People Always Leave

← Retour au journal

mai 2009

Aïe !

Je fais qu'des conneries. J'm'énerve ! Sur le fofo j'ai répondu à Dé qu'il faisait vraiment chier quand il le voulait. Il a répondu que quand madame voulait être désagréable, elle l'était. "Bon vent.". Ok. J'crois que là j'l'ai vexé. Ensuite j'ai appris que Andy était dans l'ordre mais sous un autre pseudo après l'avoir cassé après un de ses posts. Je crois que j'me suis mis tout l'ordre à dos. Sauf Chou qui semble me soutenir encore un peu. Heureusement qu'il est là. J'ai envie de tout quitter maintenant, tant pis pour la tombola, mais j'crois que là c'est bon, ils (...)

Il fait chier !

Vraiment, quand il s'y met, il fait chier ! Qui ? Dé évidemment ! Hier soir j'ai prévenu Mat que je quittais BK plus tôt que prévu. Il l'a mal pris forcément, parc'qu'en plus il a passé une mauvaise journée et qu'il est dépressif. J'avais aussi prévenu Chou que je partais bientôt. Lui aussi est triste parc'que d'après lui, ce jeu, c'est un symbole pour nous, c'est là où on s'est rencontré, et en arrêtant le jeu je coupe un lien qui nous unissait. J'lui ai expliqué que j'le lâcherai pas, que BK ça change rien pour nous, je continuerai à lui envoyer des textos à 7h du (...)

Week-end de 3 jours qui s'annonce.

Au programme : dîner avec ma frangine et mon beau-f' à la maison, cours de maths, concert, révisions et dossier co. Dimanche soir je devais assister à un bœuf musical chez Tin-Mar mais comme Doudou n'y va pas, j'ai pas trop envie d'me retrouver toute seule. Donc finalement non. J'vais p't-êt' appeler ma voisine pour faire un truc avec elle. J'ai décidé d'arrêter BK. Ça m'saoule. J'ai méga envie d'me péter sans prévenir personne, sans faire mes adieux, mais j'crois que Dé va moyennement aimer. Bon j'vais essayer d'organiser une tombola pour mes derniers PA, j'vais p't-êt' (...)

Première épreuve.

Aujourd'hui épreuve de musique pour le bac. J'étais stressée parc'que j'avais pas suivi les cours des deux premiers trimestres. J'avais peur de tomber sur la 41ème symphonie de Mozart ou un truc que j'ai dû rattraper. Finalement ça s'est bien passé. Donc en gros on a joué la Foule de Piaf avec ma frangine. J'ai cash cafouillé dès les premières mesures. J'étais pas tout d'suite dedans. Et puis à un moment j'me suis plantée d'accord et ma frangine croyait que c'était elle alors elle a joué un autre accord et ça sonnait trop faux. On s'est regardé et j'ai rigolé. Après (...)

Lost.

Je n'me comprends pas. C'est vrai, je suis lunatique. Jeudi j'étais la plus heureuse, depuis vendredi je suis larguée, saoulée... Tout ça à cause de quoi ? J'en sais trop rien. Y'avait la marraine à mon frère pendant 3 jours. Elle est partie c'matin. Elle est v'nue avec son p'tit, parc'que ça va plus trop avec son mari. Mais ça, c'est d'sa faute à elle. Elle est trop exigeante et toute sa vie tourne autour de son fils, qui lui en joue à mort. Il a tout compris comment manipuler sa maman, et elle tombe dans l'panneau. C'est marrant à voir, sauf qu'elle se permet de t'faire la (...)

Merde de merde !

Viens d'm'embrouiller avec Chou. Dim vient de m'avouer qu'il est accro à moi. Dé m'ignore. J'suis en train d'annoncer à Mat que j'vais arrêter BK. Je sais que ça va le rendre super triste et il a déjà assez de problèmes comme ça. Sauf que j'ai plus ma place dans ce jeu, et d'ailleurs, ça fait 5 mois que j'y joue plus. J'ai envie d'pleurer. J'ai personne à qui parler. Achille m'oublie... (...)

