People Always Leave

← Retour au journal

juillet 2009

Sixième, septième, huitième et neuvième jours.

Samedi matin nous sommes partis en weekend à Château-Chalon et environs, dans le Jura. Le paysage y est absolument magnifique, la vue prenante et les gens supers accueillants. On a aussi eu de la chance avec le temps (beau soleil sur les 3 jours). J'ai un peu été déçue par la chambre d'hôte mais c'est le seul point négatif. Nos guides pour les grottes et l'abbaye de Baume-les-Messieurs ont été vraiment géniaux. J'ai vraiment adorer visiter la région et me cultiver davantage. Bon, j'avoue quand même que samedi soir j'en avais ras-l'cul. Du p'tit, de ses milliers de questions, de (...)

Cinquième jour.

Je commence à m'habituer au clavier suisse (ou allemand). Hier, on a effectivement eu de la pluie donc on est resté à la maison toute la journée. J'ai donc eu le temps de finir le Portrait de Dorian Gray, ainsi que Les morts ont tous la même peau de Boris Vian. J'ai beaucoup aimé ce dernier. J'adore sa façon d'écrire, spontanée, courtes phrases. Le minimum mais pas sans importance. Et puis j'avoue que j'adore l'érotisme dans un livre. Je le préfère à la vidéo. Et Boris Vian l'écrit comme je l'aime, sans vulgarités, un peu brut mais ça me choque pas. Tout d'un coup les (...)

Quatrième jour.

Finalement hier on est descendu en ville qu'en fin d'après-midi. On est allé à la bibliothèque pour échanger le DVD (qu'il est déjà en train de regarder) puis on est passé au supermarché parc'qu'il me fallait du gel douche. Tout juste quand on rentrait, Faby rentrait aussi. Le p'tit m'a réveillé c'matin à 7h40. J'ai réussi à le faire attendre jusqu'à 8h, il voulait absolument savoir quand est-c'qu'il pourrait regarder son film. J'ai eu du mal à me lever, ayant quand même tenu le coup pour Fringe hier soir. Aujourd'hui souffle un vent qui dissuade vite de mettre un pied (...)

Troisième jour.

Finalement hier on est pas sorti, on est resté à l'appart', on s'est posé sur le balcon au soleil et j'me suis mangé un p'tit coup d'soleil sur l'épaule droite et 2 sur les jambes. J'ai aussi été contente de pouvoir regarder Moonlight. Par contre, devant me lever tôt, je me rend vraiment compte à quel point c'est pénible que ça passe aussi tard. J'me suis quand même levée à 8h mais j'ai eu du mal. Et ce soir j'pense que j'vais pas tenir pour Fringe. Aujourd'hui je voulais aller au lac à Div avec le p'tit mais le temps s'est légèrememt dégradé donc du coup ça change tout. (...)

Deuxième jour.

En fait j'me suis rendue compte que c'est même pas un clavier américain, c'est un clavier suisse (ou allemand) puisqu'il y a les accents. Donc un clavier qwertz (hier j'me demandais pourquoi le y était tout en bas...). Enfin bref, c'est quand même la galère. Ce matin le p'tit m'a réveillé à 8h30. Petit-dej', repassage, lessive. Menu du jour : salade de carottes râpées au vinaigre balsamique, pâtés, jambon et cornichons. Cet après-midi on va retourner au parc je pense. Ce que j'aime ici, dans cet appart', c'est la vue : collines, verdure et forêts, un p'tit bout du lac Léman (...)

Premier jour.

Je suis arrivée hier. Faby m'a fait visiter son duplex que je n'avais encore jamais vu. Puis on a vu ensemble les repas que je pouvais faire les midis pour Joel. Ensuite mes parents sont repartis. Faby a une montagne de livres. Hier j'ai lu Mon livre d'Afrique de Tippi. L'histoire est magnifique, très touchante et les photos vraiment incroyables. Je conseille vraiment ce livre. Ce matin Joel, qui est très matinal (et pas moi !), m'a réveillé à 7h, juste après le départ de sa mère pour le boulot. On a petit-déjeuné, on s'est lavé, il a joué , j'ai accroché du linge et j'ai (...)

HP6.

Harry est de plus en plus beau. Par contre j'trouve que la Ginny est pas terrible. J'aime pas du tout sa façon de jouer, mais alors pas du tout ! Ils auraient pu trouver mieux pour son rôle... Bon sinon on s'est rendue compte avec ma soeur qu'on se verra pas pendant plus d'un mois là, pas avant le 27 août sûr. Ca fait bizarre. C'est rarissime qu'on soit séparer aussi longtemps. Ce soir elle a emmené mon frangin en vacances pour une semaine. Mes parents sont sortis. J'suis donc toute seule avec rien à la télé et un p'tit mal de crâne qui commence. Anna, ma voisine, m'a dit (...)

Ma bouée de sauvetage.

