fait. Faut qu'j'me calme. Ils m'énervent toujours autant. Hier j'voulais v'nir écrire mais j'ai finalement pas eu l'temps. C'était l'anniversaire de Hans. Eva lui a fait un gâteau surprise en forme de l'Australie recouvert d'un glaçage drapeau hollandais. Ca lui a bien plus. Moi j'lui ai fait un cheesecake : son dessert préféré. On lui a préparé un petit sketch aussi, parc'qu'on était sûr qu'ça allait lui faire plaisir. Ca a pas loupé. (...)

I'm sick of those people.

Aujourd'hui, j'en ai ras-l'cul d'être avec des glandeurs puérils qui s'plaignent. La Belge a débarquée samedi, elle dit déjà qu'elle s'emmerde ici et qu'elle ne va surement pas rester 3 mois. Ben ouais cocotte mais tu croyais quoi, que c'était la java tous les jours ? Elle veut bosser dans une cattle station mais elle s'rend pas compte qu'elle va surement s'faire traiter comme d'la merde dans une vraie station. C'est un monde d'hommes impitoyables. Faut vraiment avoir du bol je pense. Et puis vu comme j'l'ai vu bosser, elle va pas t'nir le coup trois jours. Elle le tient déjà pas ici. (...)

Salsa.

Leucémie. Quelqu'un a déjà entendu quelqu'un guérir d'une leucémie ? Moi pas. Bien au contraire... Christine, apparemment, rechute aussi. Merde, tu fais chier ! (...)

Babel.

Aujourd'hui, bon ben voilà, j'me chie d'ssus. Ma mère m'a envoyé un message c'matin pour m'dire qu'elle a des choses à m'dire, et pas très plaisantes. C'que j'redoute le plus. Enfin j'en sais encore rien mais j'y pense. Ca doit être à propos de Claude. De sa maladie. Merde, j'ose même pas y penser... Hans a "organisé" une leçon de d'danse puisque le Bosch et Akiyo sont danseurs, apparemment. C'était prévu pour c'matin mais finalement hier soir il a changé d'avis et veut le faire ce soir, en fait maintenant. A 21h j'ai prévu de skyper avec Dé et ensuite avec Maman donc. Fait (...)

Ah mais aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!

Aujourd'hui, p'tain j'deviens dinnnnnnngue ! J'me sens avoir 30 piges. J'me sens une alien, une pas normale, alors que pour moi, c'est les autres qui ne le sont pas. C'matin, on f'sait du débroussaillage pour agrandir le potager. Et oui, il y a des fourmis vertes qui mordent partout dans les arbres. Les deux Japonaises bossaient avec moi. Et oui, elles ont cherché la bombe insecticide qu'elles ont pchitté partout sur les plantes. Nan mais allo ? Le Bosch était sensé nous aider. Il a apparemment dû finir d'abord un boulot qu'il n'a fini hier, alors qu'il annonce fièrement qu'il lui (...)

Evasion.

Aujourd'hui, j'ai relu de vieux écrits de 2010 et d'un coup ça m'est revenu : la fusée ! La fusée, c'était pas qu'une simple fusée, c'était tout un concept. Une totale illusion certes, mais qui me faisait tellement de bien. Qui NOUS faisait tellement de bien. Juste le temps d'un voyage, on s'évadait. Juste lui et moi. Alors j'ai pas attendu : j'ai sauté sur ma page FB et lui ai écrit ça : Hey ! Ca te dit un p'tit tour de fusée ? J'vais bien, mais parfois, même si j'suis d'l'autre côté d'la planète, j'aimerais "m'évader". Tu étais là à l'époque pour ça. Ca m'manque de (...)

Lost in the dark.

Aujourd'hui j'me sens seule. Ca s'passe plutôt toujours bien ici mais l'ambiance est pas franchement folichonne, faut bien le dire. Les dîners sont silencieux, les journées calmes. Quand on bosse pas tout l'monde part plus ou moins de son côté. En même temps, j'm'en plains pas trop. J'aime assez cette sérénité constante, si on peut appeler ça d'la sérénité. Mais bon, les deux Allemands se collent et parlent allemand, une autre Japonaise est arrivée hier soir, elle a pas franchement l'air plus loquace que l'autre. Ca craint. J'aimerais un David parmi nous, ou un Claude, (...)