Concert.

Mercredi soir on est allé voir Je l'aimais, avec Daniel Auteuil. J'ai lu le bouquin récemment alors je voulais voir c'que ça donnait sur un écran. J'ai pas été déçu même si au début j'avais peur que ma frangine et son copain se fasse chier, parc'qu'il met du temps à démarrer. Et en fait c'est toujours moi qui choisi les films quand on va au ciné alors bon. Finalement ils ont bien aimé, et moi aussi. J'aime bien le style de comment c'est filmé, comment c'est monté, la musique aussi est très jolie. Un bon moment. Ensuite on a mangé dans une pizzéria au centre commercial (...)

... et des bas !

Pffff... ! J'm'en doutais, d'où mes points de suspension à mon précédent titre d'article. Hier soir à 23h30 je m'endormais déjà et toujours pas d'appel de Dé. J'me dis qu'il doit être fatigué donc je déco tout et me couche. A 00h20 mon téléphone sonne. J'hésite à répondre. C'est Dé. Je réponds quand même. On discute une p'tite heure et puis comme souvent : gros blanc. Il me demande si j'ai rien à raconté. Il me dit que j'peux raconter n'importe quoi, que j'peux m'lâcher. J'étais pas vraiment inspirée alors j'ai dis simplement non. A vrai dire je préfère même (...)

Des hauts...

Nous sommes en plein d'dans, Dé et moi. Hier soir j'ai discuté avec lui. Je lui ai raconté ma soirée avec Doudou, et puis l'épisode avec Dep'. Il m'a écouté. Et puis au final j'lui dit qu'en fait j'suis pas vraiment à l'aise de parler de ça avec lui. Il me demande pourquoi et je lui réponds : "A cause de c'qui s'est passé entre toi et moi, notre "truc"...". Il m'a dit que ça ne lui faisait pas mal d'entendre ça, ça picote juste un peu. J'ai rigolé. Et je lui ai expliqué que lui restera toujours dans mon cœur, que j'essaie de bien séparer lui et le reste. Il comprend (...)

After.

Ce matin, c'est un peu gênée que je rentre dans la salle d'anglais. J'ai juste le temps de voir que Doudou a pris ma place pour le bac blanc et donc je continue ma course jusqu'au fond d'la salle. Pendant les 2h j'lui jetais des p'tits coups d'œil. Il s'est retourné quelques fois vers moi mais sans plus. A la récré j'le regarde à peine. Les mecs commencent à parler de vendredi soir. On en rigole encore. En prépa je l'évite aussi, même si j'avais l'impression qu'il tentait une approche en simulant de me taper avec un câble réseau. A midi rebelote, on reparle de vendredi soir. (...)

Choses à dire.

J'en ai encore. Hier matin j'ai eu plaisir à penser que je suis libre. Par rapport à vendredi soir. Je suis célibataire, donc pour moi, j'ai pas de soucis à me faire. Et j'en profite bien. Je crois que ça m'a fait réfléchir. Finalement, j'préfèrerai en profiter que d'me caser tout d'suite. C'est p't-êt' égoïste, et carrément dégueulasse envers les copines des garçons (je parle ici de Doudou et Dep'), mais j'ai rien cherché avec eux, c'est plutôt eux qui ont profité de moi, bourrée. J'aurais dû les arrêter certes, mais non, et j'assume entièrement. Je sais pas trop (...)

Premières aventures.

J'ai passé toute la journée à me remémorer chaque détails de la soirée d'hier. J'vais essayer d'les retranscrire, en gros. Doudou m'a cherché vers 16h30 avec Joker. On est passé à la bijouterie pour récupérer ma montre (ayé, la fermeture est resserrée !) et au Super U pour acheter une petite bouteille de whisky. Ensuite on est allé au lycée chercher Tin-Mar et Dep' et leurs affaires. On est parti de la là-bas vers 17h30. La voiture de Laurent y était toujours. J'espère qu'il a réussi son épreuve de français. On s'est donc rendu dans le futur appart' de la CPE. Oui (...)