C'est un peu c'qu'il est en c'moment. Laurent. Il pense à moi quand il se réveille alors il m'envoit un texto pour me réveiller. Il vient vers moi. Il est tout l'temps de bonne humeur et ça m'fait plaisir aussi. C'est le seul à qui j'ai vraiment plaisir à parler en c'moment. Il va ma manquer pendant 2 s'maines. Ma frangine est là. A plus tard. (...)

"Je t'ai perdu..."

Hier soir, après une p'tite ballade au coucher du soleil et une longue discussion avec les voisins, je me suis remise en mode disponible sur MSN. Et là, stupeur ! Dé était connecté. Honnêtement je ne m'y attendais pas du tout et vu comment s'est finie notre dernière conversation, j'me suis dis qu'il allait m'ignorer. Et bien non, 10 minutes après, il me dit "Bonsoir.". On a parlé de ses problèmes : il cherche du boulot mais galère pas mal et ça l'arrange pas du tout coté finance puisqu'il cherche un appart' pour la rentrée. "Ca ne devient plus possible" de vivre avec ses (...)

J'ai eu mon code.

J'ai envie d'une aventure sac au dos en Irlande ou en Ecosse. J'suis sure que c'est plus facile qu'on le croit. Je cherche un éventuel compagnon de voyage. J'avais pensé à Tin-Mar et/ou Doudou. Je sens qu'ils resteront mes seuls contacts. (...)

Résolution.

Je ne prévois plus RIEN ! Carpe diem. Aujourd'hui Papa a ramené un petit hérisson qui gambadait sur le trottoir. Trop mignon ! J'l'ai un peu débarrassé de quelques toiles d'araignée et puis Papa a retourné le jardin pour lui trouver des vers de terre. Diabolo était tout fou, et je savais que si j'le retenais pas il chercherait à le niaquer. Papa m'a quand même dit de le lâcher. J'ai crier et failli fondre en larmes quand il a cherché à le bouffer ! J'ai repris le petit hérisson dans mes mains et l'ai déposé dans un pré, en face de chez moi, mais loin d'la route. J'espère (...)

I'm dead.

Plus de Madine parc'que l'île est inondée. Dé est venu me dire bonjour. Le début de la conversation se passait plutôt bien. On s'est même "retrouvé" sur mon lit. Il m'a embrassé le front et moi la joue. Je pensais que c'était le début d'une retrouvaille. Mais non ! C'est parti en latte. J'me suis retrouvée toute seule dans ma fusée à boire et déprimer. Il m'a demandé pourquoi je déprimais. J'lui ai dit que c'était pour passer le temps durant son absence. "Je suis sûr que tu t'en sors très bien sans moi." Oh mon Dieu s'il savait... s'il savait la douleur de mes larmes (...)

Sur le départ.

J'suis en train de voir avec Doudou comment me rendre à Madine ce soir. Bago n'y allant que demain, j'ai décidé que j'irais toute seule, en train et que Doudou me chercherait à la gare. Mais il vient d'me dire que p't-êt' il pourra me chercher direct chez moi. Si c'est pas un amour ce type... Ahlàlà, je sens le bon week-end qui arrive... j'ai hâte mais en même temps j'me réserve. Gare aux imprévus ! J'ai de nouveau pris la voiture pour aller aux containers. Oui parc'que la caisse de bouteilles débordaient de nouveau et comme je pars en week-end, je ne veux pas que ma mère (...)

Youhou !

Doudou a eu son bac. De 1 point ! Un bon week-end s'annonce... Petite soirée chez Carole avec Mimi, Raph et Alex. On a bien rigolé sur les clips qui passent en c'moment à la télé. On a parlé un peu choses qui font peurs et bac bien sûr ! 3 verres de crément et bonne p'tite ambiance. Finalement je pars chez Faby seulement le week-end prochain. J'aimerais profiter de la s'maine qui vient pour faire une autre sortie avec Laurent mais j'ai encore dit à ma cousine aujourd'hui que maintenant j'attendais qu'il se bouge, s'il en a vraiment envie. Sauf que je pensais partir début de (...)

"Les paroles les paroles les paroles..."

J'viens d'avoir Doudou au téléphone. Il sent pas du tout bien le rattrapage. Pour lui c'est mort. Donc il vient pas à Madine c'week-end. Et comme il vient pas, ben Tin-Mar non plus. Et t'façon, m'a-t-il dit, Tin-Mar il est plus chaud non plus parc'que ça fait 2 week-ends de suite qu'il était pas chez lui (Décibulles et Eurockéennes obligent...). Pfffff... !! Ça m'énerve à fond ! P'tain ça f'sait 3 mois qu'ils parlaient de ce week-end là ! 3 mois qu'ils disaient "Ouais à Madine on va tout niquer !". C'est vrai moi j'avais pas pensé à c'que quelqu'un n'ait pas son bac en fait. (...)

