People Always Leave

← Retour au journal

décembre 2012

I'm locked out of heaven.

Il fait 41 degrés. Je suis sur mon pieu le ventilo à blinde à côté. Même pas l'courage de sauter dans la piscine. Les backpackers et Brett sont au B&B, ils mattent la télé. L'Ecossaise du couple bosse ce soir, elle est serveuse. Le Hollandais va rejoindre des potes à lui je suppose. Brett est invité chez un pote à lui pas loin d'ici. Et moi ? Brett est épatant. Au début j'le trouvais distant. Okay on couche ensemble mais on est pas pote pour autant. Pourtant il est très très attentioné. Il me paie des bouteilles de flotte et des glaces que je ne veux pas, un sluppy pour me (...)

Swimming pool number two.

Aujourd'hui, j'ai presque honte de moi-même. J'ai l'impression d'être une salope. Depuis vendredi soir, je dors et couche avec Brett. Un Australien qui loge au B&B. Vendredi soir j'avais rien à faire. Pip et les gamins sont rentrés tard. J'ai pensé à lui parce que le matin même, alors que je travaillais dans la buanderie, on a eu l'occasion de discuter notamment du super bon milkshake à la banane qu'il m'a fait goûter. Anyway. Le soi-même, alors que je venais de finir d'écrire mes cartes, j'ai vérifié si sa voiture était là. Effectivement, il sifflotait une binouze et s'en (...)

You make me feel like...

Aujourd'hui, en cet instant, je vis mon plus grand moment de solitude depuis que je suis arrivée dans ce pays. Dans le sens premier. Je suis toute seule dans cette grande maison depuis 17h. Je pensais que Pip et les gosses étaient juste au parc mais ils ne sont pas rentrés. Je pense même qu'ils sont allés directement au repas de Noël chez leurs amis, repas auquel j'étais conviée, mais puisqu'ils m'ont oubliés, je vais dire que j'ai fait de même... N'ayant plus de crédit sur mon téléphone, je n'ai pu ni l'appeler ni la texter. Je ne peux non plus pas rappeler Claire qui m'a (...)

Merry Xmas !

Je suis sur mon petit nuage depuis que j'ai quitté Jipé. J'ai l'image de son sourire en coin. Je l'ai vu aujourd'hui, derrière mes lunettes noires, qui me regardait furtivement. Comme si, tout comme moi, il voulait garder la moindre parcelle de moi. Ce gars est juste adorable. Ok ça fait même pas une semaine que j'le connais. Mais il est simple et naturel tout comme moi. Y a pas de triche et ça va tout seul. J'aurais aimé plus de temps avec lui, pour encore plus apprendre à le connaître. Je sais pas comment ça va se passer par la suite, mais j'ai vraiment peur que notre (...)

April 14th.

Aujourd'hui je suis dégoutée. Claire est partie hier pour le sud. Elle a trouvé une place en HelpX parce qu'elle commençait vraiment à devenir dingue ici. Jipé part demain en lift jusqu'à Exmouth. Il revient le 5 janvier pour quasiment repartir dans la foulée, définitivement cette fois-ci. Ça a été horrible de lui dire aurevoir sur le pas d'la porte du bus. Ça a énervé le chauffeur d'ailleurs mais peu importe. Quel déchirement de voir sa frimousse toute mignonne me sourire timidement jusqu'à ne plus pouvoir nous voir. Je crois qu'on a eut un feeling. Un très bon feeling. (...)

Home alone 2

Aujourd'hui je suis dans la merde. Vendredi j'ai dit à Abhi après une énième dispute que je ne voulais plus être son amie. Juste son employée. Hier il est venu me voir à ma demande. Je voulais lui parler du boulot mais il a insisté pour s'excuser et me demander de lui donner une dernière chance. J'ai refusé mais putain, c'est qu'il est têtu avec ça ! Cette nuit il m'a appelé et envoyé 4 textos d'excuses. Aujourd'hui il m'a appelé deux fois. Il insiste en répétant toujours la même chose à tel point que j'ai craqué. Sortie de mes gonds, j'ai coupé la conversation par OKAY I (...)