Aujourd'hui est un autre jour.

J'ai pété une pile hier. J'sais pas pourquoi j'me prends tellement la tête avec tout ça. Voilà, je suis de nouveau dans ma phase vis-au-jour-le-jour-et-profite-de-l'instant.Tant pis pour les conséquences, et je sais qu'une fois de plus elles seront rudes pour mon cœur. Aujourd'hui journée Action contre la faim au bahut. Résultat : 1h30 de cours, 45 minutes de conduite et me voilà à la maison. J'avoue que ça me gonfle ce genre de truc alors j'y participe pas. Le camping de ce soir a été remplacé par une soirée et une nuit chez la CPE. Elle habite pas loin du lycée et a (...)

Faut que j'dise que...

...j'suis vraiment une nulle. Hier soir, en éteignant mon PC j'étais énervée contre moi-même. D'abord à cause de Mon Amour. Il m'a proposé par MP de discuter un peu sur MSN. Soit. Il me demande comment je vais, je lui retourne la question, on parle vite fais de mes exams et puis il me demande comment se passe ma musique. J'suis étonnée de la question (c'est la première fois après quasiment un an qu'il me la pose) et lui demande pourquoi. Il me répond comme un bon gentleman que c'est parc'qu'il s'intéresse à ma vie. Ah ouais, grave... C'est dingue comme j'en ai foutrement pas (...)

Force de la nature.

Ce soir, vers 18h, le ciel s'est déchaîné. D'abord il a saucé tous les gens qui se promenaient dehors à cette heure-ci, de la tête au pied. Et puis comme visiblement ça leur a pas dérangé, il a envoyé un déluge de grêlon sur la ville. Et quand je pensais qu'il se donnait à fond, l'averse a redoublé de volume ! J'ai jamais vu ça ! Des grêlons de la taille de billes ! C'était impressionnant. Ça s'est calmé petit à petit, laissant une couche de glaçons sur les trottoirs et les toits et des lambeaux de feuilles et pétales sur les routes et les jardins. J'aime la nature, et (...)

Anniversaires.

Hier soir donc, je suis allée à la fête d'anniv' d'Aurélien. J'ai mangé avant d'y aller, je l'avais prévenue de ne pas me compter dans le repas. J'ai pris mon temps. Vers 21h, Jonnhy est venu toquer à la fenêtre pour me demander si je venais effectivement. Je lui ai dis qu'il ne me restait plus qu'à me préparer et j'arrivais. J'ai mis une demi-heure à me préparer. J'ai mis du temps à choisir mon haut. J'arrête pas de bouffer en c'moment et donc mon bourrelet ressort. C'est affreux. J'me déteste comme ça. Puis j'me suis un peu maquillée et parfumée. Mes parents m'ont dis (...)

Repet'.

Cette après-midi à la répèt', Jean était là. Je l'ai d'abord vu quand on a dû passer chez lui pour chercher le piano numérique. Je me suis forcée à l'ignorer. J'sais pas pourquoi, à cause de mercredi soir surement. Je crois en plus que quand j'suis sortie d'la voiture il s'était d'abord dirigé vers moi pour me faire la bise mais j'ai fait la fille pressée et j'suis directement allée dans le garage aider ma frangine. Et puis pendant la répèt' rien du tout. Un ou deux regards mais pas plus. J'me suis fait du mal pour pas le regarder. Surtout parc'que je voulais pas que sa (...)

Jour férié.

Jeudi soir on est allé au resto avec la famille manger d'la tarte flambée. Mamy a accepté de venir, c'était cool. Surtout qu'elle en avait pas trop envie, mais bon, Tonton était là, faut en profiter. D'ailleurs aujourd'hui on a passé la journée chez elle avec encore une fois toute la famille. C'était sympa. Vers 14h on est sortit au terrain d'foot entre cousins-cousines. On a un peu joué au foot puis on a fait une tomate. Là j'me suis pris la balle dans l'pif et j'ai cash saigné du nez. Mon pif est vraiment trop sensible, ça m'saoule. J'suis donc rentrée toute seule. Les vieux (...)