Very Bad Trip.

J'espère juste que le titre n'est pas annonciateur... Ce soir, première sortie en tête-à-tête avec Laurent. Une fois de plus c'est moi qui ai "décidé". Parc'que mademoiselle Hélène n'est plus disponible maintenant le soir, ayant un bip. Bref. Il m'a cherché vers 21h30. On est allé voir le film, qui d'ailleurs est super marrant ! Ça f'sait longtemps que j'avais pas vu un film aussi drôle au cinéma. J'crois que Laurent a aimé aussi. On a un peu discuté de nos notes du BTS et du bac. On s'est un peu taquiné. Il a sursauté pendant le film, il était tout gêné après, (...)

Résultats du bac.

Le Gugu m'a appelé aujourd'hui. Il m'a annoncé que j'ai eu mon bac avec mention bien, de même que Tin-Mar, et que Joker, Dep' et Bago l'ont eu avec mention assez bien, et que Luc l'a eu sans mention et que Doudou a 38 points à rattraper. Pour moi bien sûr : soulagement et bonheur intense. J'ai même encore un peu du mal à y croire. Mes parents sont fiers de moi. J'espère que ça s'pass'ra aussi bien pour ma frangine. Pour mes mecs qui l'ont eu : grand bonheur aussi. On va fêter ça comme il se le doit. Pour Doudou : grande peine. En fait, j'avais même pas pensé à cette (...)

"Romeo save me, I've been feeling so alone..."

Hier, bon dimanche au col de la Sch avec l'orchestre. J'ai du me lever à 5h50 parc'que Aurélie était malade alors ma sœur et moi on l'a remplacée pour aller réserver le barbeuc' avec Julien et Vanessa. C'était bien sympa. On a pris le p'tit dej' là-haut pendant que Vaness' nous racontait ses histoires avec son mec. Ensuite on a fait un p'tit bœuf musical. Les marcheurs et VTTistes étaient assez intrigués. J'pense que c'est pas courants 3 jeunes accordéonistes à 9h du matin là-haut. Bon et puis ensuite le comité est arrivé petit à petit, et puis l'orchestre. Le prof est venu (...)

Binga binga !

Hier (vendredi) j'ai fais un accident avec l'auto-école. Je roulais dans un lotissement que je ne connaissais pas et après un virage, je vois une Mercedes Classe A qui sort en marche arrière d'une cour. Me disant que la personne m'avait vue je continue ma route, même pas à 50. Je vois qu'elle s'arrête toujours pas mais j'me dis qu'elle va s'arrêter au dernier moment. Une fois derrière elle, mon moniteur braque mon volant mais trop tard : elle nous a beugné (?) la portière arrière. C'était une vieille qui conduisait. Elle a tout d'suite dit que c'est son premier accident. Mais (...)

J'ai craqué.

Cette nuit, à 1h37 : " "One love, one life...we're one", ta voix me fait toujours autant rêver. Bonne nuit. Je t'aime toujours." J'ai versé quelques larmes en écoutant cette chanson qu'il avait enregistré à ma demande, et puis aussi sur la toute première reprise qu'il m'avait envoyé. Et puis après, sur nos conversations de septembre 2008. Mon Dieu, j'avais du mal à croire que c'était nous, c'est tellement différent d'aujourd'hui, c'était tellement idyllique, tellement parfait... J'ai hésite, longtemps, avant d'envoyer le texto. Mais j'me suis souvenue comme parfois il (...)

The Host.

Beau film. Dé était connecté ce soir. J'voulais pas gâcher mes vacances alors j'suis restée HL. Hier soir j'me suis expliquée avec Laurent. Il m'a dit que son idée était d'emmener soit les deux, soit rien. Donc pour lui si une des deux ne pouvait pas venir au ciné, on irait pas du tout. J'lui ai dit que moi j'voyais pas les choses comme ça, mais que j'lui en voulais pas, que c'est moi qui suis trop naïve et que c'est moi qui m'énerve. Il a voulu que je m'explique, j'ai refusé. C'est mieux comme ça. Et puis cette nuit j'ai eu une conversation avec Dim. J'lui ai d'abord (...)

Je broie du noir.

Et je l'ai fait toute la journée. Ça m'énerve d'être aussi naïve et d'avoir cru que peut-être je lui plaisais. J'suis vraiment trop conne... Hélène, en début d'après-midi, m'a demandé si on voulait pas y aller cet après-m'. C'est Miss Plan-à-l'arrache elle. Hors de question, j'lui ai dit que j'en avais plus envie puisque t'façon Laurent avait annulé. Elle répond "Bravo Laurent !" mais j'ai tout d'suite rétorqué que c'est pas d'sa faute. "C'est pas d'la mienne non plus !". Oui, c'est sur... Forcément, penser à Laurent m'a fait pensé à Dé. 1 mois sans lui... Aucune (...)