Mustang.

Aujourd'hui, je suis fatiguée. Quel mot étrange. Hier soir Claire et moi avons accueilli le Ch'ti. Jipé. Mec bien sympa mais un peu fou. Il veut faire le pays en stop sans assurance santé. Mouais. Bof quoi. Je préfère pas tenter le diable pour ma part. Mais sinon très sympa. Mignon avec ça. Par contre il ne boit pas une goutte d'alcool et le Coca c'est jour de fête pour lui. Il fume, mais ne boit pas. Etrange. Et pour une fois mon plan a marché : un repas et une boisson pour 5 bucks. Honnête. À minuit, j'suis rentrée boire un coup au barbeuc' des Belges au B&B. Y avait pas mal (...)

Earth has music for those who listen.

Au final, la patronne, elle paraît tellement vulnérable quand elle m'étale ses problèmes en larme, et puis l'instant d'après elle redevient la femme autoritaire et si forte qui semble tout réussir. Elle a eu une grosse réunion ce soir pour l'hôtel qu'elle veut acheter. Apparemment ça s'annonce bien. Son moral est un peu remonté ce soir. Et moi j'suis cramée. Il est 11pm, j'vais plus faire long feu. J'voulais dire en fait qu'hier soir sur Skype avec la mifa, Daddy m'a d'mandé si je tenais un journal. Ben euh... Nan mais parc'que tu devrais, pour relire tes aventures plus tard. (...)

Bad days.

Aujourd'hui, à l'instant, ma patronne est venue me dire qu'elle ne pourra pas me payer comme prévu les prochaines semaines parce qu'elle a, semble-t-il, des problèmes d'argent. Là elle s'est mise à pleurer. Quelle galère ! Autant pour elle que pour moi. Elle est en train de vivre une période de sa vie ultra difficile et c'est visiblement loin d'être fini et moi ça me fout dans une mauvaise posture. Je veux bien l'aider mais je veux pas non plus être utilisée et abusée. Je lui ai quand même dit que je bosserai tous les matins dans la maison mais que si je peux je ferai plus (...)

Nightmares.

Aujourd'hui je me rends compte que les mioches de ma patronne sont vraiment des teignes. Ils font ce qu'ils veulent, ils sont méchants et menteurs, et ils sont pourris. Dommage. Fini la piscine ou le vélo. Je m'occupe plus de terreurs pareils moi. Ils comprennent pas que leur mère est à bout, qu'elle pleure souvent parce qu'elle se retrouve avec tellement de responsabilités d'un coup et qu'elle a sûrement passé la pire année de sa vie. Les gosses ne voient pas ces choses, ils sont innocents. Nan. Mes fesses sont innocentes... Ce soir Abhi m'a cherché au boulot. Il voulait me ramener (...)

Friends.

Aujourd'hui j'ai eu ma première vraie journée de boulot en tant que greeter. Ça a été, c'était cool. Seulement quatre heures. Jeudi j'vais bosser sept heures. Là ça va être long... Abhi est venu me chercher. Pendant le trajet il m'a pris la main. Dieu que c'est embarrassant pour moi ça ! Le pire truc qu'un gars puisse me faire. Depuis que je suis ici, y a un truc que je pige vraiment pas, c'est le concept d'amitié. We are friends. Okay. Reh m'a dit ça, il m'a embrassé et on a couché ensemble. Abhi m'a dit ça et on a dormi enlacés dans son lit. Ce soir, Hus m'a dit ça et il (...)

Swimming-pool.