Comme un mercredi...

Aujourd'hui journée plus ou moins normale. Le réveil était un peu difficile mais j'ai connu pire. Mes mecs m'ont posé aucune question à propos de hier. Tout était normal quoi... J'ai bien déliré avec Doudou aujourd'hui. En prépa ce matin, il était à côté de moi. Il était KO parc'que hier soir ils sont allés chez la CPE pour chercher des trucs pour le bahut et puis ils ont picolé chez elle apparemment et sont rentré vers minuit pour encore picoler à l'internat jusqu'à 1h30. J'ai d'ailleurs rigolé quand Dep' m'a dit : "J'ai pissé chez la Chantal, t'imagines ?" Donc en (...)

Enterrement.

Ce matin levée vers 10h15. A 11h Maman voulait partir. A cette heure-ci je fignolais ma tenue : jupe noir, collants noirs, ballerines noires, pull noir sur chemise blanche 3/4, mon collier, ma montre, queue d'cheval, une p'tite touche de Mascara et anti-cerne, et du parfum aussi un peu. Et voilà. Vers 11h30, presque midi je crois en fait, on est parti chez ma grand-mère. Tout l'monde nous attendait là-bas quasiment. Sauf Papy, évidemment... Ça m'a fait bizarre de rentrer chez Mamy sans s'attendre à voir Papy dans la salle à manger, devant la télé ou en train de lire le journal. (...)

"Tu es plutôt brève comme fille."

Il paraît, ouais. Mon Amour disait déjà de moi que j'étais toujours "dubitative". Ben ouais. J'aime pas vraiment parler pour rien dire. Cette phrase c'est Jean qui me l'a dite ce soir au téléphone, après m'avoir annoncé qu'il avait pas eu les billets pour mercredi. En gros et COMME D'HABITUDE, j'me suis fait des films pour rien. J'ai repassé la soirée en boucle des centaines de fois dans ma tête pour finalement rien, puisqu'elle n'aura pas lieu. Pffff... Ce soir je vais pas super bien. J'ai une grosse envie de pleurer. J'arrête pas de penser à l'enterrement de demain. Ça va (...)

Comme un dimanche...

Aujourd'hui animation de 3ème âge. Le prof nous a fait la surprise et est arrivé au troisième morceau. Tout d'suite la pression est montée d'un cran. Mais il était content, il a dit que l'acoustique était bonne et que ça sonnait bien. Les gens étaient contents, nous aussi, c'était cool. Farah m'a appelé ce soir pour me dire que jeudi elle déménageait à Marseille. On a discuté du temps où on était dans la même classe. Elle me fait toujours autant rire. Ça m'a fait du bien de l'entendre. Ce soir j'ai parlé à Doudou sur MSN. Il m'a demandé de mettre la cam. J'suis même (...)

Réponse.

Mercredi 19h. "C'est naturel et c'est mieux d'être bien accompagné et puis j'ai des relations ;). On est V.I.P.". D'ailleurs aujourd'hui, pendant le cortège et une pause musical, il me sort que y'a pleins de jolies nanas, tout content. Je lui souris. Et puis tout d'suite il réplique que j'suis la première jolie fille d'ailleurs. Bien rattrapé ! J'ai rigolé. (...)

Etrange...

Tout est étrange en c'moment. Je suis triste à cause du décès de mon grand-père et du cancer de ma voisine. Vraiment, ça me touche personnellement puisque ce sont deux personnes proches (plus ou moins). Et pourtant... Et pourtant j'ai l'impression de passer de bonnes vacances. Hier soir Doudou m'a écrit : "Yo ipi yeah ipi yo, comment ça boume chez toi ?". "Coucou. Ecoute ça va pas super là, mon grand-père est mort la nuit dernière...Mais bon. Toi, comment tu vas ?". "Je suis vraiment désolé pour ton grand-père, je ne savais pas sinon j'aurais pas écrit des bêtises (...)