Aujourd'hui, j'ai mis la piscine en place avec le vieux qui bosse ici aussi. Il s'appelle Ian, je crois. C'est un vieux de 74 ans, jamais marié, pas d'gosse, qui veut juste aider Pip parc'qu'elle est very busy. Il est cool et gentil mais c'est un vieux d'la vieille quoi. Bref. On boit des bières et il m'raconte sa vie, ça fait passer l'temps. Hier, il y a eu la birthday party de la grande. Elle fêtait ses 11 ans. J'pensais pas qu'ça existait ce genre de fête. Ultra tirée par les ch'veux, rien à voir avec les habituelles petites fêtes françaises. Là c'est minimum 20 gamins invités, (...)

Rollerdrome.

Aujourd'hui, j'ai finalement appelé le pote à Reh qui était là hier soir. Je crois qu'il s'appelle Said. J'ai son numéro parc'qu'il avait aussi essayé de m'appeler la veille. En fait j'ai même pas trop fait exprès de l'appeler, du coup j'me suis excusée, pensant que c'était Reh. Il me dit alors que si j'avais besoin de quelque chose, je n'avais qu'à lui demander. A part 2x merci, j'lui avais jamais adressé la parole hein. J'lui d'mande alors d'essayer d'appeler Reh et de lui dire qu'il m'appelle, que c'est vraiment important. Une heure plus tard j'crois, il m'envoit un texto comme (...)

Imogen.

Aujourd'hui n'est pas franchement mieux que la veille. La soirée d'hier s'est terminée comme jamais je ne l'aurais imaginé. Quand il est rentré, il est monté me dire que le proprio allait se pointer dans 30 minutes et qu'il fallait pas qu'il me voit ici. J'suis compréhensive et lui dit que j'irai faire un tour. Là Reh me propose d'aller déjà en ville et qu'il me rejoindrait après avec son pote. Ca m'enchante pas mais je rechigne pas. Son pote me dépose à la station de train et me voilà en route pour le centre. Là j'essaie de prévoir mon coup et j'appelle Claire. Le RDV est (...)

L'amour c'est comme le Père Noël, c'est mieux quand on y croit.

Aujourd'hui est vraiment une journée de merde. Hier soir Reh m'a demandé ce que je pensais de lui. J'lui ai sorti que des qualités parc'que j'arrivais pas à trouver de défaut. Il m'a pas fallu attendre plus tard que ce matin pour me rendre compte qu'en fait, il est assez paresseux et qu'il parle plus qu'il n'agit. Moi j'trouve que j'dors beaucoup, mais alors lui ! C'est 12h minimum à chaque fois. En fait je passe mes dernières journées à l'attendre. Attendre qu'il se réveille, qu'il mange, qu'il s'est acheté sa boisson fraiche, qu'il téléphone, qu'il ait fumé sa clope. Il (...)

Beef pie.

Aujourd'hui je joue à la ménagère. J'me suis levée sur les coups de midi et d'mi. J'ai lancé une machine. J'ai déjeuné. J'me suis douchée. J'suis allée faire des courses. J'ai ramassé quelques déchets dans la baraque. Et j'ai préparé le dîner : crèpes aux pommes. Il me reste plus qu'à plier et ranger mon linge, éplucher et couper les pommes et faire cuire les crèpes. J'ai l'impression d'être seule à la masion. Ah ben nan haha. Mo cherche Tchao pour aller faire des courses. Il voulait cuisiner ce soir mais j'lui ai dit que j'avais déjà préparé ma pâte à crèpes. Mais (...)

Plan B.

Aujourd'hui j'ai fait une bêtise. J'ai cédé. Je l'ai laissé m'approcher de trop près et on a fait l'amour. Enfin ça c'est un grand mot. Ça a duré dix secondes vu qu'il est en inactivité depuis deux ans. Résultat, j'étais pas fière d'me retrouver chez le chimiste pour le plan B. La grosse honte quand il a fallu que je précise que le rapport non protégé à eu lieu deux heures auparavant, même pas. Heureusement la chimiste asiatique a été très gentille. Elle m'a expliqué lentement et plusieurs fois qu'il fallait que je mange avant de le prendre et que si je vomissais dans les (...)